• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 23 mars 2011

Archive pour le 23 mars, 2011

Alger: L’ambassade de France veut récupérer ses logements

ambassade.jpgL’ambassade de France à Alger a engagé une porcédure judiciaire pour récupérer ses 70 logements à Ain Llah (Dely Brahim) que des familles occupent depuis 1994,  après l’attentat terroriste qui a fait cinq victimes françaises. Selon l’Expression, ces familles, dont la majorité était employée à l’ambassade de France, payaient leur loyer mensuel par une retenue de 10% de leur salaire.

Dans un communiqué, l’Ambassade de France à Alger affirme que ces logements font partie de son patrimoine.  »Ces logements font partie du patrimoine immobilier de l’Ambassade. Ce sont les accords d’Evian qui le précisent. L’Ambassade a pour objectif de loger ses propres employés (de nationalité algérienne) dans ces logements, dont certains sont occupés sans titre. Dans ce but, un certain nombre de procédures ont été engagées devant la justice algérienne, conformément au droit algérien. Il revient à la justice algérienne de se prononcer et l’Ambassade ne peut s’exprimer sur des affaires judiciaires en cours », explique le communiqué. El Mouhtarem

Cheb Mami est en liberté conditionnelle

mami.jpgCheb Mami, condamné en France à cinq ans de prison en 2009 pour violences sur son ex-compagne, est sorti de prison mercredi après sa libération conditionnelle accordée le 16 mars par la justice, a-t-on appris mercredi auprès de son avocat.  Cheb Mami est « sorti de prison à Melun mercredi à 09H00, il se porte très bien et on se réjouit de cette décision qui est une victoire », a annoncé à l’AFP Me Khaled Lasbeur. « Il va reprendre ses activités professionnelles » et « il a changé de manageur », a ajouté l’avocat.

Algérie: L’ouverture politique c’est quoi ?

boutef.bmpProfesseur Kamel DAOUD, Vice-président de la LADDH

Bouteflika par un discours prononcé par son conseiller à Mascara  annonce des réformes globales et en particulier politiques. Il ne s’agit pas de perdre de vue que, depuis 2 ans, le Président ne s’exprime plus directement en public, ce qui réduit sensiblement l’effet d’annonce de ses déclarations. À titre de référence, son annonce de la levée de l’état d’urgence qui a soulevé au départ l’espoir des militants des droits de l’homme est apparue comme un coup d’épée dans l’eau : les marches sont toujours interdites, les nouveaux partis politiques ne sont toujours pas agréés et la police anti émeutes agit sans discernement.. La seule manifestation « d’ouverture à la mode Boutef » est le foisonnement des marchands de rue (y compris du change au noir) sur l’ensemble du territoire, la police laissant faire et n’osant pas la moindre réprimande publique, contrairement aux brigades anti émeutes au moment des marches. La levée de l’état d’urgence telle qu’appliquée par le ministre de l’Intérieur a abouti ainsi à l’anarchie de la rue.

(Lire la suite)

Climat de France: Emeutes après la démolition de constructions illicites

destcrution.jpgSoixante personnes dont vingt policiers ont été blessées dans des affrontements ce matin à Oued Koreiche à Alger entre jeunes de «Climat de France» et la police. Vers 6 heures du matin, les services de la commune, sur ordre du wali délégué de Bab El Oued, ont procédé à la démolition d’une cinquantaine de constructions érigées, il y a deux mois.

En effet, des familles de Climat de France ont construit, des derniers mois, des maisons sur des terrains appartenant à l’Etat. Ainsi, des baraques ont été construites, en violation des règles de l’urbanisme, au niveau de plusieurs endroits: Rue 21, jardin de la mosquée «Nour», à lintérieur de l’école «Hadj Osmane», «bâtiment carré», boulevard El Kattar, rue «Mokrane Ouachek». El Mouhtarem

Hommage au journaliste Ali Younsi

younsi1.jpgUne cérémonie de recueillement à la mémoire du journaliste Ali Younsi a été organisée ce matin au siège du Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui à Alger, en présence de journalistes, des membres de la famille du défunt , du représentant du président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, du représentant du président Boutelika, Kamel Rezzag Bara…

«La disparition tragique de Ali Younsi, qui a consacré toute sa vie à la défense des causes justes, et notamment la lutte du peule sahraoui dont il a soutenu la cause et défendu les droits imprescriptibles à la liberté et à l’indépendance, dans la constance mais aussi la fidélité, constitue pour tous, mais singulièrement pour le peuple sahraoui une perte incommensurable», a écrit le président sahraoui dans une lettre lue par son représentant. El Mouhtarem

Photo El Mouhtarem

La CNCD-Barakat organise un meeting le 25 mars à la salle Atlas

bouchachi.bmpLa Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD Barakat) organise un rassemblement le vendredi 25 mars 2011 à la salle Atlas à Alger à 14H. Dans un communiqué rendu public à l’issue de sa réunion, la CNCD-Barakat a apporté son soutien aux enseignants contractuels qui tiennent un rassemblement devant la Présidence et à toutes les catégories de la société qui luttent pour leurs droits. El Mouhtarem

Climat de France: La police a fait usage de balles en caoutchouc

balles.bmpBalles en caoutchou utilisées aujourd’hui par la police du Général Hamel contre des familles à Oued Koreiche.

Photo El Mouhtarem

Abdelmadjid Silini, reconduit à la tête du barreau d’Alger

sellini.jpgAbdelmadjid Silini a été réélu hier à la tête du bâtonnat d’Alger avec 20 voix sur les 31 que compte le Conseil de l’ordre des avocats, suivi de Maitre Mohamed Salah Bouninache (4 voix), Cherif Lakhlef (2 voix) et Abderezak Chaib (2 voix). El Mouhtarem  

 

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER