Nouvelle manifestation des étudiants à Alger

etudiant.pngEnviron 500 étudiants ont de nouveau manifesté aujourd’hui à Alger face au bâtiment du ministère de l’Enseignement supérieur pour exiger l’abrogation d’un décret présidentiel qui dévalorise selon eux leur diplôme d’ingénieur d’Etat. Des participants disent avoir été frappés mais la police nie tout excès.

Le bâtiment officiel situé sur les hauteurs de la capitale était placé sous haute surveillance et des policiers en tenue anti-émeute formaient un cordon pour empêcher les étudiants de manifester sur la voie publique.

« Plusieurs camarades ont été matraqués par la police », a affirmé Halim Djenane, de l’école polytechnique de Bab-Ezzouar, en montrant des photos de visages en sang prises selon lui après la charge de la police sur les étudiants qui tentaient de forcer le cordon.

Une version contestée par le responsable de la police, qui assure que « les agents d’ordre public ont agi dans le strict respect de la loi pour empêcher l’occupation illégale de la voie publique ».

Ces étudiants en sont à leur cinquième rassemblement. Ils exigent du ministère l’abrogation pure et simple du décret présidentiel N°10-135 du 13 décembre 2010 relatif à la classification de leur diplôme. Ce texte, qui alimente la contestation depuis des semaines sur les campus, assimile les étudiants qui ont suivi leur cursus dans le système classique, soit cinq années d’études pour obtenir le diplôme d’ingénieur d’Etat, à ceux qui obtiennent un master au bout de quatre années dans le cadre du nouveau système LMD. AP

Photo Facebook

Commentaires

  1. Rabah dit :

    En optant pour la répression systématique des manifestations, marches, piquets de grève ou sit in pacifiques organisés par les citoyens et citoyennes algériens de différentes catégories sociales, pour revendiquer leurs droits bafoués par la bureaucratie et l’injustice, le clan présidentiel s’enfonce dans la déraison et la bêtise voire même dans la démence.

    Il constitue aujourd’hui un danger majeur pour la cohésion, la stabilité, l’unité et la sécurité nationales.

    SOS, peuple et pays en danger !

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER