• Accueil
  • > Syndicats en Algérie
  • > Pour justifier une éventuelle fermeture de la Maison des syndicats, le pouvoir fait appel à des Balta-GIA

Pour justifier une éventuelle fermeture de la Maison des syndicats, le pouvoir fait appel à des Balta-GIA

syndicats.jpgEl Mouhtarem « Algérie Politique »

Dans la perspective de procéder à la fermeture de la Maison des syndicats sise à Dar El Beida (Alger), le pouvoir n’a pas hésité à faire appel à des Balta-GIA. Selon des témoins, des jeunes délinquants se sont attaqués, dans la soirée de samedi, à jet de pierres à la Maison des syndicats sous le regard de policiers en civil.

Pour rappel, lors de la fermeture de la première Maison des syndicats, en mai 2010, le wali d’Alger, Mohamed «Kebir» Addou, avait justifié sa décision par un rapport émanant des services de sécurité qui fait état «d’une plainte pour tapage» déposée par les citoyens contre le propriétaire de la salle. http://ffs1963.unblog.fr/2010/05/13/algerie-la-maison-des-syndicats-fermee-par-la-wilaya-dalger/

Commentaires

  1. Achour dit :

    De plus en plus isolé pour les abus, forfaits et méfaits commis par ses membres, tous secteurs confondus, le clan présidentiel est en train de vivre une dérive dictatoriale dangereuse, qui préoccupe à la fois les algériens et nos partenaires étrangers.

    SOS, peuple et pays en danger !

    http://contreleclandoujda.centerblog.net

    http://amnistie.centerblog.net

  2. karim dit :

    baltadjia ou pas ,le pouvoir autoritaire c’est fini et la fin du système algerien serait dramatique.

  3. Sorpifees dit :

    Allez sur google et tapez en conservant les guillemets :
    « Oradour sur Oued el Kebir »
    Amitiés
    André alias Sorpifées

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER