Tou dément la démission de Bouabdellah d’Air Algérie

bouabdellahsouhil001362483465x348.jpgLe ministre des Transports, Amar Tou, a démenti, aujourd’hui, en marge de la cérémonie en honneur des femmes présidée par Bouteflika, l’information publiée dans les journaux sur la démission de Ouahid Bouabdallah de son poste de P-dg d’Air Algérie. « La rumeur sur la démission de Bouabdallah de son poste a été lancée par une partie occulte », a affirmé Tou. Par ailleurs, Bouabdellah a accusé un responsable d’une structure qui est sous la tutelle du Premier ministère de comploter contre la compagnie d’Air algérie. El Mouhtarem

 

Commentaires

  1. Mohand 1 dit :

    Personne n’est indispensable, il y a plusieurs cadres capables de gerer la société. s’il part ça fera un Marrakchi de moins !
    Lorsque tous les priviligiés nés au Maroc (allez savoir s’ils sont Marocains ou Algériens) partiront, cela voudra dire que le clan d’Oujda et du Malg perd de sa consistance en faveur des autres Algériens. Moi donc j’applaudis car Air Algérie est mal gérée en témoigne ses Prix et sa situation de monopole est une tare inimaginable en 2011.

    Mohand 1

  2. gaya.con dit :

    Démissionner, ce n’est pas dans la culture de nos dirigeants et leurs affidés,vous avez entendu un coopérant démissionner dans le Zoulouland ,au pays les indigènes du second degré.
    Bouabdellah chassé ,il ne partira pas tant que son voisin d’Oujda est là

  3. sidi aich dit :

    Si ce Monsieur a démissionné, ce n’est pas pour autant que les avions resterons cloués au sol! De toutes les façons, un sbire s’en va pour fin de mission, un autre le remplacera pour continuer la mission au point où l’a laissé le précédent!

  4. gaya.con dit :

    Démissionner, ce n’est pas dans la culture de nos dirigeants et leurs affidés,vous avez entendu un coopérant démissionner dans le Zoulouland ,au pays des indigènes du second degré.
    Bouabdellah chassé ,il ne partira pas tant que son voisin d’Oujda est là

  5. AMAZIGH dit :

    NE POUVANT PAS FAIRE LA UNE PAR UNE RECHERCHE,PAR UNE INVENTION OU PAR UNE SIMPLE ETUDE ALORS IL SE FAIT INVENTER CETTE RUMEUR ;EN SE DONNANT DE L IMPORTANCE C EST COMME S IL EST INDISPENSABLE ALORS QU IL EST TOUJOURS L HOMME DU SYSTEME.

  6. Rabah dit :

    A mon avis cette tentative de putsh contre l’inamovible DG d’Air Algérie, un enfant de la région du clan présidentiel, constitue un coup dur contre le clan d’Oujda, qui se trouve aujourd’hui dans une position dramatique.

    Le limogeage de Bouabdallah par les services du Premier Ministre s’inscrit dans la droite ligne des opérations « mains propres » lancée contre le clan présidentiel accusé de corruption active et passive au plus haut niveau, dans de nombreuses affaires comme celles de la Sonatrach, l’autoroute Est-Ouest, BRC, Khalifa, etc…

    Avec « l’affaire Bouabdallah », la lutte des clans prend un virage décisif, puisqu’elle oppose ouvertement Bouteflika à Ouyahia.

    Je parie un billet de 1000 DA contre un litre d’huile kabyle que, malgré les hurlements pitoyables de Medelci, les jours de Bouteflika sont comptés car il est allé trop loin dans le népotisme, le régionalisme, la rapine et la hogra.

    Comme ses frères Benali, Moubarak, El Gaddafi et les autres, Bouteflika sera chassé par la rue de son trou d’El Mouradia et finira président SDF.

    Seuls, lui et son clan de prédateurs, ne voient pas qu’il y a aujourd’hui un large consensus pour cette option, entre le peuple algérien et ceux qui lui ont imposé Bouteflika en 1999, 2004 et 2009.

    Reveillez-vous messieurs du clan présidentiel et partez tant qu’il est encore temps, dans un minimum de dignité, en atttendant d’etre jugés pour vos abus, méfaits, forfaits et forfaitures !

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centeblog.net

  7. afroukh dit :

    c’est ça le travail de notre pésident,pompier pyromane

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER