Le cinéma et la politique

sadi2.jpg

En Algérie, il y a ceux qui font de la politique dans les cinémas et ceux qui font du cinéma dans les rues

Commentaires

  1. Salah dit :

    Said Saadi c’est un grand comique! Ce despote qui a regné pendant plus de 23 ans sur le RCD sans partage veut tout simplement que l’armée le prend sur un char et le désignant comme président de la république§
    Ce personnage mégalomane veut introduire son fils pour lui succéder comme Moubarek et Kadhafi!, au moment ou il a fait fuire ses meilleurs cadres, à l’image de Khalida Messaoudi, Ait Larbi Mokrane et Mouloud Lounaouci, et j’en passe!
    Le changement politique en Algérie se réalisera sur une base politique et démocratique pacifique!

  2. in adine babak dit :

    minable gens au lieu de vous opposer a saidi opposer vous au régime ,bande de cons
    avant jetais militant du ffs mais plus maintenant depuis que jai découvert votre realiter.quand au modérateur si tu es un homme ne censure pas ,mais comme jen doute fort que tu lest alors je vais adresser ce message ailleurs dans dautres site.

  3. Mohand 1 dit :

    Quoi qu’on pense de Saïd Sadi, de ses opinions politiques, de son itinéraire personnel, de ses amitiés, de ses gouts et penchants philosophiques, idéologiques ou religieux

    Quoiqu’on pense de la CNCD, des marches ou manifestations sur la voie publique en Algérie

    De quelque bord politique qu’on soit, de quelque région d’Algérie d’où l’on vienne

    On ne peut, on ne doit pas se taire sur le lynchage raciste dont Saïd Sadi est victime chaque samedi, dans la capitale: « Sale Kabyle », « Sale juif », « Français » « Kafir », « Retourne dans ton douar », « Houma dialna » « A mort Saïd Sadi » « Rentrez chez vous au bled sales kabyles » voilà les slogans honteux sortis de bouches de jeunes Algériens manipulés ou dangereusement inconscients.

    Ceux qui tolèrent, suscitent ou profèrent de tels propos sèment la haine. Et c’est le pays entier, toutes ses régions et sensibilités confondues qui en récolteront les méfaits demain.

    Nous pourrons vivre des épisodes encore bien pires que ceux que nous avons vécus lors de la décennie noire. La culture de la haine ethnique, aujourd’hui le Kabyle, demain le Chaouia, le mozabite ou le Tlemcénien, conduira à des déchainements de violence insoupçonnés, que seuls des apprenti-sorciers criminels assoiffés de pouvoir et dépourvus de tout sens patriotique sont capables de concevoir.

    Veut-on remplacer le danger islamiste par la haine du Kabyle ? Prépare-t-on le terrain à des guerres fratricides entre algériens ? Ne faut-il pas s’interroger sur la persistance du terrorisme chez les Kabyles et les touaregs ainsi que des prétendus conflits religieux dans le Mzab ? Ceci n’obéit-il pas aux visées géostratégiques de ceux qui convoitent le pétrole et le soleil du Sahara. Et qui aimeraient bien s’appuyer sur un pouvoir algérien « stable » qui s’occuperait de l’éradication des touaregs, des kabyles ainsi que des Chaouias, des mozabites etc…?

    Chaque pouce de ce territoire est la propriété de tous les algériens, chaque quartier de la capitale est la propriété de tous les algériens. Car sans le sang de chacune de ses composantes ethniques (et celui des Kabyles entre autres), l’Algérie n’aurait ni de boulevards, ni de rues aux noms de Abane, Krim, Didouche, Amirouche, Haouès, Ben Mhidi, Ben Boulaid ou Colonel Lotfi.

    Entretenir les haines, celles du kabyle, du démocrate, de l’islamiste, du laïque, du bourgeois, nous conduira à la balkanisation, à la Tchétchénisation de toute l’Afrique du Nord.

    De grâce, évitez-nous le pire. Sachons raison garder et acceptons-nous, dans nos différences et nos richesses respectives, dans une Algérie plurielle et tolérante qui permette enfin à notre jeunesse de regarder vers un avenir de fraternité, vers la justice sociale, la fin de la Hogra et de la régression sociale et culturelle.

    OUDASSOU BIDA,

    TAMANRASSET, le 6 mars 2011
    Un seul mot me vient à l’esprit Merci M. OUDASSOU pour votre intervention pertinente.
    Mohand 1

  4. FFS dit :

    Si on aujourd’hui on a lynché Said Sadi et on l’a traité de sale kabyle, rassurez-vous que même les militants du FFS seront traités de la sorte. Il faut dénoncer cet acte de monter des algériens contre des algériens. Trouvez-vous normal que des algériens marchent à Montréal, à Paris sans que ceux qui y vivent sur l’itinéraire ne leur disent c’est HOUMATNA de plus que les marcheurs sont étrangers alors qu’à Alger, les marcheurs sont algériens et leur dit c’est HOUMATNA. J’espère que ma conribution de sera pas censuré. Étant habitué de ce forum, je constate que tout ce qui peut arriver aux militants du RCD, bien qu’ils sont algériens, n’est dénoncer dans ce forum. Lyncher une personne devant la police est acte fachiste et risque d’être produit à tout algérien.

  5. Mourad. T dit :

    Salah,
    Je te suis concernant la strategie de Said Samedi, sachant qu’il s’appuie sur le T pour se placer dans le giron des decideurs illegitimes. Je suis aussi offusqué comme vous qu’il essaye de placer son fils, à l’instar des dictateurs qui ont subi une gifle recemment. Par contre de là à dire qu’il a fait fuir ses meilleurs cadres, non Khlida ou Moulod Lounaouci ont montré leur degré d’opportunistes, pour ce qui est de Mokrane Ait Larbi, ce dernier peut etre qualifié de vrai cadre, mais il a été passif depuis un grand moment

  6. p.i.2merde.dz.con dit :

    Si Said Saadi veut marcher,et aller jusque devant l’APN (le saint Graal) il ne lui reste plus qu’à s’engager dans les gardes communaux !

  7. Ameziane dit :

    @ Oui, il faut condamner ces attitudes criminelles qui nuisent trés gravement à l’unité nationale, et il faut aussi prendre avec des pincettes toutes ces « informations » débitées par la presse officielle. El Watan bénéficie de moyens colossaux, d’informations « de première main » et des soutiens d’en haut. El Watan, el watania, mawtini sont des vocables propres à la sloganation patriotiste des armées.El Watan nous la joue douce,suave, mais incidicieuse. Il nous la joue « hors de la mélée » comme les Hauts gradés aiment nous dire pour mieux nous tromper. C’est effectivement un Organe propagandiste du DRS , dont le Général Touati est le Conseiller éditorial.Et qui est intime de Mediène…

    Il nous est possible de déjouer ensemble les menées divisionnistes et séparatistes de ces Officines criminelles, le DRS en l’occurence, en faissant appel à l’intelligence collective, à la référence à l’épopée héroique de Novembre 1954, au Congrés de la Soummam, car les Généraux sanguinaires et mafieux sont capables de tout pour demeurer au pouvoir, entendant le faire par la force répressive, les manipulations et provocations, les massacres,les assasinats et autres crimes.

    Les Maitres du DRS puisent ainsi dans les méthodes héritées de triste mémoire, celle du colonialisme français. Diviser pour régner, la formule de Bijou est ainsi dans plénitude appliquée. Sadi et Ferhat jouent à fond cette stratégie des Généraux qui consiste à l’isolement de la Kabylie, et la neutralisation totale de l’oppposition en Algérie.
    Leurs blogs en France et leurs « affichage » avec BHL, Finkielkrault, E.Lévy,Glucksmann, l’anthropologie coloniale qui coule à flot sur leurs blogs, la participation aux Assises racistes de Bloc identitaire et Riposte laique, deux groupuscule d’Extreme droite pires que le FN des Le Pen, Yennayer fété à la Mairie du XVI avec l’extrémiste C.Goasguen,anciennement du Groupe fasciste « Occident » et lobbyiste proche des milieux ultra-sionistes…C’est comme ça qu’on est arrivé là. C’est le DRS qui est derrière évidement…

    Mais nous pouvons déjouer tout ça en jouant « unitaire », « ensemble » !

    L’Algérie est à bout, éprouvée à fond ! Attention, attention ! Les Généraux vont détruire le peu qui reste encore !

  8. Salah dit :

    Said Saadi préside le RCD, Benali a présidé le RCD! Benali a aussi présidé le RCD pendant 23 ans, Saadi Said préside aussi le RCD durant 23 ans! Benali est parti pour ne plus revenir sans pour avoir palcé son fils Mohamed, de Leila Trabellssi! Saadi cherche placer son fils avant de partir! Le RCD en Tunisie est aujourd’hui interdit! Le RCD de Saadi fait du cinéma chaque samedi pour défendre son RCD pour mettre à sa t^ete son rejeton! et non l’Algérie, la Kabylie eu la Démocratie! Saadi doit suivre le RCD de Benali en laissant le RCD d’Algérie à son fils! L’avenir nous dira si Saadi réussira là ou Benali a échoué! DONC LOGIQUEMENT SAADI ET BENALI FONT UNE es ete d et non enqui veut placer! C’est SAADI SAID BEN BENALI! M^eme logique!

  9. nacer dit :

    il faut pas oublier le passé ,souvenez vous en 2002 quand les militants du rcd saccages et incendies les sieges du ffs personne n’a ose lever le doigt,auujourd’hui vous nous donner les leçons de democratie fakkou a bon entendeur

  10. Mohand 1 dit :

    Ainsi donc on absout les uns et on enfonce les autres au moment où dans les pays Arabes on a enfin compris d’où venait le mal et on applique les solutions idoines…. Par nature le silence observé par certains donne de la voix aux autres.
    Le système algérien c’est comme une pièce de monnaie elle a deux faces et chacune, dans la majorité des situations, à l’insu de l’autre, joue une partition à son seul avantage.
    Je voudrai poser une question : est ce qu’un homme politique, un combattant de la liberté, un patriote, un leader , ayant il faut le dire vécu plus qu’il ne lui reste à vivre peut il se permettre d’agir comme le fait Bouteflika et sa bande ?
    Admettons qu’il a été forcé à venir prendre le poste de Président , qu’il a été également obligé de rester pour un autre mandat, puis un troisième… qu’il n’y est pour rien dans les décisions économiques, politiques et sociales, qu’il travaille beaucoup et que pour l’aider il a nommé ses frères et ses amis avec des pouvoirs de diriger de se servir et parfois de transcender la loi et les règles pour leur bon vouloir?
    Supposons qu’il ne connait que les personnes de sa région, malheureusement, c’est pourquoi il les nomme à tous les postes stratégiques chaque fois qu’il en a la possibilité, quand bien même ils sont usés et trop vieux …
    Ses résultats helas sont désastreux c’est lui même qui l’a dit, et ce malgré les milliards de dollars dépensés, pourquoi donc ne laisse t il pas la place et pourquoi ne fait il rien pour poser les prémisses d’une démocratie future qui mettra les citoyens à l’abri des hogras, des injustices dont la quasi majorité des Algériens se plaignent? Pourquoi ne laisse t il pas les gens de bonne volonté de combattre les méfaits qui pillulent dans la société Algérienne.
    Avec 94% des voix, une équipe acquise à 100% à ses vues, il serait sous influence du DRS, selon certains, une structure certes puissante et disciplinée, mais cet organe ne peut absolument pas être incontournable quant on a la volonté de faire du bien pour son pays , quand on est propre, quand l’équipe dont on est le chef n’a rien à se reprocher.
    Or on le sait tous ceux qui ont une bribe de pouvoir du plus petit rouage au sommet des administrations, des partis et des organisations de masse traditionnelles se sont érigés en classe et en clan qui n’agissent que pour leurs intérêts propres et ceux de leurs clans… dans cette situation donc on ne peut pas faire ce que l’on veut, on se laisse trainer car on ne peut s’affirmer …
    Il aurait pu s’il n’avait pas les caractéristiques décrites ci dessus, être responsable et transcender toutes les situations de blocages éventuelles , avec l’armée dont il est le chef , les militants dont il est le modele et le frère ainé, une « armée » de jeunes (certains on plus de 50 ans) que le système à constitué tous acquits à qui leur donne des pensions toujours plus grandes, des policiers par centaines de milliers, une pléthore de parvenus qui ne veulent pour rien au monde que la situation s’éclaircit, s’il le voulait enfin il ferait du pays un exemple. Ce n’est pas les quelques agents de l’ombre qui lui feraient barrage. Si nous comptions pour quelques choses dans son analyse en tant de citoyens, il a les moyens humains et le pouvoir de passer outre, car il est l’ »élu du peuple » ce que ne sont pas les autres.
    Mais quand on aime le pouvoir comme lui, on agit de n’importe quelle façon dans le seul but de le conserver.
    Un homme engagé pour une cause supérieure il ne peut se dérober à tous les cas de risques éventuels. C’est comme quelqu’un qui mène une guerre mais il refuse de s’exposer, il attend que les autres le fasse pour après sortir s’en enorgueillir, je pense de diriger un pays , c’est un sacrifice de soi et un honneur qu’on doit mériter.

    Plus que ça , malgré les échecs divers, il tente par mille subterfuges de placer son frère sur le trone qu’il croit avoir ad vitam aternam … il n’aime pas les Algériens , il s’aime lui même et un dégré moindre sa famille. Abdelkader a montré le chemin , il a sauvé les membres de sa famille et ses proches lorsqu’il a négocié avec les Français le traité de la Tafna…. Il est parti lui et les siens ,au diable le pays qui l’a fait roi.

    Si je fais ce commentaire aujourd’hui ce n’est pas pour glorifier les uns et critiquer les autres mais je dis ce que ma raison me faire écrire. Je n’ai rien contre les gens, ni saidi et tuti quanti… car quand bien même ils sont des cibles toutes désignées, faciles , ils ne sont pas les seuls à blamer.
    Comme dit le proverbe préserve moi de mes amis , mes ennemis je m’en occupe. Nous avons beaucoup d’ennemis dans l’ombre, qui font mine de rien mais qui profitent allégrement des agissements de nos dirigeants administratifs et politiques. Ceux la sont tout aussi nocifs à la société que ceux, nous savons , qui font du mal par habitude. L’habitude étant une seconde nature, il faut donc un sursaut salutaire pour transformer ces hommes en humaniste, l’exemple vient toujours d’en haut, du chef, du père etc…
    Pour terminer et afin de désarmocer les quelques personnes aux aguets qui font mouche sur tout ce qui peut les égratigner je précise que je n’ai absolument rien contre le Président, sur le plan personnel, je sais toutefois qu’il peut remplir mieux son job ,j’ai par contre tout contre son cercle rapproché et notamment ses frères car j’ai vu ce qu’ils sont capables de faire , comment ils ont agit dans certaines situations et tout l’argent qu’ils accumulent indument ne fera d’eux que de vulgaires profiteurs tout comme une multitude d’hommes qui rodent aussi tout autour d’eux. Je n’ai pas non plus un quelconque ressentiment sur des gens qu’il n’est pas possible de connaitre ils sont unanimement vilipendés, faut il croire la rumeur ou attendre de pouvoir la verifier et en être certain? Je pose la question mais je ne réponds pas, la vérité finit toujours par sortir.
    Enfin je me demande si un homme qui fait les 5 prières par jour, à l’heure, est capable d’avoir un autre visage que celui qu’il montre au Bon Dieu… si oui alors il faut désespérer de la race humaine de nos contrées.

    Mohand1

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER