La blague du jour: le passeport de Sadi volé à Paris

saadi.jpg« Le président du RCD, Said Sadi, en voyage en France, n’est pas encore arrivé à la Place du 1er mai. Sur place, des rumeurs laissent croire que Sadi aurait perdu son passeport en France, information démentie par le chargé de communication du RCD »,  écrit DNA à 11h35. http://dna-algerie.com/politique/42-interieure/1377-marche-du-19-fevrier-pour-le-changement-et-la-democratie-suivez-levenement-en-direct-.html 

A 17h15, c’est un autre sénario. Selon un communiqué du RCD, « En France depuis la fin de la semaine dernière, Said Sadi s’est fait voler son passeport à Paris, l’empêchant ainsi de prendre l’avion pour regagner Alger ». « A Paris le passeport du Dr Saïd Sadi a été subtilisé, ce qui l’a empêché de prendre le premier avion pour assister au départ de la marche. Il lui a fallu se rendre au consulat pour obtenir un laissez passer…

« Selon des informations obtenues par DNA, Said Sadi a été cornaqué par deux groupes de deux « anges gardiens » qui ont été chargés de sa filature dés son arrivée en France mercredi 16 février. Vendredi, alors s’était momentanément absenté au cours d’une rencontre dans un café parisien, Sadi s’est rendu compte que sa veste avait été déplacée d’endroit », écrit DNA. Un vrai film de fiction. El Mouhtarem

Commentaires

  1. Abdelkader dit :

    Cette info est à prendre avec de longues pincettes.

  2. La guerre des clans reprend-elle ? dit :

    La guerre des clans : la bataille décisive ?

    Après avoir subi, depuis quelques mois, les attaques frontales violentes de ses adversaires, qui ont failli l’emporter en provoquant notamment le limogeage honteux de Khelil et la neutralisation de Zerhouni et Temmar, le clan présidentiel réagit aujourd’hui avec force contre le principal clan adverse, en ciblant des éléments clés de ce clan, en l’occurence Sadi, Rahmani et Ouyahia.

    Le premier est ridiculisé par les échecs des marches contrariées contre Bouteflika, qu’il a annoncées tambour battant, le 22 Janvier et le 12 Février 2011 notamment, à travers la Coordination Nationale pour le Changement et la Démocratie, la CNCD, que le clan présidentiel veut faire imploser à tout prix.

    Le second est sali avec des révélations-fuites publiées, hier, par Le Canard Enchainé sur sa fortune mal acquise.

    Le troisième est la cible privilegiée des baltaguia de Said Bouteflika et Djamel Ould Abbés, qui ne cessent, aussi bien à la place du 1er Mai d’Alger, à Oran, dans les stades de football qu’ailleurs, de demander son départ de la tête du gouvernement, tout en louant Fakhamatouhou, malgré toutes ses carences avérées.

    La guerre des clans est-elle relancée ?

    Il ne fait aucun doute que la bataille finale a commencé.

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    http://contreleclandoujda.centerblog.net

  3. La guerre des clans reprend-elle ? dit :

    La guerre des clans : la bataille décisive ?

    Après avoir subi, depuis quelques mois, les attaques frontales violentes de ses adversaires, qui ont failli l’emporter en provoquant notamment le limogeage honteux de Khelil et la neutralisation de Zerhouni et Temmar, le clan présidentiel réagit aujourd’hui avec force contre le principal clan adverse, en ciblant des éléments clés de ce clan, en l’occurence Sadi, Rahmani et Ouyahia.

    Le premier est ridiculisé par les échecs des marches contrariées contre Bouteflika, qu’il a annoncées tambour battant, le 22 Janvier et le 12 Février 2011 notamment, à travers la Coordination Nationale pour le Changement et la Démocratie, la CNCD, que le clan présidentiel veut faire imploser à tout prix.

    Le second est sali avec des révélations-fuites publiées, hier, par Le Canard Enchainé sur sa fortune mal acquise.

    Le troisième est la cible privilegiée des baltaguia de Said Bouteflika et Djamel Ould Abbés, qui ne cessent, aussi bien à la place du 1er Mai d’Alger, à Oran, dans les stades de football qu’ailleurs, de demander son départ de la tête du gouvernement, tout en louant Fakhamatouhou, malgré toutes ses carences avérées.

    La guerre des clans est-elle relancée ?

    Il ne fait aucun doute que la bataille finale a commencé.

    Tous les coups sont permis.

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

    http://contreleclandoujda.centerblog.net

  4. Burnous noir dit :

    C’est France 24 (pour le compte des autres télés françaises) qui lui a volé son passeport…
    La LADDH et les syndicats autonomes ont servi de tremplin médiatique à un personnage qui est au moins – et à juste titre – aussi détesté qu’Ouyahia.
    Cette alliance de la carpe et du lapin est totalement incompréhensible. Les gens sincères et honnêtes ont fait la courte échelle à un préposé discrédité du système.
    Il s’agit d’une erreur politique qui sera payée par le peuple. Car en faisant alliance de manière aussi apolitique avec des partis (mais pourquoi diable?!) et des individus complétement démonétisés les syndicats autonomes et la LADDH ont perdu beaucoup d’audience dans la population.
    Demain, en cas de révolte populaire générale, les syndicats et la LADDH ne seront pas des représentants pleinement qualifiés.
    L’alliance avec l’opposition « comique » (taa mickey) risque de couter cher en terme de légitimité.

  5. Mourad dit :

    Sadi qui tente de voler aux Algériennes et Algériens leurs passeports pour aller vers la démocratie n’aura pas le dernier mot!
    il sera vite rattrapé par son histoire ternie par les coups -bas, la rapine et l’escroquerie politique.Le vent de la vérité qui s’annonce indéniablement, l’emportera, lui et ses chefs.

  6. s.lam dit :

    Drole d’histoire que ce passeport volé à Said Sadi à Pais et, comme par pur hasard,à la veille de la marche du 19 Février à la place du 1 Mai. N’est-ce pas un scénario de film ou juste un canular de mauvais gout!

  7. bernous blanc dit :

    Said saadi est prié de se rapproché du ministere des affaires étrangeres français, muni de sa piece d’identité pour récupérer son passeport. les services de la DST l’ont trouvé( passeport) dans un appartement chic du 4eme arrondissement de Paris qui appartient a l’ex député du PT( Y.M) avant de se reconvertir au RCD.

  8. justice1988 dit :

    Avec tous les voyous qu’il y avait sur place, il a peut etre bien fait de perdre son passeport :
    http://www.youtube.com/watch?v=Sv9Mx29ZK4E

  9. Dahmane dit :

    Avec toute la pagaille qui existe actuellment au ministère des affaires étrangères et dans nos consulats et ambassades, Sadi ne risque pas de retrouver de sitôt son passeport diplomatique.

    C’est peut être une manière de le priver des voyages à l’étranger et non pas à l’intérieur du pays où, comme Boutef, il se rend rarement.

    Pour avoir une idée et mesurer l’ampleur de cette tchektchouka, prière lire l’article de Mahmoud : »La Diplomatie sinistrée », paru dans son blog :

    http://diplomatiealgerienne.centerblog.net

  10. justice&verite dit :

    What a movie, guys!

    -metteur en scene:
    DTS+DRS des OFF-iciels algero-francais ou plus exactement FrancAfriC…
    -acteurs:
    entrée en scene du 1er scenario, le golden boy SS Said Saadi,
    prochainement est planifié d’autres copains au SS du type Bernard Henry Levy et un certain Adler
    puis la suite des stars du business des generaux d’Alger, sur la conscience les plus de 200.000 morts, les plus de 30.000 disparus dont les meres, peres, feres et soeurs pleurent et de certains OFF-ciels francais bien connus.

    Bien evidement pour faire un bon film,

    il doit y’avoir des ladies,
    et nos 2 OFF-… ont deja leurs favorites candidates bien renommées pour le job et meme des medias pour leur PUB, Marianne et cie.

    Pour ce qui est de ces fabuleuses stars, la liste est connue, nous y trouvons un melange d’opportunistes poules-itichiennes avec des amies speciales…

    la scene s’appelle la prostitution politique et son role dans le disastre algerie…

    la prima donna,
    nous y trouvons ces ladies
    -khalida Mess… et son amie Schemla connue anti FLN 1954-62,
    puis la seconda madonna,
    -la PuTe, Louis-a Ha…noune
    la lady de Khediri un certain flic assassin du peuple algerie et sa copine LePen la fille d’un certain tortionnaire et membre á part entiere d’un TPI/CPI pour ses crimes humanitaires en Algerie qui l’attendra jusqu’á sa fin terrible…

    Voila dear friend ce qui nous attend dans les prochains movies deja presentis pour des golden á Nice… et TamanRasset Woody-alien…

    E. T. de retour mars ou jupiter.

    Les billets sont deja vendus…huit-clos!
    Le travail se fait toujours et comme d’habitude dans les souterrains des OFF-ciels des 2 cotés FrancaFric.

  11. Slimane dit :

    je l’ai vu sur france2, il a tres bien parlé,
    soyons intelligents, à notre tout, le général Toufik l’utilise à bon escient , faisons autant et tirons profit de sa presence pour mediatiser la protesta. il est plus ecouté en france que le FFS en tout cas.
    la france a toujour contre ait ahmed depuis 1942

  12. B. Amar dit :

    Je ne perdrais espoir en Saïd SADI et son combat pour la démocratique que le jour où j’apprendrais qu’il s’est déplacé à Maseru, Capital du Lesotho, pays « diamantaire » ami de l’Algérie. Je suis sur l’écriture d’un article dont le titre serait : Le pétrole d’Algérie et les diamants du Lesotho. J’aimerai bien être mis en relation avec quelqu’un qui a déjà visité ce pays enclavé en Afrique du Sud, persuadé que notre diplomate africaniste Messahel ne serait pas en mesure de satisfaire ma curiosité. Il doit bien se cacher des choses intéressantes dans ce pays du diamant, sinon pourquoi l’Algérie s’intéresse autant diplomatiquement ?

  13. Jugurtha dit :

    Saïd Sadi opposant ? Rafraichissons la mémoire de ceux qui l’ont courte !
    Après les élections législatives du 26/12/1991, la réaction qui illustre le mieux la réaction à chaud de ceux que ce scrutin a balayés est celle de Saïd Sadi, lui-même sévèrement battu à Tizi Ouzou, en dépit des moyens mis à sa disposition par un pouvoir qui s’était persuadé que son mouvement tiendrait la dragée haute au FFS. Quelques jours après la publication des résultats, il déclare sur les ondes de Radio-Chaîne 3 qu’il s’est trompé de société. Donc Saïd Sadi a préféré rejeter la responsabilité de son échec sur… la société : puisqu’elle le rejette, elle ne mérite pas d’être consultée par vote. Mais Saïd Sadi va plus loin : « Le FIS a tout fait en juin dernier pour empêcher un scrutin qui ne l’arrangeait pas. Nous devons nous donner tous les moyens aujourd’hui, y compris la violence. Il faut être présent sur toutes les places publiques, paralyser les carrefours, aller dans les ports et les aéroports, occuper les espaces publics, paralyser un certain nombre d’entreprises vitales pour le pays, gêner l’évolution en cours vers la date du 16 (janvier 1992) et cela dès la semaine prochaine. S’il y a des débordements, nous les assumerons. » Autant d’appels à la rébellion qui ne lui vaudrait nul rappel à l’ordre. Sollicité pour se joindre à cette démarche, Mouloud Hamrouche réagit en ces termes : « J’ai été choqué d’entendre quelqu’un qui se prétend démocrate parler de la sorte. » Après les massacres de l’été 1997, Saïd Sadi affirme à Alger : « Les intégristes sont les auteurs des massacres qui endeuillent notre peuple. » A Paris, il ajoutera : « Ce qui me gêne, c’est qu’on sème le doute sur les auteurs des crimes alors que leurs auteurs les revendiquent. Aucun doute ne doit être entretenu là-dessus, sauf à accepter de se rendre complice de ces crimes. » Pour lui, tout journaliste qui « douterait » de la version officielle serait donc un « complice » du GIA. Saïd Sadi inaugure ainsi un argumentaire qui sera répété ensuite jusqu’à la nausée, un argumentaire dénué de tout fondement bien sûr et auquel Saïd Sadi lui-même ne croit guère évidemment.

  14. slam dit :

    Le quotidien Ennahar écrit que Said Sadi à lui-meme détruit son passeport pour se donner l’alibi afin de ne pas rentrer en Algérie assister à la manifestation du 19 Février.
    Il paraitrait que la personne surprise en train de détruire un passeport algérien est passible de 3 années de prison ferme!
    Messieurs les juristes voulez-vous nous donner quelques éclairages sur la question ? Merci pour les volontaires qui interviendraient sur ce sujet.

  15. KAMALO dit :

    Volé ou pas, là n’est pas le vrais problème.
    La vrais question est : QUE FAISAIT SADI AU MINISTÈRE FRANÇAIS DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ?
    La réponse est simple? PRENDRE LES ORDRES DE SES MAITRES POUR BIEN LES SERVIR .
    Moi qui croyait que les harkis étaient partis en 1962 ?

  16. jegjiga dit :

    si la marche ne marche pas en Algérie c’est parceque et entre autres raisons elle implique dans ses rangs des person non grata par le peuple.Le peuple Algérien n’est pas dupe.Cha échaudé craint l’eau froide.Le peuple a assez versé de sang. Pourquoi vient on le itrer de chez lui , si la cause était claire et convaincante, même si la marche est organisé au point le plus culminant de nos montagnes ,le peuple s’y rendrait . Il y aussi un problème de communication voire un manque.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER