Saidal dénonce une «campagne de groupes d’intérêt»

rumafed781762985.jpgLe groupe pharmaceutique public Saidal a réagi à la confusion autour du médicament Rhumafed soupçonné de contenir des composants autres que ceux destinés à combattre des états grippaux. «La campagne menée ces derniers jours contre le groupe incriminant un de ses produits phares, en l’occurrence Rhumafed comprimés, est loin d’être innocente, si l’on en juge par son intensité et l’importance des moyens mis en œuvre.

 Sa parfaite orchestration dénote d’un professionnalisme et d’un art consommé de la manipulation qui explique la facilité avec laquelle de nombreux citoyens ont été abusés et ont été, à leur insu, instrumentalisés pour participer activement au moyen de SMS et de mails à cette tentative de déstabilisation du groupe Saidal. En s’appuyant sur une anomalie sans risque pour le consommateur et portée en toute transparence à la connaissance des autorités compétentes le 20 janvier dernier, les initiateurs de cette campagne ont volontairement tenté d’accréditer la thèse suivant laquelle il y aurait danger, voire même que des morts auraient été enregistrées», signale le communiqué de Saidal.

Commentaires

  1. Libre penseur , dit :

    vive saidal ,les labos etrangers veulent coute que coute detruire saidal.moi meme je fesait parti de la delegation medicale d un groupe etranger je vous assure que le principale concurrent de tout les labos operant en algerie c saidal ,les personnes en chargent de la destruction sont TEMMAR,TOU,SAID BOUTEFLIKA.

  2. artile52 dit :

    mais il a tue des pauvres par sa negligeance……

  3. s.lam dit :

    Je vous transmets une information qui m’a été transmise par un ami pharmacien biologiste lors d’une discussion portant sur cette affaire de Rhumafed.En effet,ce professionnel m’a exhibé les deux plaquettes contenant l’une du rhumafed et l’autre du Carderal.Il m’a démontré que l’une de ces plaquettes ne pouvait pas passer dans la machine qui fabrique l’autre.Elles sont automatiquement rejetées l’une comme l’autre.Il m’en a fait la démonstration et m’a finalement affirmé que cela ne pouvait être qu’un pur sabotage destiné à déstabiliser la maison SAIDAL par un groupe d’intérêts.
    Comme quoi que la Manipulation n’existe pas seulement en politique.

  4. saim dit :

    A priori heureusement que le drame à été évité.Mais le pire ce que cette affaire montre c’est qu’il y a un dysfonctionnement que SAIDAL et le ministère semble prendre à la légère et ça c’est scandaleux. Le PDG de SAIDAL doit mener une enquête approfondie aux lieu de se contenter d’incriminer des manipulation douteuses d’autre laboratoire. La lutte entre les laboratoire est une lutte acharné et SAIDAL doit savoir se battre et je soutient SAIDAL mais je pense que cet incident est un incident local dû à une certaine négligence qui ne doit plus avoir lieu. C’est ridicule de dire que ça peut toucher n’importe qu’elle laboratoire car je ne le pense pas de plus ce n’est pas une raison

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER