Pas de mobilisation même si « les partis politiques ne sont pas admis »

marche.jpgUn groupe de facebookers algériens n’a pas réussi à drainer la foule pour organiser une marche à Alger. Prévue à la Grande poste d’Alger ce samedi 19 mars, la marche a été empêchée par la police. Sur les 3000 personnes qui ont confirmé leur participation à la manifestation, avec la mention J’AIME, il n’y avait finalement qu’une cinqaintaine au rendez-vous.

Par ailleurs, dans une affiche conçue à l’occasion de la marche, les organisateurs, des anonymes, ont invité les partis politiques à ne pas se joindre à la manifestation. « Les partis politiques ne sont pas admis », ont mentionné les organisateurs dans leur tract. Tenter de discréditer les partis s’inscrit dans la logique du pouvoir qui a diabolisé toute action polititique en Algérie. Finalement, même en empêchant les partis de s’associer à une action de rue, les Algériens ne veulent toujours pas marcher. « Faire partie du mouvement de l’Histoire ne signifie pas copier mécaniquement ce qui se passe chez les voisins », a affirmé Hocine Aït-Ahmed dans un message au Conseil national du FFS.  El Mouhtarem     

Commentaires

  1. Rabah dit :

    Comme les autres tyrans arabes, qui écrasent impitoyablement leurs peuples avec la corruption, le pillage de leurs ressources financières et le et le bradage de leurs ressources naturelles, Bouteflika est un haggar.

    En depit de toutes les ruses et les fourberies auxquelles il recourt pour rester encore quelques mois sur le koursi usurpé en 1999, comme tous les haggarine, il mourra dans la déchéance absolue.

    Aveuglé par sa cupidité et son obstination , il n’aura pas l’intelligence de limiter les désastre annoncé.

    « El haggar imout madhloul » dit un proverbe bien de « chez nous ».
    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net
    http://contreleclandoujda.centerblog.net

  2. laglagui.Inchallah! dit :

    On voudrait bien nous indiquer le moyen de lutte. Si les manifestations pacifiques sont reprimées par le pouvoir.
    Il ne reste que deux solutions :
    – Lui demander gentiment de partir.
    – Prendre les armes.

  3. amar dit :

    Ces facebookers apprendront quand même qu’il n’est pas facile de maintenir debout un parti ,surtout pas un parti constant dans ses positions et qu’ils feraient mieux de revoir leur philosophie par rapport aux partis politiques . A moins qu’ils veuillent à bon escient ajouter de l’eau au moulin du pouvoir

  4. EL MENFI dit :

    PAS BESOIN DE COPIER COLLER,FACEBOOK OU FACECOLLIER. TROUVER AUTRE CHOSE DE PLUS PUISSANT CAR LE MAL DU PAYS NE POURRA ETRE RESOLU PAR FACETRACK.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER