Algérie: Beaucoup de sigles et peu de combat

abeilleruche.jpgListe des « associations » et structures qui ont quitté la CNCD.  Il ne manque que l’association des abeilles diabétiques. 

En rouge, des associations inconnues jusque-là/.

Ali Yahia Abdenour, président d’honneur de la LADDH; PLD; RCD; Comité national pour la liberté de la presse (CNLP); Réseau Wassila; Coordination des étudiants du centre; Mouvement des archs; Collectif des familles des harraga disparus en mer (Annaba); Association nationale des familles des disparus; Association des victimes de Khalifa; Collectif des étudiants démocrates de Chlef; Congrès mondial amazigh; Association comités de quartiers de Chlef; Association culturelle Kateb Yacine; Association environnement de Chlef; Sinistrés du 10 octobre 1980, sites préfabriqués de Chlef; Association nationale pour la promotion de la laïcité; Association algérienne pour la protection de la santé de l’enfance; Collectif estudiantin pour la sauvegarde de la citoyenneté; Comité intercommunal Aïn Benian Staouéli;Comité de quartier de Dar El Beïda; Facebookistes (Khawa Khawa); Association culturelle Wartilas; Coordination des associations amazighs; Association Psychotroma Chlef; Observatoire des violences faites aux femmes.

Commentaires

  1. Mourad dit :

    c’est terrible! rien à rajouter,sauf que le peuple Algérien mérite beaucoup mieux que ce triste sort.

  2. fess dit :

    Si c’est vrai que toutes ces associations ont quitte le cncd alors bon vent,maintenant on sais qui est qui.Une revolution ca se prepare.Ca n’est pas avec le mot magique abracadabra qu’on se debarassera du sortilege qui est tombe sur notre nation,mais avec notre retour aux sources de nos valeurs et une vrai volonte de changement.

  3. Renard futé dit :

    Maintenant, les choses sont claires, il y a la CNCD, celle créée par les syndicats autonomes et la LADDH pour être au service du peuple / et la CRCD comptant le RCD et ses « organisations de masse » artificielles, la « particule » PLD et les sinistres arouch: De quoi avoir la nausée!
    Je suis sûr que la CNCD, maintenant qu’elle s’est débarrassée des chats noirs, va redevenir « le bien du peuple ». Un grand bravo aux LADDH, SATEF, SNAPAP et autres qui ont déjoué le complot de la caporalisation de la CNCD.

  4. Moha dit :

    chacun est libre de choisir ce qu’il veut faire…quand même désolé de voir les familles de harragas de annaba suivre le rcd…..qaudn au cheikh abdennour, eu égard à son passé militant, on ne peut lui faire aucun procès…s’il lui arrive qq chose, le rcd en est déjà comptable.

  5. Yahia dit :

    Je dirais, il ne manquait que le Collectif Bezzzef !!

  6. wassila dit :

    Démenti
    A la suite de l’article signé des initiales F.S paru aujourd’hui 24 février 2011 dans le journal Le Soir d’Algérie, sous le titre LA COORDINATION NATIONALE POUR LE CHANGEMENT ET LA DÉMOCRATIE
    Mises au point et clarifications, suivi par une liste de signataires, le Réseau Wassila tient à faire la mise au point suivante. Le Réseau Wassila, constitué d’associations et de personne d’opinions diverses, est réuni autour d’un objectif commun, l’aide aux femmes et enfants victimes de violences. Le Réseau Wassila n’est nullement habilité en tant que structure à engager le collectif dans la CNDC, il n’y a jamais été représenté en tant que tel, contrairement à certaines déclarations parues déjà dans la presse. Toute personne qui décide de participer aux réunions et aux actions de la CNDC le fait donc à titre individuel, en tant que citoyen.

    Pour Le Réseau Wassila
    Fadhila Boumendjel Chitour
    Dalila Iamarene Djerbal

  7. Tag dit :

    Pourquoi vous retirez mes commentaires ? C’est injuste de votre part. A aucun moment j’ai eu à envoyer des commentaires insultants.

  8. Ahmed dit :

    Comité national pour la liberté de la presse (CNLP)??
    c’est qui cela, qui composent ce comité

    merci pour l’éclaircissement yel Mouhtarem,

  9. Ahmed dit :

    http://www.maghreb-intelligence.com/maroc/522-le-pjd-rend-un-hommage-appuye-aux-militaires-algeriens.html

    A quoi joue Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD ? Dans une déclaration au quotidien algérien à fort tirage Echourouk Al Yaoumi, le leader islamiste marocain rend un hommage appuyé à l’institution militaire algérienne pour avoir été un barrage efficace face aux terroristes d’obédience islamiste.

    Benkirane va encore plus loin en disant littéralement que l’armée algérienne a disposé d’une force extraordinaire pour vaincre le radicalisme islamiste, sauvant ainsi le pays de l’effondrement. Ce qui étonne dans cette déclaration, c’est que le secrétaire général du PJD donne tout le crédit de la sortie de crise aux militaires et qu’il n’évoque à aucun moment les exactions imputées à l’armée algérienne par les différentes organisations internationales des droits de l’homme. Alors que par le passé, ce même PJD avait à maintes reprises dénoncé la suspension par l’armée algérienne du processus électoral, voilà que Benkirane semble aujourd’hui atteint d’amnésie historique. Il évacue la question des journalistes algériens sans aucune nuance. Le FIS n’était qu’un ramassis de radicaux terroristes qui étaient heureusement éradiqués par les forces armées algériennes. Une position que même les plus anti-islamistes des partis marocains n’avaient prise auparavant. Benkirane qui se posait la semaine dernière des questions sur les auteurs des attentats de Casablanca en 2003, ne semble pas du tout s’inquiéter de ceux qui ont commis les atroces massacres des années quatre-vingt-dix en Algérie. Au sein du PJD, certaines voix s’élèvent déjà pour dénoncer les « approximations » de Abdellilah Benkirane qui, en voulant faire le grand écart politique, finit par mécontenter tout le monde.

  10. justice&verite dit :

    Merci chere soeur Wassila de travail et de votre dementi que nous respectons.
    Nous savons que certains medias font du « sensation-nel ».
    Mais il viendra le jour lumineux pour ce coté aussi de la planete.

  11. le hibou dit :

    tu as oublier l,association des association du vent.

  12. Yazid dit :

    Cet article est une manipulation, en le lisant on comprend que ceux qui sont partis sont plus nombreux, ce qui n’est pas vrai. C’est une minorité qui a quitté à cause que leurs partis politiques à eux ne veulent pas de marches.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER