• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 11 mars 2011

Archive pour le 11 mars, 2011

Journée mondiale contre la cyber-censure: Nouvelle liste des pays ennemis d’Internet (RSF)

rsf.gifhttp://12mars.rsf.org/fr/#ccenemies

À l’occasion de sa Journée mondiale contre la cyber-censure, le 12 mars 2011, Reporters sans frontières a dressé un état des lieux de la liberté de l’information en ligne.

«Un internaute sur trois dans le monde n’a pas accès à un Internet libre. Une soixantaine de pays censurent le réseau à des degrés divers ou harcèlent les net-citoyens. Au moins 119 personnes sont emprisonnés simplement parce qu’elles ont utilisé Internet pour s’exprimer librement. Ces quelques chiffres font froid dans le dos. Alors que le Web a joué un rôle crucial dans les récentes révolutions tunisienne et égyptienne, de plus en plus de gouvernements tentent de manipuler l’information qui circule sur le Net et d’en retirer les contenus critiques. Il faut, plus que jamais, défendre la liberté d’expression en ligne et protéger les cyberdissidents. Cette journée est aussi l’occasion de rendre hommage à la solidarité dont les internautes font preuve les uns envers les autres», a déclaré Jean-François Julliard, secrétaire général de Reporters sans frontières.

(Lire la suite)

Le témoignage d’Abdelkader Tigha au juge Trévidic résumé en 10 questions

tigha.jpg1/ Qui a décidé de l’enlèvement des moines de Tibhirine ?

« Les services secrets [algériens] avaient organisé l’enlèvement », affirme Abdelkader Tigha au juge Trévidic.

2/ Par qui les moines ont été enlevés ?

Abdelkadher Tigha désigne « les GIA » Groupes islamiques armés comme « responsables de l’enlèvement des moines », sous la houlette de Mouloud Azzout (l’un des principaux collaborateurs de Djamel Zitouni), qualifié par Tigha d’ « ordinateur des GIA. »  (Lire la suite) http://sites.radiofrance.fr/franceinter/ev/fiche.php?ev_id=1674

TSA et El Watan Week-end ne disent pas un mot sur les réformes au Maroc

elwatan.pngLorsqu’il s’agit du Maroc, la presse algérienne « indépendante » adopte la même position que le pouvoir. Dans son édition d’aujourd’hui, « El Watan week-end » n’ pas jugé utile de parler des réformes annoncées jeudi par le roi Mohamed VI (juste une brève en page 10). Le site TSA a préféré parler de la déclaration du ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, sur le Sahara Occidental. Le Maroc « est d’une certaine manière responsable » du blocage du processus de négociations avec le Front Polisario sur l’avenir du Sahara occidental, a déclaré Medelci. El Mouhtarem

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER