Climat de France: Emeutes après la démolition de constructions illicites

destcrution.jpgSoixante personnes dont vingt policiers ont été blessées dans des affrontements ce matin à Oued Koreiche à Alger entre jeunes de «Climat de France» et la police. Vers 6 heures du matin, les services de la commune, sur ordre du wali délégué de Bab El Oued, ont procédé à la démolition d’une cinquantaine de constructions érigées, il y a deux mois.

En effet, des familles de Climat de France ont construit, des derniers mois, des maisons sur des terrains appartenant à l’Etat. Ainsi, des baraques ont été construites, en violation des règles de l’urbanisme, au niveau de plusieurs endroits: Rue 21, jardin de la mosquée «Nour», à lintérieur de l’école «Hadj Osmane», «bâtiment carré», boulevard El Kattar, rue «Mokrane Ouachek». El Mouhtarem

Commentaires

  1. barika dit :

    oued koureiche peut etre il deviendra oued el houria ou oued chems pourquoi pas

  2. Rabah dit :

    Je prie nos amis internautes de trouver l’article « Le dernier caprice de Bouteflika » et les commentaires y afférents dans mon blog :

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

  3. Messabih dit :

    On n’a pas beaucoup ecrit et tout a fait
    avalé et ingeré l’idée de la BOULIMIE de l’etat Algerien,a s’octroyer,à nationnaliser,des terres ,des espaces
    agricoles,des terrains urbains,suburbains…
    L’injustice d’un etat irrespectueux!

  4. idriss dit :

    l’hypocrisie de certains commentateurs.facile de critiquer le gouvernement.j’habite en france et le probleme du logement social est encore plus criant qu’en algerie.dites a ces gens d’aller construire des baraques aux environs de paris ou autres constructions sans autorisation?maintenant c’est devenu la mode en algerie.casser et bruler les edifices de l’etat,saccager les mairies,bloquer les routes pour avoir des logement neufs qui vont devenir des bidonvilles en un an.allez faire une visite dans les batiments recemment octroyer a des enegumens ou le civisme est une option chez eux.

  5. Messabih dit :

    Qu’est ce qui fait qu’on a un pays immense,avec des millions d’hectares agricoles en jachere,des forets non protegees ,non gerees ;;;un pays où le simple fait de dire,de prononcer le mot « propriete privée » la petite ou la grande, fait revenir les vieux demons,des cliches et des stereotypes de l’epoque Benbella ou de Boumedienne…
    Un pays où on fait des projets grandioses de constructions,maquettes à l’appui de la misere…
    Qu’est ce qui fait ça ????

  6. HABIB dit :

    La raison de ces emeutes c’est legitime le fait de detruire son foyer mais la realiaté est autre ce sont des baraques contruites dans un temps record ou leurs proprietaires on fait sortir les moyens,on trouvé le temps et les macons pour construire des baraques apres avoir squater des jardins publics en les transformant en assietes pour leurs construtions.

  7. HABIB dit :

    personnellement je vie à climat de france , j’ai un probleme de logement et le n’ai pas osé construire comme ces gens qui ont les moyens parce que leur commerce commence la soirée à l’entrée de la cité.
    Ces personnes pour la majorité sont des militants d’un certain parti politique si ce ne sont pas eux c’est leurs parents ou leurs freres,ils ont etes encouragés à contruire en toute impunité,c’est ca l’objet de l’enquete ou du débat on trouvera les responsables des gangs de chaque soir et le l’insécurité dans notre cité.
    Ce sont le casseurs des marches et les baltaghia à qui ont fait appel chaque election depuis2002.

  8. El hadi dit :

    Complaisance et absence de l’etat/

    Comment peut on admettre que dans une capitale surpeuplée comme Alger que des éleveurs de bétail s’installent dans des bidonvilles à Kouba et autres banlieues, alors que leur place est dans la campagne? comment peut on pleurer sur le sort de ces propriétaires de plusieurs véhicules poids lourds occupant des bidonvilles sur des terrains communaux? comment qualifier les gens qui louent leurs appartements pour squater des bidonvilles esperant un jour obtenir de l’état des logements sociaux? comment accepte-t-on qu’un cadre moyen, qui par descence n’ose pas faire ce que font les
    catégories de personnes sus citées et continue à vivre dans des conditions sociales plus que déplorables? Que font les journalistes appartenant à la presse dite libre pour vulgariser ces faits sociaux et que font les dites associations des droits de l’homme? Je ne vis pas en Algérie mais l’abérration est tellement grande qu’elle choque à la première vue : peut on rouler en mercedes dernier cri et habiter un bidonville, peut on élever des moutons en plein centre ville et déserter la campagne, quel est le rôle de l’état…? De grâce messieurs les agitateurs et les opportunistes prétendus défenseurs des droits de l’homme ne confondant pas injustice, pauvreté et escroquerie.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER