La rédactrice en chef du Temps d’Algérie primée par la Gendarmerie

malika.jpgMalika Bougherara, rédactrice en chef du Temps d’Algérie, est une femme épanouie. Et pour cause, les efforts qu’elle accomplit à la tête de la rédaction de notre journal lui ont valu une récompense et une reconnaissance de la part d’une institution de la République, ô combien connue pour sa rigueur et sa discipline exemplaires, la Gendarmerie nationale en l’occurrence.

(…) Notre rédactrice en chef a reçu son prix des mains du général Menad. Il faut dire qu’elle ne s’attendait pas à cette distinction. Le fait d’avoir entendu son nom parmi les femmes qui allaient être primées, cela l’a surprise à plus d’un titre. «Je suis surprise et profondément émue par cette distinction», nous a-t-elle confié à chaud.

Elle renchérit en mettant en évidence que «seul le fait de s’investir sérieusement dans son travail contribue à forcer le respect. J’aime le journalisme et j’accomplis mon travail à la manière d’un soldat à qui manque la tenue», a-t-elle ajouté.  «Ce sont ses qualités humaines, sa rigueur et son assiduité dans l’accomplissement de son travail, sa passion pour le journalisme et surtout sa parfaite éducation qui ont prévalu dans notre choix de la primer en cette journée particulière du 8 mars», nous dira un des responsable du commandement de la Gendarmerie nationale. Karim Aoudia

Heureux les martyrs qui n’ont rien vu ! El Mouhtarem

Commentaires

  1. ruetanger dit :

    Maintenant, elle pourra « mettre sa tenue » tous les jours…

  2. karim dit :

    c’est quoi ce pays ou la gendarmerie décore les journalistes? franchement c’est du jamais vu.la gendarmerie récompense les mercenaires de la « presse ».

  3. Messabih dit :

    Dites s’il vous plait mme la journaliste,quand ce Mennad ..vous a donné le prix,n’avez vous pas senti
    le froid des tombes de ces gendarmes ,
    que leur colonnel Tiaretien,Bencherif
    faisait peser sur eux ?

  4. mehdi dit :

    félicitation a madame Bougherara,je ne doute pas un instant qu’elle va vers plus de succès bientot elle sera primée par la drs.

  5. nabil dit :

    Eh Algérie-Politique,arrêtez de vous contredire et un peu de respect pour vos lecteurs quant même! Vous écrivez un article et son contraire en l’espace de seulement une journée. Il faut le faire, je l’avoue. Car hier seulement, vous avez vivement critiqué le fait que des gendarmes et des flics honorent des femmes journalistes, et aujourd’hui vous n’hésitez pas à faire l’éloge de votre rédactrice en Chef, Malika Bougherara en l’occurrence. Arrêtez de vous discréditer vous-mêmes et parlez ensuite de devoir d’informer ou de je ne sais quel principe de déontologie. Voici le papier dont je parle :

    Des journalistes femmes honorées par les services de sécurité
    8 mars, 2011 Posté dans Presse et médias en Algérie
    Elles sont toutes contentes en ce 8 mars, journée mondiale de la femme. Des journalistes algériennes sont honorées par la Gendarmerie nationale et la Direction Générale de la Sureté nationale. D’autres encore sont honorées par le Club de presse des “amis” du président de la République. Heureux les martyrs qui n’ont rien vu ! El Mouhtarem

  6. guermeh massinissa dit :

    ô combien connue pour sa rigueur et sa discipline exemplaires, la Gendarmerie nationale en l’occurrence. oui avec 126 mort em kabylie un tres beau scor

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER