Des journalistes femmes honorées par les services de sécurité

hamel.jpgElles sont toutes contentes en ce 8 mars, journée mondiale de la femme. Des journalistes algériennes sont honorées par la Gendarmerie nationale et la Direction Générale de la Sureté nationale. D’autres encore sont honorées par le Club de presse des « amis » du président de la République. Heureux les martyrs qui n’ont rien vu ! El Mouhtarem 

Commentaires

  1. sidi aich dit :

    Une question taraude mon esprit depuis maintenant une cinquantaine d’années! Pourquoi n-a-t-on pas pensé à consacrer une journée de l’homme tout comme on l’a fait pour la femme ? Il y a pour moi une forme de discrimination quelque part: en n’instituant pas la journée de l’homme on a tendance à diminuer la femme plutôt que de lui accorder de la considération!Réfléchissez et déduisez !

  2. lamia dit :

    Arrêtons de mettre à toutes les sauces les Martyrs! Ils n’ont rien à voir avec les journalistes du DRS. Ils sont morts pour l’indépendance de l’Algérie, le reste , c’est à nous de l’instaurer. Pour un oui ou pour un non, oh si nos martyrs savaient…. Ils sont utilisés par par les dictateurs, généraux et Bouteflika pour justifier leur crime et leur muselage. On a une overdose de la carte « martyrs »

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER