• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 26 mars 2011

Archive pour le 26 mars, 2011

Le MAK qualifie Idir Djouder de « mégère »

2a3ferhatmehenni.jpgLe Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) réagit aux accusations de Idir Djouder, ancien ministre des finances du GPK, sur la source de financement du mouvement de Ferhat Mehenni. Dans une déclaration rendue publique aujourd’hui, le bureau executif du MAK a traité Idir Djouder de taupe, d’affairiste et d’opportuniste.
« M. Idir Djouder, nommé ministre des Finances, adoubé par ses compagnons du GPK et respecté par tout le collectif militant, y compris par ceux qui ne l’ont jamais connu, se transforme aujourd’hui en mégère débridée pour médire et insulter ceux-là même qui ont fait de lui ce qu’il est », a indiqué le MAK. Et d’ajouter: « M. Idir Djouder n’est pas un Janus de la politique. C’est un simple Judas et il le restera toute sa vie. Toutes les injures et toute l’indécence qu’il sème haineusement ici et là ne sont que des expressions de sa propre déchéance ». El Mouhtarem

| 15.12.2008 | Lire + | Imprimer |

-->

Alger: une nouvelle « marche » de la CN(R)CD empêchée

Algérie: Le 3 mai, une journée sans presse

journaliste.jpgA l’occasion d’un rassemblement tenu ce matin à la Maison de la presse « Tahar Djaout » à Alger, des journalistes ont appellé à faire de la Journée mondiale de la liberté de la presse, qui coïncide avec le 3 mai, une journée nationale sans presse. Pour les journalistes protestataires, « il est temps de faire valoir nos droits et devoirs. La conjoncture qui prévaut actuellement est très appropriée pour gagner en dignité, une conjoncture qui nous le savons est marquée par des revendications émanant de différents secteurs d’activité qui bien que partielles, ont pu en tirer des acquis ».  El Mouhtarem

Fonction publique:Après 12 ans de règne, Djamel Kherchi limogé

djamelkherchi.jpgLe directeur général de la Fonction publique, Djamel Kherchi, a été limogé de ces fonctions, après 12 ans passés à la tête de cette institution. Kherchi a été remplacé par l’un de ses proches collaborateurs, Bouchemal. Selon le quotidien l’Expression, le DG de la Fonction publique est souvent pointé du doit concernant les scandales éclaboussant les concours de recrutement et les retards dans les annonces des résultats. Il a également été désigné comme responsable du retard qu’a accusé la revalorisation salariale décidée en 2007. Le ministre de l’Education nationale, Boubekeur Benbouzid, a ouvertement accusé Kherchi de pourrir la situation au sein de son secteur.

La CNCD-Barakat: «Le changement viendra à travers un combat pacifique et patient»

atlas.jpgSynthèse d’El Mouhtarem/ Source El Watan 

La Coordination nationale pour le changement et la démocratie (CNCD-Barakat) a organisé hier son premier meeting populaire à la salle Atlas (Alger).

«Depuis plus de 3 mois que le pays est en ébullition et pas un mot de la part du président de la République. C’est comme si l’Algérie n’avait pas de gouvernement ou de Président», lance Hassan Ferhati, représentant du collectif SOS Disparus. «Le système est obligé de partir, lui qui accapare le pouvoir par la force», a asséné Azzouaou El Hadj Hammou, représentant de l’association AVO 1988. Et afin d’aboutir à ce changement tant espéré, nul autre salut que de fédérer l’ensemble des forces qui luttent dans ce sens.

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER