La police encercle un millier de manifestants à Alger

alger.jpgDes policiers ont encerclé samedi environ un millier de protestataires qui tentaient de prendre part à une manifestation organisée par la Coordination nationale pour le changement et la démocratie. Des manifestants, qui scandaient « Algérie, libre et démocratique! », ont été réprimés par les forces de l’ordre à proximité de la place du 1er-Mai, où la marche de protestation devait débuter à 11h00, a constaté un journaliste de l’agence Reuters.

Un important dispositif policier a été mis en place pour empêcher le défilé de samedi. Plusieurs heures avant le début prévu de la manifestation, des dizaines de fourgons de la police et des véhicules militaires étaient déjà déployés dans la capitale algérienne. Source Reuters/ Photo AFP

Commentaires

  1. s.lam dit :

    C’est le début de la Démocratie mais…en Uniforme !!! Seulement quelques dizaines de personnes se sont rassemblées au milieu d’un dispositif impressionnant de policiers nous dit-on ! Pour ébranler un système organisé et surarmé depuis des décennies, il faudrait beaucoup plus que cela!
    Les enjeux sont si importants que les clans du système ne lésineront sur les moyens à mettre en œuvre pour annihiler toute tentative de contestation populaire!
    Les partis politiques sont curieusement out et les masses populaires sont devenues incrédules , si bien que tout essai est rendu caduc!
    La mésentente et l’égoïsme outrancier font réellement légende dans notre pays. Difficile de faire bouger les choses lorsque le peuple n’en veut pas pour l’instant, non pas pas manque de maturité mais surtout par l’effet de scepticisme découlant de plusieurs arnaques dont il avait fait l’objet par le passé.Le peuple a été trompé à plusieurs reprises,il en a marre d’être roulé dans la farine et manipulé sans cesse par des clans aux intérêts douteux.
    Je crains qu’il faille attendre encore très longtemps avant que la volonté de changer ne soit débridée.Les énergies algériennes sont paralysées pour le moment !
    Alors,il va falloir prendre son mal en patience et attendre de meilleurs horizons.

  2. S.lam dit :

    Une question importante est en train de se poser à cette population juvénile qui n’est pas celle d’hier,d’il y a une cinquantaine d’années auparavant.
    En effet,notre jeunesse actuelle souhaite-elle une redécolonisation de notre pays ou désire-t-elle seulement rêver à une vie se rapprochant du modèle occidental avec ses loisirs qui ne sont pas du ressort de nos us et coutumes ancestrales.Qu’à cela ne tienne,si notre jeunesse est juste inspirée de ce mode de vie, le pouvoir ou le régime en place est à coup sur qu’il est disposé à leur offrir ce privilège sans toutefois lui donner de liberté et le contrôle de la rente faramineuse du pays. Cette jeunesse semble insouciante et profondément intéressée par le « loisir » à la place de l’intérêt à construire un État algérien moderne basé sur la démocratie réelle et non celle de façade.
    Notre jeunesse gagnerait,si pour peu qu’elle s’y intéresse,à revoir les principes fondamentaux énoncés dans la Déclaration du Premier Novembre 1954.
    Les principes qui y sont énoncés sont:
    – La décolonisation du pays
    – La Construction d’un État Démocratique et Social
    -La Réalisation du Maghreb des Peuples.
    Nous avons le devoir de rappeler à notre jeunesse que ces trois principes ont été ,pour une seconde fois réitérés lors de la réunion historique de Tanger en Avril 59.
    Notre jeunesse doit prendre conscience que si la décolonisation a été réussie il n’en demeure pas moins que les deux autres questions n’ont malheureusement pas encore été résolues, faute de divergences politiques entre les dirigeants post-indépendance et surtout à cause de l’accaparement du pouvoir par un clan dictateur qui ne veut en aucun cas céder.
    Aussi, la redécolonisation du pays de tous les réseaux archaïques qui dirigent notre pays, ne pourrait que la réalisation de cette population juvénile algérienne, pour peu qu’elle prenne conscience des enjeux économiques qui l’attendent.

  3. S.lam dit :

    Une question importante est en train de se poser à cette population juvénile qui n’est pas celle d’hier,d’il y a une cinquantaine d’années auparavant.
    En effet,notre jeunesse actuelle souhaite-elle une redécolonisation de notre pays ou désire-t-elle seulement rêver à une vie se rapprochant du modèle occidental avec ses loisirs qui ne sont pas du ressort de nos us et coutumes ancestrales.Qu’à cela ne tienne,si notre jeunesse est juste inspirée de ce mode de vie, le pouvoir ou le régime en place est à coup sur qu’il est disposé à leur offrir ce privilège sans toutefois lui donner de liberté et le contrôle de la rente faramineuse du pays. Cette jeunesse semble insouciante et profondément intéressée par le « loisir » à la place de l’intérêt à construire un État algérien moderne basé sur la démocratie réelle et non celle de façade.
    Notre jeunesse gagnerait,si pour peu qu’elle s’y intéresse,à revoir les principes fondamentaux énoncés dans la Déclaration du Premier Novembre 1954.
    Les principes qui y sont énoncés sont:
    – La décolonisation du pays
    – La Construction d’un État Démocratique et Social
    -La Réalisation du Maghreb des Peuples.
    Nous avons le devoir de rappeler à notre jeunesse que ces trois principes ont été ,pour une seconde fois réitérés lors de la réunion historique de Tanger en Avril 1958 à laquelle avait participé Mr Abdelhamid MEHRI.
    Notre jeunesse doit prendre conscience que si la décolonisation a été réussie il n’en demeure pas moins que les deux autres questions n’ont malheureusement pas encore été résolues, faute de divergences politiques entre les dirigeants post-indépendance et surtout à cause de l’accaparement du pouvoir par un clan dictateur qui ne veut en aucun cas céder.
    Aussi, la redécolonisation du pays de tous les réseaux archaïques qui dirigent notre pays, ne pourrait que la réalisation de cette population juvénile algérienne, pour peu qu’elle prenne conscience des enjeux économiques qui l’attendent.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER