Une marche des étudiants aujourd’hui à Tizi Ouzou

marchetu.jpgLes étudiants de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou ont appelé à une marche aujourd’hui au chef-lieu de wilaya. Les dernières mesures relatives à l’annulation du décret présidentiel n°10-315, ainsi que la recommandation qui vise l’organisation des discussions «avec l’ensemble de la communauté universitaire» n’ont pas satisfait les étudiants de Tizi Ouzou. La marche s’ébranlera aujourd’hui du campus de Hasnaoua en direction du siège de la wilaya. Des membres de la coordination locale des étudiants (CLE) ont tenu, hier, un point de presse au cours duquel ils ont demandé encore une fois la valorisation des diplômes et se sont insurgés contre le phénomène de l’insécurité qui s’installe dans les campus et les résidences universitaires, rapporte El Watan.   

Commentaires

  1. Ameziane ATH AMAR dit :

    Comme par le passé, les mouvements de protestation en Algérie commencent dans les Universités. C’est là que la fronde « révolutionnaire » doit s’organiser pour s’arrimer aux exmples Tunisiens, Egyptiens et Lybiens.
    Car chaque pays a ses traditions de luttes, d’organisation de la contestation, donc les endroits précis,les symboliques respectives, les sloganations porteuses, les mots d’ordre rassembleurs, les dynamiques unitaires, la mécanique catalysatrice, etc. Bien sur, il n’ya rien à attendre des alliés
    des alliés des Généraux, de meme des extremistes de tous bords. On l’a bien vu avec le fiasco des manifs d’Alger. Donc, d’aford faire en sorte que les extrémistes et alliés du Régime militaro-mafieux soient isolés, car ils exercent un « effet repossoir, dissuasif », la population ne les suivra pas. Nous avons eu la preuve le 12 et 19 Février!

    Il faut absolument que L’Opposition oppositionelle organise une rencontre à l’étranger s’il le faut,au plus vite, pour sauver notre pays, donc enclencher le « mouvement révolutionnaire » pour parvenir à la chute des Généraux criminels et sanguinaires qui règnent sans partage, par la force répressive,les manipulations, les provocations,les massacres, les assassinats polittiques et autres crimes…..

    Il faut faire un appel ici meme, trouver la formule appropriée, le déclic, le déclencheur.

    Je lis sur ce site des contributions trés trés interressantes. Alors, trouvons quelque chose qui pourra nous unir pour déclencher ensemble le mouvement tant attendu. Il y’a une telle frustration aux sein des masses que ça ne peut durer…. Marches, sit-in, meetings, rencontres, toutes les formes de luttes nécessaires. Une pression internationale le « gel des avoirs des Génraux », l’interdiction de voyager,
    l’embargo sur les armes et les survols aériens,etc,etc mettre la pression maximale sur les Généraux harkis et traitres qui tuent le pays et sa population !

  2. hakim5 dit :

    les profs universitaires de tizi ouzou ont brillés par leur absence……(ce ne fut pas le cas a bejaia ou ils etaient presents avec les etudiants).
    la corruption a eu raison des profs universitaires de tizi ……seuls l ugta et les clones( cnes-rahmani, snapap-felfoul ) activent aux niveau de l université de tizi ouzou….
    en tout cas, les etudiants de tizi avaient ecrit sur leurs banderole »pour un changement radical,pacifique et democratique »..halte à la repression des etudiants »….halte à la corruption » .. » etudiants,chomeurs et travailleurs:unissons-nous »……..
    c est prometteur , la prise de conscience collective prend forme.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER