Pour la mémoire….C’était en juin 2000

rsf.jpg« Rentrez chez vous monsieur Menard ». C’est le message adressé par le SNJ au secrétaire général de Reporters sans frontières qui sera, aujourd’hui, (25 juin 2000) à Alger pour enquêter sur les médias et les journalistes. Tout en appelant l’ensemble des médias et des organisations de la société civile algérienne à une opération « portes closes », le SNJ explique les raisons qui l’ont amené à adopter une telle position à l’égard de Robert Ménard et de son organisation.

« Parce qu’il nous avait conseillés d’installer des caméras de surveillance et de porter des gilets pare-balles, comme si nous avions besoin de ses conseils pour cela, au lieu de nous apporter sa solidarité concrète », souligne un communiqué du SNJ. Et d’ajouter : « Parce que pour lui, il n’y a jamais eu et il n’y a  toujours pas de presse libre et de liberté d’expression dans notre pays et qu’il a considéré et considère encore les journalistes algériens comme des  relais et des porte-voix du pouvoir ». Source Liberté

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER