Archive pour mars, 2011

Lotfi Cheriet nouveau directeur de l’information à l’ENTV

entv.jpgEl Mouhtarem « Algérie Politique » 

 

Limogé il y a quatre ans de la direction de Canal Algérie suite à la diffusion des caricatures danoises portant atteinte au prophète dans l’un des JT, Lotfi Cheriet est nommé aujourd’hui à la tête de la très convoitée direction de l’Information de l’ENTV en remplacement de Nadir Boukabes.

 

Selon une source sûre, la décision de limoger Boukabes est intervenue quelques jours seulement après le conflit l’ayant opposé aux deux rédacteurs en chef et présentateurs vedettes du JT de 20h, Farida Belkessam et Karim Boussalem. En effet, il y a trois jours, Nadir Boukabes a enlevé aux deux journalistes la prérogative de préparer le JT, et se contenter seulement de le  présenter. Après avoir protesté auprès de la direction générale de l’ENTV, les deux rédacteurs en chef ont réussi à reprendre leur prérogative et chasser Boukabes. 

Pour rappel, Lotfi Cheriet était membre actif de la direction de communication de la campagne de Bouteflika en avril 2009,  

Le député du RND, Omar Alilat sur les murs de l’APC et du tribunal d’El Kseur

alilat.jpgEl Mouhtarem « Algérie Politique » 

 

Après le refus du député du RND, Omar Alilat de rembourser le prêt de 14 milliards de centimes qu’il avait contracté auprès de BDL de Sidi Aich (Béjaia), la direction de cette banque s’est vu contrainte de procéder à la notification, par voie de huissier de justice avec affichage au niveau de l’APC et du tribunal d’El Kseur, de l’obligation de remboursement du prêt.

Le député affairiste avait sollicité un prêt de plusieurs milliards auprès de cette institution financière pour financer son projet de la mise en place d’une société de distribution de la boisson alcoolisée dans la région d’El Kseur.

Pour se protéger contre d’éventuelles poursuites judiciaires, Omar Alilat a réussi à se faire «élire» député sur une liste du RND dans la wilaya de Béjaia. Il échappe ainsi grâce à l’immunité que lui offre son statut à sa traduction devant les juridictions.     

 

Le comité des chômeurs appelle à une initiative unitaire pour le 1er mai 2011

chomage.jpgL’Algérie connaît ces derniers mois des mouvements de protestation, des grèves cycliques et des contestations populaires très denses. Des mouvements de protestation qui revendiquent un travail décent, la permanisation des travailleurs précaires, promulgation des statuts particuliers, augmentations des salaires, le droit au logement, des conditions d’études décentes, le respect des libertés syndicales et publiques… Malgré la convergence des revendications exprimés, ces luttes restent corporatistes et dispersés.

Sans s’ériger en donneurs de leçons, sans prétentions de direction et de récupération, le comité national pour la défense des droits des chômeurs propose à tout ces secteurs en lutte une initiative unitaire, en organisant un rassemblement unitaire le 1er mai 2011, à la place du 1erMai-Alger, a partir de 11h.Et ce pour exiger ensemble :

(Lire la suite)

Algérie: Un an de prison pour avoir hissé le drapeau français

drapeau.jpgUn citoyen de la wilaya de Bordj Bouarreridj a été condamné lundi à une année de prison ferme, ainsi qu’à une amende de 5 millions de centimes. Ce père de famille de 53 ans a été condamné pour avoir hissé le drapeau français sur le toit de sa maison. Lorsque le procureur de la République a requis la peine, le mis en cause a déclaré: « Maintenant, je vais hisser le drapeau d’Israël. » El Mouhtarem

Algérie: Près de 60% des enseignants contractuels seront titularisés

enseingants.jpgLes enseignants contractuels diplômés des spécialités ayant droit au concours de l’enseignement seront tous titularisés. La décision a été prise aujourd’hui à l’issue d’une réunion qui a regroupé les représentants des enseignants contractuels, un représentant de la Fonction publique et le ministre de l’Education nationale, Boubakeur Benbouzid. La décision a été signée par les services du Premier ministre, le ministre de l’Education et la directeur général de la Fonction publique.

 

« Nous avons tenu une réunion de 11h00 jusqu’à 16h30. A l’issue de cette rencontre, il a été décidé la titularisation des enseignants contractuels diplômés des spécialités ayant droit au concours »,  a déclaré à « Algérie Politique », Meriem Maarouf, présidente du Conseil national des enseignants contractuels. Et d’ajouter: « Nous allons poursuivre la lutte pour la régularisation des autres catégories ». El Mouhtarem

Béjaia: La LADDH condamne l’intimidation envers les travailleurs de la SARL C.O.G.B (La belle)

laddh.gifLe Bureau de Bejaia de la Ligue Algérienne pour la Défense des droits de l’Homme (LADDH) exprime sa solidarité aux travailleurs dela SARL C.O.G.B (la belle), qui ne font que revendiquer leurs droits les plus légitimes dans un cadre organisé, pacifique et constitutionnel.

En effet, les 600 travailleurs de la dite entreprise ont entamé une grève illimitée le mois d’août 2010 après avoir déposé un préavis de grève auprès du gérant, suite à cela, ce dernier les a poursuivit en justice sous le motif «grève illégale».

(Lire la suite)

Les employés de Djezzy dénoncent l’esclavagisme !

logodjezzy.gifPlus de 2000 employés de Djezzy ont envoyé des messages à leur hiérarchie pour lui faire part de la situation difficile qu’ils subissent au quotidien. On ne parle jamais de licenciements abusifs à Djezzy ; on ne parle jamais des employés devenus par la force du temps des esclaves dans leur pays; on ne parle jamais des nombreux cas de dépressions nerveuses qu’ont contracté les nombreux employé de Djezzy…

(Lire la suite)

Sommes-nous un peuple à part ?

chaouchi.jpgLes Algériens sont-ils un peuple à part ? La question mérite vraiment d’être posée après la fête qui a suivi la victoire de l’équipe nationale de football hier contre l’équipe marocaine. La télévision algérienne a transmis en direct des scènes de liesses dans plusieurs villes algériennes. A Constantine, Alger, Bechar, Oran… des milliers de citoyens ont envahi les rues pour exprimer leur joie après une victoire par un penalty contre l’équipe marocaine.

A quelques milliers de kilomètres d’Alger, des milliers de rebelles se battent contre un despote qui règne depuis 42 ans sur leur pays, la Libye. A Benghazi, « l’opposition cherche à traduire son avancée militaire sur le plan politique, et à construire un gouvernement parallèle ». A Syrte « les insurgés avaient annoncé dans la matinée s’être emparés de la région, secouée par neuf puissantes explosions. Ils ont également pris la ville de Nofilia en direction de Syrte ». « Les grands terminaux de l’Est libyen – Ras Lanouf, Brega, Es Sider, Zoueitina, sans parler de Tobrouk en Cyrénaïque – sont désormais tous sous le contrôle des révoltés ». Il y a quelques semaines, des millions de Tunisiens et d’Egyptiens ont fêté leur victoire contre deux dictateurs, Zine El Abidine Ben Ali et Hosni Moubarek.

En attendant de jours meilleurs, nous apprenons que Fouzi Chaouchi, gardien de l’équipe nationale, a perdu sa boucle d’oreille en diamant d’une valeur de 25 millions de centimes, au stade du 19-Mai lors d’une séance d’entraînement. Selon Compétition, le portier de l’équipe algérienne a promis une forte récompense aux employés du stade s’ils arrivent à retrouver sa boucle d’oreille. El Mouhtarem 

Blague du jour…

Le président américain Barack Obama aurait dit à Bouteflika que tous les pays arabes sont concernés par le changement. Le président Bouteflika répond: « Mais qui t’a dit que nous sommes Arabes ? We are Amazigh, we are Amazigh, we are Amazigh ». El Mouhtarem

Belkhadem: « La révision de la constitution aura lieu après les élections de 2012″

belkhadem1.jpgAprès avoir déclaré le rejet de son parti de l’élection d’une assemblée nationale constituante, le secrétaire général du FLN et représentant personnel du Président Bouteflika, Abdelaziz Belkhadem affirme que la révision de la constitution interviendra après les élections (législatives et locales de 2012). «La révision de la constitution se fera par voie référendaire après les élections de 2012 », affirme Belkhadem dans une déclaration au quotidien arabophone Wakt El Djazair. Le patron du FLN souligne toutefois que le chef de l’Etat peut procéder à des amendements avant ces échéances électorales. «La révision de la constitution définira notamment la nature du système de gouvernance en Algérie», précise le SG du FLN. El Mouhtarem

12345...17

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER