• Accueil
  • > Ait Ahmed Hocine
  • > Hocine Aït-Ahmed: « L’Histoire et les générations futures témoigneront combien nous avons œuvré à la préservation de l’Algérie »

Hocine Aït-Ahmed: « L’Histoire et les générations futures témoigneront combien nous avons œuvré à la préservation de l’Algérie »

haa.jpgAdresse  de Hocine Ait Ahmed au Conseil national réuni en session ordinaire les 18&19 Mars 2011 au siège national 

Chers amis, chers camarades, 

Il y a des moments de l’Histoire que l’on regrette d’avoir eu à vivre,  les dérives sanglantes des années 90 et 2000 font partie de ces moments douloureux. 

Mais il y a des moments qui peuvent être formidables à vivre. Aujourd’hui, qui a commencé avec le Printemps de Tunis, fait partie de ces moments où les femmes et les hommes d’un pays sont appelés à donner le meilleur d’eux-mêmes.    Notre pays ne fait pas exception. Et comme je le souligne dans un texte que je compte rendre public dans les prochains jours, faire partie du mouvement de l’Histoire ne signifie pas copier mécaniquement ce qui se passe chez les voisins. 

On ne peut faire l’Histoire en négligeant son histoire. Et notre histoire récente a montré les limites sanglantes des aventures que l’on engage la fleur au fusil et que l’on termine sur un champ de ruines. 

Ce moment est un moment important. 

Important pour la construction d’une alternative démocratique à l’échec autoritaire. 

A cet effet, je ne soulignerais jamais assez, que le génie populaire algérien, inspiré, non par la peur comme veulent le faire croire certains, mais  par la sagesse l’éternel esprit de résistance, saura inventer les voies et moyens d’un changement pacifique. 

Ce fameux fighting spirit  a illuminé le mouvement national et nous tient toujours debout. 

Les vieux sages de chez nous ont toujours enseigné qu’il faut savoir résister à l’ennemi étranger autant qu’à l’adversaire local. Mais ils nous ont également mis en garde contre nous-mêmes: nos passions et nos emballements irraisonnés. 

L’homme d’honneur est un homme qui ne s’engage pas à la légère et qui n’engage pas les siens à la légère. 

C’est au prix de la maitrise de soi que l’on peut parvenir à la maitrise de son destin.  

Et pour ceux qui ne l’ont pas compris, il faut lire ce qu’en disent Imusnawen que sont Mohammed Arkoun et Mouloud Mammeri dans leurs analyses de deux composantes essentielles de notre culture: l’amazighité et l’Islam. 

Il semble qu’il faille rappeler à certains qu’il n’ya pas que des bandits d’honneur dans notre culture, mais il y a aussi des hommes de culture d’honneur, des hommes de religion d’honneur et des hommes politiques d’honneur. 

 Et il y a bien sur, aussi, les autres. 

Ce moment est  important et comme tel il nous force à nous dépasser. 

Nous devons être capables de donner le meilleur de nous-mêmes, non dans des actes faussement héroïques et spectaculaires, mais dans la discipline que nous saurons nous imposer. Une discipline qui nous forcera à nous dépasser quotidiennement pour construire, construire, construire… 

Là où certains voudraient que l’on participe à leur œuvre de destruction de ce bien, l’Algérie, dont l’Histoire et les générations futures témoigneront combien nous avons œuvré à la préservation. 

Mais revenons à ce moment précis dont il est important de prendre la juste mesure. 

Nous avons tous pu mesurer le respect que nos compatriotes autant que  nos partenaires étrangers portent à notre parti. 

Ce respect, nous avons le devoir de le faire fructifier en nous investissant dans la construction des institutions capables, à partir du parti, d’aller à la rencontre des Algériennes et des Algériens qui partagent nos valeurs de démocratie, de liberté et d’engagement citoyen. 

J’ai à cet effet, et après discussion avec la direction du parti, chargé cette dernière de prendre un certain nombre de mesures allant dans le sens de la mise en place des outils qui ont pour double mission d’accélérer le processus d’ouverture sur la société et d’amorcer le processus d’évaluation. 

Nous avons déterminé quatre chantiers à ouvrir en priorité : 

Les jeunes, les travailleurs, les femmes ainsi qu’une feuille de route d’étape de restructuration du parti. 

J’attends de tous les militants et d’abord des membres du conseil national de se concentrer sur l’essentiel. C’est ce qui doit nous réunir aujourd’hui. 

Je souhaite plein succès à vos travaux.

Commentaires

  1. Idir 1980 dit :

    L’homme d’honneur est un homme qui ne s’engage pas à la légère et qui n’engage pas les siens à la légère.
    C’est au prix de la maitrise de soi que l’on peut parvenir à la maitrise de son destin.

    C’est toujours un immense plaisir de lire notre frére Hocine Ait Ahmed. C’est un homme de thése que l’Algérie n’a pas pleinement profité de sa sagesse et sa clairvoyance.
    Oui pour l’ouverture du FFS sur les jeunes,les femmes, les travailleurs et aussi la diaspora Algériénne à travers le monde qui suit de trés prés ce qui se passe en Algérie.
    Nous souhaitons que la direction nationale du FFS fasse quelque chose pour faire réunir toutes les énergies Algérienne au Canada, france,US…
    Je suis pal mal certain que ses énergies là sont prêtes à participer à la construction du notre pays et je suis pal mal certains aussi que ces énergies éparpillées à travers le monde partage beaucoup les idéaux du FFS.
    On attends avec impatience la réaction du parti à ce sujet.
    Merci

  2. yanassi dit :

    Mr Ait Ahmed avec tout le respect qu’on vous doit on n’est pas d’accord avec vos propos car un pouvoir qui massacré 200 000 algeriens et a fait sortir dernirerement 30 000 policiers pour matter 500 personnes qui mainfestaient pacifiquement , on ne fait jamais confiance à ces bandits au pouvoir pour un changement pacifique , c est un pouvoir criminel qui est pret a tout pour se maintenir au pouvoir … et puis c’est le train da la liberté qui passe dans le monde et il ne faut qu’on le rate … la seule issue de ce pouvoir est qu’il degage et surtout sans entetement comme leur Kadhafi ….

  3. dhayen dit :

    un tout petit detail !
    ce conseil national est tenu en secret pas d’une tout petite information sur ca tenu !pour koi cette clandistinité ya tabouuuuuuuuuuu

  4. Nirvana dit :

    Sir Ait-Ahmed est un Grand HOMME et il restera un grand HOMME.

  5. ben amrane dit :

    Monsieur ahmed est un grand monsieur du mouvement national, c est un des hommes politique le plus eclaire de sa generation . il a surtout etait mal compris par ses compagnions de lutte et il a subit de mepris
    et l exclusion durant et apres l independances

    AIT AHMED n arrive pas a ce

    jour de se debaraser du l emprise du trop nationalisme , bien que les temps on changé radicalement ,sa maniere
    de penser la politique on nous jours et on relative
    dephasage avec les aspirations du peuple algerien . Autre
    chose qui est recurent chez lui c est le faites de ne pas bien vivre sa kabylitè . lecomplot du ppk de 1948 resurgie en permanence . et c est pour cela qu il tente a chaque fois de se justifier pour paraitre aux yeux de ses detracteurs comme fervent defenseur de l unite national meme au depend de de certaine valeurs inegociables.

  6. abder dit :

    @yanassi, c’est votre entetement qui inquiète. Comment voulez vous procéder. Une violence inouie, aveugle ne résoudra pas l’énigme algérienne. La contribution intellectuelle est porteuse d’idées à fructifier et sème cet espoir dans le coeur de tout un chacun. Voulez-vous que Ait Ahmed marche tous les Samedis à Alger, comme le font certains qui sont dans le déchéance!!!

  7. dr. Amina/Amin dit :

    Libre á tout un chacun de voir les choses en ses moyens et capacités de vision. Nous sommes differents heureusement c’est cette diversité qui enrichit l’humanité. On doit regarder le parcours de tout un chacun pour determiner sur les intentions et ne pas lancer des jugements incoherents mais qui exhibent bien la valeur de chacun. Certains se prennent pour des donneurs de lecons au lieu de faire le 1/100 de ce qu’á fait ce Geant Grand dernier des Mohicans et les milions de KM qu’il avait bouffé dans sa vie et les grands Hommes leaders des mouvements des revolutions dans le monde… et á son jeune age! Mes chers freres et soeurs avant de becailler du n’importe il vaut mieux re-faire ses etudes sur l’histoire de ce Grand Homme que personnellement je respecte enormement…
    11 ans 1ere nuit en prison etait peut-etre le starter de sa carriere de Combattant.
    16 ans entra au PPA et les choses commencent á prendre une autre tournure,
    naissance de l’OS grace á son oeuvre, puis le holdup de la poste planifié par ses soins sans effusion de sang pour engranger un peu d’argent pour la foramtion de futurs soldats dont il s’en chargea lui-meme. Je vais trop detailler mais l’essentiel. histoire concocté contre lui de berberiste n’est qu’une excuse pour l’enlever du poste de chef de l’OS et placé Benbella un decoré de l’armée francaise d’ailleurs juste apres la police coloniale les arreta et mis fin á l’OS. Vous dites coincidence!
    Ait-Ahmed Hocine etait obligé de quitter le pays et s’en alla en egypte. Des son arrivée il a trouvé des gens qui faisait que la boisson du thé du matin au soir alors il decida avec les freres de Tunisie et du Maroc d’INTERNATIONALISER la question de la decolonisation des pays du maghreb. Ainsi est est né le Pere de la Diplomatie Algerienne. Il s’est mis á voyager d’un continent á l’autre mais surtout en asie et Bandung etait un revers…. puis ONU et NewYork 1ere representation FLN54… bon je m’arrete la.

    A 85 ans il court toujours des KM jusqu’á son but final etat de droit et democratique ses KM s’arreterons alors.
    Nous sommes en route.

  8. slimani dit :

    Objectivement le FFS ne peut se persenté comme une alternative democratique au systeme en place , lorsque on essaie de voir de pres cette organisation qui s’ est construite pour des raisons strategiques
    sous forme de mouvement afin de resister aux attaques du pouvoir dictatorial a fini par ceder avec le temps . ce type a atteint ses limites . les frondes et dessidences et le depart de nombreux cadres a fini par affaiblir le partis. certe le discours est rester constant mais par manque d activites politiques au sein du partis a tout les niveaux et surtout l absence de debat qui a caracteriser ce partis durant les annes 90 ont engendré un tres nette recule de l influence du FFS dans la societe . en quelque sorte il est devenu un partis ordinaire d un pays sous developpé .

    Certe le FFS a presente un reel danger pour le pouvoir a la fin des annes 90 ,Ce dernier a etait derriere les evenements tregiques de 2001 pour fragiliser le FFS puis le rediculiser par l annulation des elections locales et en fin le neutraliser et le normaliser on faisons de lui un partis aux seules objectifs electoraux.
    Monsieur Ait ahmed ,Homme politique tres avertis a utiliser le termes constuire 3 fois dans son messages au conseil national. Djamel zenati cadre de ce meme partis en plus de ce terme(construire) a insister sur la necessite d une profonde reflexion , je crois que que ses deux termes on fait defaut aux FFS depuis quelques annes .

  9. Mahmoud dit :

    Article 35 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen:
    “Quand le Gouvernement viole les droits du peuple,l’insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple,le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs”

  10. Malek ighachamen dit :

    @ Ben amrane! Mr Ait ahmed est un etre humain et pas un surhomme! c’est un homme ordinaire, ila ses faiblesses comme il a ses points forts.Je l’admire pour sa sagesse, sa clairevoyance, sa lucidité et sa perspicacité. Il puise ses arguments d’une longue experience de militantisme.Vous etes libre de vous exprimer et de dire ce que vous pensez de lui et sachez que c’est pour ce principe qu’il combat le pouvoir de puis que le territoire est libéré en attendant la liberation des algeriens que nous sommes.Dire que Monsieur Ait Amed est en parfait dephasage de la realité algerienne releve de la meconnaissance totale de ses positions..combien de fois a t-on donné raison à Dalhocine des années apres qu’il ait pris une position sur une sitation bien particuliere en Algerie..Mr Ben amrane Retourner le sablier et laisser le sable couler
    et tu verra que le temps lui donnera raison.

  11. Idir 1980 dit :

    L’homme d’honneur est un homme qui ne s’engage pas à la légère et qui n’engage pas les siens à la légère.
    C’est au prix de la maitrise de soi que l’on peut parvenir à la maitrise de son destin.

    C’est toujours un immense plaisir de lire notre frére Hocine Ait Ahmed. C’est un homme de thése que l’Algérie n’a pas pleinement profité de sa sagesse et sa clairvoyance.
    Oui pour l’ouverture du FFS sur les jeunes,les femmes, les travailleurs et aussi la diaspora Algériénne à travers le monde qui suit de trés prés ce qui se passe en Algérie.
    Nous souhaitons que la direction nationale du FFS fasse quelque chose pour faire réunir toutes les énergies Algérienne au Canada, france,US…
    Je suis pal mal certain que ses énergies là sont prêtes à participer à la construction du notre pays et je suis pal mal certains aussi que ces énergies éparpillées à travers le monde partage beaucoup les idéaux du FFS.
    On attends avec impatience la réaction du parti à ce sujet.

  12. hakim5 dit :

    AIT AHMED s adresse beaucoup plus aux membres du conseil natonal qu aux militants qui ont choisi de militer à l exterieur des structures du parti …le relancement du ffs ne peut s obtenir qu en organisant un congres de reconciliation.( merci el mouhtaram……je ne trouve pas encore ce message sur le site officiel du ffs !)

  13. Louasli mouhoub dit :

    Belles paroles digne d’un Vrai Homme d’Etat, M Ait Ahmed c’est un honneur pour moi de lire cette dissertation. Merci

  14. Renard futé dit :

    Il y a vraiment quelque chose d’étrange au FFS: Plus son leader perspicace parle d’ouverture sur la société (chose qu’il fait presque à chaque message depuis de Congrès de 1999), plus le parti se referme sur lui -même. La raison est que ceux qui gèrent le parti n’ont d’objectif stratégique que celui de garder leurs postes « par défaut », c’est à dire, en empêchant toute nouvelle « intrusion » qui risque de leur faire de l’ombre.Le noble combat de Hocine Ait Ahmed mérite beaucoup mieux que ces pratiques qui sont entrain d’isoler le FFS de la société (représentation feminine nulle, inexistence parmi les étudiants, pont totalement coupé avec le Monde du travail). Quand à l’évaluation, qu’en est il de la Conférence nationale d’évaluation prévue en septembre dernier?! Le FFS était beaucoup plus sérieux…

  15. sisaa dit :

    Le peuple algèrien a confiance en Hocine Ait Ahmed par ce qu’il a toujours eu au coeur les soucis de la grande maison Algèrie et meme afrique du nord et ce dès l’age de 16 ans jusqu’à 85 ans .L’ècole Ali Mècili est en train de former une relève autour de principes nobles tels que la liberté d’expression la tolèrance le respect mutuel et toute la solidarité que peut aporter le dèsintèressement qu’a Karim Tabou et qui a manqué a la la majorité des dissidents du FFS que Dieu leurs pardonne.Mon FFS à moi vit encore il est peut etre en hibernation mais je suis sur qu’il va vous surprendre bientot

  16. Mokrane dit :

    Je souhaite longue vie à Dda Lhocine.
    il mérite tout notre respect. quant au changement, je craint qu’il ne sera pas au rendez vous de cet aire du « Echaab yourid isqat ennidham » ici en Algérie d’autre données se présentent:
    - un pouvoir policier qui n’hésitera pas à mater toute forme d’expression populaire.
    - un peuple fragilisé par la division et l’absence de confiance entre ses différentes composantes.
    - la plaie ne s’est pas encore refermée, une crainte de sombrer dans une autre décennie de violence et de terreur.

    Ce qui amènera notre pays vers le changement que je souhaite pacifique c’est l’ouverture des partis politiques sur le citoyens, la relance de chantiers de débats et de réflexions,la maturité politiques de tout un chacun et surtout ces dirigeants de partis qui doivent mettre les divergences de côté lorsqu’il s’agit de l’avenir du pays.

  17. NARMOTARD dit :

    « Hocine Aït-Ahmed: L’Histoire et les générations futures témoigneront combien nous avons œuvré à la préservation de l’Algérie », dites-vous.

    Je suis persuadé de la justesse et de la signification éminemment politique de cette affirmation du président du FFS, Hocine Aït Ahmed: « Là où certains voudraient que l’on participe à leur œuvre de destruction de ce bien, l’Algérie, dont l’Histoire et les générations futures témoigneront combien nous avons oeuvré à la préservation ».

    Je pense que les détracteurs irresponsables de la personnalité de Hocine Aït Ahmed et de sa stratégie moderne et éthique politique, n’apportent aucune preuve irréfutable et encore moins de solution, soit par ignorance crasse, soit par jalousie mesquine, soit encore par mission de désinformation liée à la propagande officielle.

    Hocine Aït Ahmed résiste et lutte encore avec les moyens modernes de la politique éthique jusqu’à la libération, ou « el hourriya », de la personne citoyenne algérienne, dans un Etat de droit, démocratique et social, suite à « el istiklal » ou l’indépendance de l’Algérie, conformément à l’Appel du premier novembre 1954 en faveur de « el istiklal wa el hourriya ».

    Dans la présente contribution au Conseil national du FFS, Hocine Aït Ahmed se réjouit avec nous du succès spectaculaire de la révolte du peuple uni de Tunisie, en ce « Printemps de Tunis ».
    De cette révolution réussie du peuple tunisien, le docteur Khalil EZZAOUIA du parti tunisien d’opposition, le FDTL, (Forum Démocratique pour le Travail et les Libertés), disait, lors du meeting FFS du 4 mars dernier à la salle Atlas d’Alger, que Hocine AÏT AHMED la prévoyait déjà en 2008 ainsi que celle des peuples du Maghreb, mais que chaque peuple saura trouver les moyens et moment opportuns spécifiques.

    Inspiré par les devoirs de vérité, de lucidité et de pédagogie, Hocine AÏT AHMED fait dans son texte ci-dessus, le parallèle pédagogique entre l’heureux « Printemps de Tunis », de 2011, d’une part, et les douloureux et sanglants Printemps de l’ALGERIE des années 1988, 1990 et du Printemps de KABYLIE des année 2000, d’autre part.
    Il déconseille aux Algériennes et Algériens de copier-coller le changement de Tunisie, sous peine d’incompatibilité de greffe, ou de massacre probable de la population par le régime sanguinaire. Mais sachant que le changement de ce dernier et inéluctable et ne souffre aucune exclusive, Hocine AÏT AHMED nous conseille de maîtriser « les passions et les emballements irraisonnés » qui existent en chacun de nous, et de nous référer à la sagesse ancestrale et à l’honneur de nos aïeuls. Le peuple algérien libérera le moment venu la liberté individuelle dès que la grande majorité prenne conscience de l’organisation de l’unité d’action pacifique et déterminée.

    Vive l’Algérie démocratique et sociale!
    Vive Si El Hocine AÏT AHMED et le FFS!

  18. Boualem dit :

    Vivement un changement PACIFIQUE qui permettra à des civils de gouverner…le temps des sécurités militaires est fini, l’heure de rendre les comptes est bien arrivée.
    Quand la sagesse parle, il faut écouter, c’est une personne charismatique et historique pour la libération de notre pays et par la suite par son combat contre régime militaire.
    Il est certain qu’il y a des hommes d’honneur dans le politique, le culturel, le civil et dans l’armée, sinon ce pays aurait sombré.

  19. dr. Amina/Amin dit :

    Franchement malade inconscient malsain tjrs auto-prisonnier de ses propres mensonges … etc
    mais bon sang,
    realisez-vous les vos kartoffens nicht kein good und sweinsen diatribes sans gout?
    Your special own upp-side-down? marvellous wnoder-full nd ugly…
    win votre haine que vous tentez vainement de cachez … mais nom de dieu le probleme de l’algerie c’est suivez-moi bien et forthe last time: D.S.T = France OFF-ici-elle ===> qui donne des ordres de conduite aux DAFistes et DRS…
    voila, si t’es pas d’accord jusqu’ici je te propose d’aller fouiner ta meningite little more SINON j’offre ce lien et á vous d’en saisir.
    Si nous d’accord alors on peut plus loin.
    Jusqu’ici nous sommes d’accord qui dirige le pays,… NON? encore quelque doute?

    Je vous le dis for the last time, en algerie il y’a 2 grands partis:

    1. DRS avec les richesses du pays et sa repression – regression et tout ce qui suit—> institutions:
    A-inside the house algeria-interieur
    B-outside le bunker club des Pins exterieur.

    -pour ce qui est de l’interieur
    president gou-verne-ment walis maires baltaGIAqmi et autres Dobermans

    [apn] et ses partis bni-ouais-ouais avec les pattes-et-armes en l’air et les quelques miettes de néné pour faire la facade demoN-crasse-i – quel cirque?
    non content ou satisfait et trop de veillards qui veulent toujours bouffer sue le dos de la vache alors on crea un

    [senat-ORIUM] la derniere halte avant de joindre l’hopital de la mort á Paris… et payer une facture sur le dos du peuple et algerie…

    -pour ce qui l’esterieur-diplo-matic
    (sorry for the grama-tic)
    le drs est signatairees de toutes les conventions internationales pour la forme parceque jamais il ne les respecte… il a des representants dans tous les domaines … argent y’a á gogoS

    pour ce qui est du deuxieme parti national
    2. F.F.S
    s’il est encore sur le terrain est un vrai miracle…malgré les couts de cette gigantesque machine á destruction meurtriere et monstrueuse nada niet nienté nicht no non tous les « n » sur terre pour casser un refuge anti atomique… allah kbir et ma G-mere née en 1815 disait Arpi amokrane avec mon G-pere né en 1810 G-Moudjahid décapité en 2 par des des helico-pteres á Jurjura dans la grotte d’Aourir avaient mis au monde des Moudjahidines et Moudjahidates devenus tous FFS en 1963..etc.Bref!

    Le FFS etait né avec des Hommes tres solides et forts et c’est justement ca son secret fort… la suite nous la connaissons tous. Le pouvoir mercenaire aveugle crea ses betes sauvages apres 1988, le RCD puis les Aruchs et finalement son MAK qui sont un ECHEC deja lors de leur naissance car ils sont mal-sains.

    Je vous laisse siroter á l’aise la suite:

    Le vent de la fin du colonialisme
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9rence_de_Bandung

    Le debut de la trahison de la revolution
    http://www.anp.org/fr/hizb-Franca/hizb-Franca-index.html

    La verité rien que la verité est Dieu m’est témoin!

  20. amalou dit :

    lorsque MR AIT AHMED a fait son choix de reconduire l ‘actuel secretaire national et son equipe c’est politiquement incorrecte ,pour indice revelateur des rapport tendue a l interieur de la maison FFS,comment et par quel agissements on a effacer de l agenda si commodement l ‘audite ( une station importante et agissante pour le partis) ,a moins aussi que les turbines de la machine FFS ait refroidit par les vagues du jasmin de tunisie et les vents de contestations en cascades du monde arabe qu on croyer inapte a l’ insurrection contre les tyrranies.
    Mais brusquement,comme si toute est agencé pour qu’on reprennent a esperer, en entendant ces discours meditatifs et pensifs , a un meilleurs avenir mais malencontreusement la pesenteur de la suspicion est plus forte et elle nous immobilisent, faute de reflexion .

  21. Idir 1980 dit :

    L’homme d’honneur est un homme qui ne s’engage pas à la légère et qui n’engage pas les siens à la légère.
    C’est au prix de la maitrise de soi que l’on peut parvenir à la maitrise de son destin.

    C’est toujours un immense plaisir de lire notre frére Hocine Ait Ahmed. C’est un homme de théses que l’Algérie n’a pas pleinement profité de sa sagesse et sa clairvoyance.
    Oui à l’ouverture du FFS sur les jeunes,les femmes, les travailleurs mais aussi sur la diaspora Algériénne à travers le monde qui suit de trés prés ce qui se passe en Algérie.
    Nous souhaitons que la direction nationale du FFS fasse quelque chose pour faire réunir toutes les énergies Algérienne au Canada, france,US…
    Je suis pal mal certain que ses énergies là sont prêtes à participer à la construction du notre pays et je suis pal mal certains aussi que ces énergies éparpillées à travers le monde partage beaucoup les idéaux du FFS.
    On attends avec impatience la réaction du parti à ce sujet.

  22. ait yahiatene dit :

    merci el mouhtarem

  23. Makine dit :

    Ait Ahmed ne mâche pas ses mots. S’il peut m’entendre et à travers vous, je voudrais lui dire, à lui le témoin des deux siècles de l’Histoire d’Algérie que le contretemps de l’année 1962 avec son été de la discorde et le printemps ensanglanté qui secoue les pays arabes ne sont que la prémonition d’un été algérien de raison

  24. Tarzan dit :

    Pourquoi ce réflexe de donner une signification à un message, par rapport à son émetteur? Une lettre qui a de la signification, doit être jugée sur son contenu, il ne faut pas identifier son auteur pour commencer à disserter.
    Soit on est méfiant de son auteur, alors on essaye d’ironiser et stigmatiser ou même caricaturer le message, soit on aime la personne et donc on fait les louanges, sans parfois donner le sens que l’on devrait comprendre du contenu.
    Franchement, arrêtons. Mr Ait Ahmed lance un message aux algériens, et non pas au conseil national, il veut sensibiliser les algériens sur la voix de la raison et de la sagesse, ne peut il le faire? même si l’on pense qu’il est méchant, c’est son droit quand même.
    Du haut de ses 60 ans de militantisme et de pratique de politique, ne doit on pas donner de l’intérêt à ses textes rien que pour cela, sincèrement même si je suis contre ses idées, rien que pour son parcours, je médite son message, et j’essaye d’en tirer le plus possible de conclusion et même j’essayerai de concrétiser ses conseils dans la quotidienne. A ceux qui connaissent par cœurs, le parcours de ce grand homme, n’étalez pas ce parcours, les algériens le connaissent rien que pour son nom. Laissez les gens lire da l’ho, et je suis sur que la voix de la raison à laquelle il nous appelle, ne va pas rester inoccupée, car ceux qui appellent à l’agitation se trouvent de plus en plus isolés et ridiculisés.

  25. larbi dit :

    on peux dire que merci pour se grand homme qui tout donne pour une algerie mellieur

  26. Ran-Gate dit :

    Finalement, qu’a t-il dit de particulier ? Par contre, il est resté fidèle à lui-même!
    Il est resté spectateur attentif, comme il l’ a toujours été, excepté la parenthèse malheureuse de 1963.

  27. abrobro dit :

     » l’amusnaw politique d’honneur » da l’hu face à face(gunses roses)avec le terrible et redoutable dribleur boutef,qui a réussi a fissuré le bunker des janviéristes91 et les mettre à genoux, ait ahmed sort de sa réserve avec le triangle des Bermudes sans hamrouche( mais ou es hamroche?) et les réconciliateur 95 pour affronter les malgaches sur leurs terrain miné. Dans cette finale politique atomique entre le bon l abrute et le truand(mais qui est le truand?) sera fatale est massive, ait ahmed réussira-t-il ou tout le monde a échoué,boudiaf,sadi,ouyahia,benbitour ,benflis,les generaux…quitte ou double brutal, bon courage camarade.

  28. azul dit :

    HAA répond tout d’abord, comme on l’a prié de le faire, a Djamel zenati. « Les vieux sages de chez nous ont toujours enseigné qu’il faut savoir résister à l’ennemi étranger autant qu’à l’adversaire local. Mais ils nous ont également mis en garde contre nous-mêmes: nos passions et nos emballements irraisonnés »n Ansi que »Nous devons être capables de donner le meilleur de nous-mêmes, non dans des actes faussement héroïques et spectaculaires, mais dans la discipline que nous saurons nous imposer »
    il ne faut pas être un génie pour le comprendre. à+

  29. ait yahiatene dit :

    AIT AHMED LE MANDELA ALGERIEN
    Comment vous dire un simple Grand MERCI qui est aussi insuffisant pour ce que vous avez fait… de l’age de 11 ans votre 1ere nuit en prison en 1937 et votre incroyable parcours qui vous ont fait bouffer des Millions de KM pour votre / notre Algerie?

    Je n’arrive plus á trouver un autre qualificatif de bonté envers ce Grand Manitou (deja usé que j’emprunte) seulement fier que mon pays avait enfanté ce Grand homme et au meme temps je suis jalou que je ne peux jamais parcourir les millions de KM qu’il a fait et ce n’est pas fini pour le compte de son Honorable vie de combattant pour les Droits de l’homme et de la democratie dans son propre pays et dans le monde.

    Votre Nom est deja Gravé en Or en Algerie et dans l’Histoire humanitaire.
    Tout simplement et modestement “merci!”silhocine.

  30. social dit :

    Il y a des moments de l’Histoire que l’on regrette d’avoir eu à vivre, les dérives sanglantes des années 90 et 2000 font partie de ces moments douloureux.
    par cette phrase le président a débuté sa lettre
    moi j’essaye de le copier en disant (Il y a des moments de l’histoire que l’on regrette d’avoir eu à vivre, comme certains milantants le disent, la composante du conseil et de la direction nationale durant ce mandat ou plus encore depuis 2007 rien n’a ete fait pour ce parti mais seulement pour des bilans bien calculés dommage pour le parti des années pour revenir en arriere

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER