Messieurs les chefs de l’Algérie, vite, l’ouverture politique !

boutef.jpgPar Kamel Daoud, militant des droits de l’homme

Après les marches populaires transformées par votre volonté en manifestations des forces de police dites « anti émeutes » accompagnées des « baltaguias », le Président Bouteflika a décidé la levée de l’état d’urgence. J’y ai cru, nous y avons cru, la communauté internationale qui nous observe y a cru. Enfin la voie de la sagesse. Et je me suis dit ça y est on va se mettre au boulot, nous les militants politiques nous les acteurs de la société civile quels que soient leurs sensibilités, leur âge, leur appartenance, leur région, leur langue. Pour respirer, pour croire à nouveau à notre pays.

Et puis on nous dit que les marches dans la capitale restent interdites, que les partis politiques ne seront pas agréés, et puis que l’armée est chargée de …
On se serait moqué de nous ? Tout change pour que rien ne change ?

Messieurs les décideurs, arrêtez de jouer avec le feu ! Est-ce que vous vous rendez compte que le peuple gronde ? Sur tout le territoire, dans toutes les corporations, à tous les âges, jeunes et vieux, hommes et femmes, chômeurs et salariés, tous avec les sentiments d’être abandonnés par l’Etat et ses tuteurs politiques et militaires. Des émeutes partout, chaque jour, et pas seulement dans la capitale.
S’il vous plaît arrêtez de nous priver de l’oxygène de notre liberté, laissez nous prendre en charge nos problèmes ! N’ayez pas peur pour vos privilèges, vous en aurez sûrement assez pour le restant de vos jours et pour votre progéniture. L’Algérie nous appartient à tous, à vous et aussi à nous. Vous attendez un tsunami pour réagir ? Croyez-vous que les réformettes que vous engagez en urgence grâce au pétrole seront suffisantes ??

S’il vous plaît, l’ouverture politique VITE ! avant que l’irréparable n’arrive et alors, que Dieu nous protège, Nous et surtout Vous parce que ici comme chez nos frères arabes la rue gronde.

Commentaires

  1. laglagui.Inchallah! dit :

    Vous priez le pouvoir de changer, il vous répond par la négative! Vous lui demandez de garder leurs privilèges ? Au nom de qui vous faites cette demande ? Le pouvoir ou le régime a fait con choix.Vous n’avez qu’à faire comme  » vos frères arabes » et le problème sera réglé définitivement Inch Allah !

  2. namous dit :

    Je suis vieux et je suis à l’étranger;neanmoins je vous lis et je vous
    entends,oui j’entends vos styles.
    Monsieur Kamal sait ce qu’il dit et il a son style;quant à vour Monsieur laglagui
    tr
    availlez votre style.

  3. hakim dit :

    Rien ne sert de prier son ennemi de frapper moins fort.
    Pour que ton ennemi parte, il faut que tu le frappe plus fort.
    Comment le frapper : psychologiquement en sortant dans la rue massivement hommes femmes, filles, garçons, vieux, vielles.
    Arretons de faire pitié, relevons nous , on a trop baissé la tête. On a peur même des chats….
    je sais que le courage ne s’achete pas, laisser alors les hommes braves et courageux défendre le pays, les autres restez chez vous à regarder la télévision.

  4. laglagui.Inchallah! dit :

    @ namous: C’est peut être parce que vous êtes vieux, que vous êtes un peu  » dur d’oreille ». Car mon style est remarquablement bien rythmé et agréable à l’ouie !!

  5. Tag dit :

    Il n’y a pas de s’il vous plait qui tient avec eux. Je leur dis partez et vite !

  6. amar dit :

    ceux d’en haut sont prisonniers de leurs privilèges , prisonniers matériellement mais surtout moralement En regardant en bas , si du reste il leur arrivait de le faire , ils ont le vertige .Ils préfèrent alors rester dans leur confort .Il ne sert à rien de les prier ;il faut les pousser vers le bas même si cela devait leur faire mal . Quant à ceux d’en bas , càd nous autres , touvons le moyen de le faire mais à moindre frais , sans une goutte de sang , et cela est possible .

  7. Ameziane dit :

    Il s’agit là d’une supplication. Un genre
    nouveau ? Mais l’énonciation qui en découle nous amène à déciler qu’il n’y'a
    rien d’opposionnel. Bien au contraire,
    c’est un retour aux erreurs du passé. Faut-il redire que la « strétégie participationniste », le discours mou,
    l’analyse erronnée de la nature du pouvoir, ou passer à droite quand les « alliés » du Pouvoir vont à gauche(boycottent), etc, etc, n’ont fait que contribuer à maintenir le statut quo.Faut-il rappeler que les socio-démocrates avaient eu une lourde responsabilité dans les passés douloureux dans l’Europe des années trente et quarante et après…Bref.

    Supplier les Généraux criminels d’arreter la politique criminelle, ne peut faire foi d’une politique qui puisse inspirer l’adhésion, encore moins implorer un quelconque respect auprès de la majorité populaire qui éprouve la rage contre le Régime militaro-mafieux…

    C’est le retour à la politique moribonde des appels à la « rahma », qui ne peut tenir lieu d’une position « oppositionnelle »….

    Ah, non! Pas ça! Sans rapport de force, ces Crminels ne lacheront pas. Sans « pression intérieure » conjuguée à une « pression extérieure », ces Singes
    ne lacheront pas!

    SVP, pas ça! Arrétez !

  8. amar dit :

    ceux d’en haut sont prisonniers de leurs privilèges , matériellement mais surtout moralement ; quand ils regardent en bas ,si par bonheur ils leur arrivait de le faire , ils ont le vertige ,et le vertige est insupportable ; alors ils retournent tout naturellement vers leur confort  »naturel » ; Il faut les pousser vers le bas , comme on fait pour les apprentis parachûtistes ,un coup de pied au… Quant à ceux d’en bas , càd nous autres , sachons les y amener sans frais spécial , surtout pas de sang ,sauf quelques gouttes par blessures légères et cela est certainement possible .

  9. Professeur Kamel DAQOUD dit :

    @ namous: C’est peut être parce que vous êtes vieux, que vous êtes un peu ” dur d’oreille”.
    MINABLE petit voyou voilà où nous mènera la stratégie du « jeunisme », comment on élimine les compétences pour laisser la place à des voyous de cette engeance. On connaît ça et on a vu les dégâts que ça a causé dans des associations et des partis politiques! à l’exemple de Ferhat Abbas souvenez vous !

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER