OUF !

police.jpgKamel DAOUD, vice président de la LADDH   

On y est. L’état d’urgence est levé. Maintenant nous sommes en droit d’exiger l’application sans réserves, sans restrictions, de la Constitution. Il y a maintenant des textes qui protègent le citoyen contre les abus de l’Administration et du Ministère de l’Intérieur. 

Cette abrogation est la victoire de la LADDH qui n’a jamais lâché cette revendication depuis plusieurs années, accompagnée par les organisations de la société civile et certains partis politiques, malgré l’avis défavorable du FLN et du RND.

Mais il ne faut pas se leurrer, le combat ne fait que commencer. L’Administration a encore plus d’une entrave à son arc pour bloquer les libertés. Maintenant les organisations démocratiques civiles et politiques vont prouver qu’elles peuvent mobiliser la population autour de leurs slogans : liberté d’opinion et d’expression avec des journalistes autonomes, des élections libres et transparentes, le respect du pluralisme politique, une ouverture de l’espace audio visuel, avec tous les médias, presse, radios, télévisions, la défense des droits des femmes, des droits civils, des droits économiques sociaux et culturels. 

Les associations vont être libres de déclencher des campagnes de sensibilisation, elles auront le droit d’afficher, de distribuer des tracts, d’organiser sans entraves des conférences, des séminaires, des meetings publics, voire des rassemblements pacifiques sur la place publique, de descendre sur le terrain. Bref les citoyens auront le droit de parler aux citoyens. Sans risquer d’aller en prison. Ils vont avoir la possibilité de s’organiser en associations et en partis politiques sans des entraves arbitraires de l’Administration. 

L’abrogation de l’état d’urgence n’est pas une aumône du Chef de l’Etat. Elle est un droit légitime dont les Algériens ont été spoliés depuis 1992 et arrachée à un pouvoir qui n’a cessé de les écraser. La détermination des militants algériens des droits de l’homme a fini par aboutir. 

C’est à nous maintenant de prouver que nous sommes aptes à engager sans entraves le combat pour la défense des droits de l’homme et pour la démocratie. 

Au boulot les militants ! Nous n’avons plus d’excuses à l’inertie et à l’indifférence. C’est sur le terrain des luttes que nous nous retrouverons solidaires pour le triomphe des libertés démocratiques.

Commentaires

  1. Salah dit :

    Sans aucun doute, la levée de l’état d’urgence, 19 ans aprés son institution, constitue une condition nécessaire mais pas suffisante pour redorer le blason terni du gouvernement algérien en matiére des droits de l’homme et celui de notre diplomatie inhibée par ce genre de mesures qui devraient rester exceptionelles et de courte durée.

    Concernant l’état deplorable dans lequel se trouve notre diplomatie ces derniéres années, lire l’article de Mahmoud : »La diplomatie sinistrée » ,paru dans le blog :

    http://diplomatiealgerienne.centerblog.net

  2. samia dit :

    sympa que vous reconnaissiez l’inertie et l’indifférence… c’est un peu tard mais vaut mieux tard que jamais. en attendant le RCD s’est pavané en expliquant que c’est grâce à lui qu’on avance (et que nous, simples citoyens marcheurs, étions de son bord)… alors la prochaine fois, au lieu de jouer les vierges effarouchées, restez et neutralisez-le, lui ou tous les autres. Non décidément, je crois qu’à part les syndicats autonomes qui ont démontré leurs luttes permanente, il n’ y a personne dans la maison Algérie

  3. amazigh dit :

    Ouf!!

    Moi je te répont TOZ!

    Que tu le veuille ou pas si l’état d’urgence a été levé c’est grace a ceux qui ont le courage de prostester dans le rue comme l’on fait tous les autres pays d’afrique du nord et du moyen orient et certainement grace aux alliés du pouvoir qui ici sur ce forum passent leur temps a vomir leur hainte anti RCD, anti MAK, anti Kabyle…

    Continez vos diarrées verbales vous etes des gens du passé, ceux dont nous oubliera jamais qu’il se sont alliés avec le FIS, le GIA et tous les islamo terroriste qui ont assassinés 200 000 algériens!

  4. madani dit :

    réjouissez vous maintenant que boutesrika vous dis par la voix de son porte parole jean pierre Raffarin ,je vais améliorer votre quotidien(votre tube digestif) mais surtout ne me parler pas de démocratie.

  5. Salah Eddine dit :

    Rafarin est un charognard car il profite de la faiblesse extrême dans laquelle Bouteflika se trouve aujourd’hui physiquement et mentalement pour venir lui arracher des contrats miribolants et des engagements diplomatiques alors que ses jours sont comptés.

    En contrepartie, il lui fait de la pub à trois sous qui ne convaint personne.

    C’est vraiment pathétique de voir Bouteflika recourir à des étrangers douteux pour le tirer du gouffre ou son aveuglement et sa folie l’ont conduit.

    BOUTEFLIKA DEGAGE MAINTENANT, c’est tout ce qui te reste à faire avant que tu sois chassé comme Benali, Moubarak et Gadhafi auquel tu as exprimé hier par téléphone ton soutien honteux.

    Rien n’arrêtera la vague de colère qui vous emportera toi et ton clan de prédateurs.

  6. liberte dit :

    c est quoi concretement la levee de l etat d urgence .nous voulons comprendre plus…..

  7. s.lamrous dit :

    Les démarches et les revendications pour la levée de l’état d’urgence ne sont pas l’œuvre comme le prétend le Professeur Kamel Daoud.Voilà une manière de s’assurer d’une application des droits de l’homme bien particulière en tentant de s’accaparer de la seule exclusivité de la Ligue.Pour ma part,le Professeur Daoud vient de commettre une petite maladresse qui risque d’offusquer beaucoup de militants.Je pense ,et c’est mon droit le plus absolu en tant que citoyen d’abord et de militant d’autre part,que ce n’est la bonne manière de faire dans la défense et le respect des droits de l’homme en général.Que le Professeur m’excuse pour ma réflexion qui lui paraitrait possiblement incongrue,mais je me devais de l’affirmer honnêtement!
    S.Lamrous,Militant de la Démocratie de Gué de Constantine.
    Salutations Militantes et sincères!

  8. Dr. Amina/Amin dit :

    Merci cher frere Salah Eddine, ce que vous dites est vrai.

    En effet Bouteflika tremble et ne dort pas bien parcequ’il sait que ses jours sont comptés.

    Depuis la fuite du tyran de Tunisie qui etait son exemple parfait de la democratie,

    Mais aussi celui de Moubarak l’agent d’Israel le pharaon d’Egypte que son fils avait envoyé ses baltajias contre l’EN pour forcer une qualification au mondial afin de faire endormir le hero peuple Masri.
    Israel etait derriere pour enflammer entre les 2 peuples á travers ces conards Moubarak et leur stars d’un dirham … ils se sont tous exhibés royalement leur haine et racisme.

    Juste une parenthese á suivre:
    (
    La FIFA si elle est vraiment independante du politique doit ré-ouvrir le dossier de cette honteuse histoire.
    A moins qu’Israel leur interdit de toucher á ses affaires.
    )

    l’auto proclamé roi d’Algerie, repliqua aussi par les Baltajias de son frere Said Bouteflika pour aussi endormir le peuple algerien,

    Vous voyez comment ils se ressemblent ces diables de dictateurs? Bref!

    Revenons en au vif du sujet,

    commencons á dire aussi O U F
    et Grand Merci á
    Kamel DAOUD, vice président de la LADDH

    Votre analyse est coherente et reflete exactement la physionomie de l’etat qui s’etait presenté au jour de la creation de la CNDC.

    Cette levée de l’etat d’urgence est survenu par les ORDRES directives surtout d’Obama puis ses maitres de la france OFF-icielle qui sont venus le soutenir et soulager un peu afin de lui trouver une toute petite issue sur mesure á sa taille et corpulence.

    Dire que c’est grace aux agitements d’un RCD, MDS et autres micros partis et quelques tetes connus du regime dont l’un avait meme prefacé le livre du sanguinaire Nezzar de meme la petite tete d’un cerain Ali Haroun qui est aussi responsable de l’assassinat du feu Boudiaf, puis cet ex. wali de Tizi-Ouzou des années de torture et des viols des etudiantes par ses ordres,

    leurs miserables histoires sanguinaires pleins de complots et crimes est ecrite par le sang du peuple algerie.

    Le DRS avait depeché á la hate ses petits agents quand il a vu que le FFS etait avec la LADDH et les autres organisations autonomes …

    Le DRS a peur si le FFS prend les devants de cette marche,…

    vous savez
    Mr. Ait-Ahmed Hocine et son aura national et international n’a pas besoin á demontrer

    En effet le FFS etait dans la 1ere reunion et des qu’il a vu des tetes connues envahir la reunion et se presenter comme des representants des associations fantoches inexistantes alors qu’ils etaient tous du RCD et des Aruchs et des ex. du regime, …

    le FFS a le flair naturel que quelque chose n’etait pas normal donc le FFS en s’excusant s’est levé pour sortir.

    H I S T O I R E
    a toujours donné raison au FFS this is a fact!

    Merci Dr. Daoud pour votre sagesse analyse.

    Le Vent Propre Venu Ciel Divin Souffle O O O U U U F F F il emblallera tous les diables de la planete et les pauvres petits lecheurs des miettes suivront comme des pailles.

  9. freeman dit :

    il faut pas crie victoire,tant qu’il ya se regime et le merite est du peuple

  10. Messabih dit :

    Si ton frere,et les freres des autres,
    Tombe,proteges le et mets le à l’abri!
    Et vas vers ton ennemie
    Droit devant, l’oeil dans l’oeil
    Kadhafi et ses fils ,comme les autres
    En Syrie et en Egypte
    Ne sont rien!
    De la poussiere et du sable
    Dans le desert…

  11. mouloudamalou dit :

    A la lecture du communiqué du conseil des ministres paru dans la presse, j’en déduit que l’état d’urgence n’est pas et ne sera pas levé.

    En finalité, la résolution,à mon avis, n’a fait que changer d’appellation au regard du mot:> qui par définition peut interpréter et assimiler à de la subversion toute manifestation ou contestation (fusse t-elle pacifique et légitime) qui remettrait en cause l’ordre établi.

    Il aurait été souhaitable qu’il soit spécifié texto entre autres ce qui suit:
    1)Toute marche et tout meeting citoyens à caractère pacifique revendiquant un droit légitime sont autorisés en tout lieux.

    2)Les pouvoirs publiques sont tenus dans pareil cas d’assurer la sécurité des citoyens et des biens publics et privés contre la violence et le vandalisme.

  12. louasli mouhoub dit :

    Enfin, je suis très heureux wlah, une très grande étape vers l’instauration de la démocratie VIVE La ligue des droits de l’homme,je remercie du fond du coeur tous les gens qui ont manifester vraiment thank you et vive l’Algérie libre.

  13. HAKIM dit :

    moi je dis OUf ! enfin je comprend que Kamel Daoud ne comprend rien en politique. Avec cette levée de l’état d’urgence qui ne changera rien en vérité, ton printemps n’en sera que plus moche professeur !

  14. Mahmoud dit :

    Exiger Surtout la levée de l’embargo qui pése sur la presse ecrite , dont personne ne parle !!
    Car l’edition de nouveaux journeaux sont est lachement et riguoureusement interdite (les procureurs de la république refusent de délivrer un récépissé de dépôt a tout nouvel éditeur de journaux ! et ce en violation du code de l’information , et sans qu’aucun recours ne sois possible a l’encontre de ce déni de justice ; l’éditeur qui cré sa société , avec son registre de commerce et l’achat des equipements nécessaires , se retrouve face a ce blocage incompréhensible , imprévu et Hors La Loi ! et surtout sous le silence des pionniers de la presse dite indépendante , qui malgré les sommes collossales qu’elle a pu amasser continue de sequestrer des étages entiers des maisons de la presse aux loyers symboliques ! ne marchez pas dans la combines de ces pseudos journeaux indépendant , dont les insatiables convoitises vont a l’ouvertures de l’ANEP a leurs appetits véroces , ainsi que l’ouverture du Champs audio-visuels !! quant a l’ouverture du champs de la presse ecrite , jamais personne n’ose souffler mot a ce propos !

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER