Le MAK qualifie Idir Djouder de « mégère »

2a3ferhatmehenni.jpgLe Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) réagit aux accusations de Idir Djouder, ancien ministre des finances du GPK, sur la source de financement du mouvement de Ferhat Mehenni. Dans une déclaration rendue publique aujourd’hui, le bureau executif du MAK a traité Idir Djouder de taupe, d’affairiste et d’opportuniste.
« M. Idir Djouder, nommé ministre des Finances, adoubé par ses compagnons du GPK et respecté par tout le collectif militant, y compris par ceux qui ne l’ont jamais connu, se transforme aujourd’hui en mégère débridée pour médire et insulter ceux-là même qui ont fait de lui ce qu’il est », a indiqué le MAK. Et d’ajouter: « M. Idir Djouder n’est pas un Janus de la politique. C’est un simple Judas et il le restera toute sa vie. Toutes les injures et toute l’indécence qu’il sème haineusement ici et là ne sont que des expressions de sa propre déchéance ». El Mouhtarem

| 15.12.2008 | Lire + | Imprimer |

–>

Commentaires

  1. Youva dit :

    Ait Larbi dans le Figaro du 21 Avril 2010, à propos de Ferhat, son ami:

     » Certains de ses conseillers, propmts à la surenchère, travailleraient, dit-on, pour les Services algériens, qui tentent d’instrumentaliser ainsi la région dans les jeux claniques du sérail « .

    Le journaliste insinue, sans le nommer les liens de Rachid Aissat, Officier supérieur de la SM, avec FERHAT, et qui aurait poussé ce dernier à créer le MAK. Aissat avait enrolé aussi Ait Menguellet dans l’Association ACT qui organisait le soutien à Bouteflika-Zerhouni (ex-MALG)…contre le clan Medienne-Djebbar(néo-MALG =DRS)pour qui roule Sadi .

    Les frères Ait Larbi avaient tenté de créer un parti bien avant Ferhat,mais ils n’avaient pas trouvé de soutiens. Arezki avait alors poussé Ferhat…puis le flingua par le texte sus-indiqué.

  2. khelil dit :

     » …..C’est un simple Judas et il le restera toute sa vie….. »

    Le MAK et le GPK se raproche des organisations juives de france mais n’hesite pas qualifier quelqu’un qui a trahi de JUDAS. Cherchez l’erreur.

  3. Smain (MAOL) dit :

    L’Affaire Matoub. Ferhat,Sadi et Khalida
    informés ou complices ?

    Nous sommes en avril ,mai 1998 , le General Toufik , patron du DRS depuis 1990 , convoque Sadi, khalida et Ait-Hammouda pour mettre au point le projet d’assassinat de Matoub qui était en France à cette date là …

    Parlons de ces allers retours incessants de Sadi , khalida , Ait-Hammouda chez Toufik durant Avril-Mai-Juin 1998 , comment se fait-il que Ferhat Mhenni qui était encore au RCD , n’avait il pas remarqué ou soupçonné que quelque chose de bizarre était en train de se préparer vu les déplacements incessants de Sadi chez Toufik ? Comment peut on être membre d’un parti et ignorer ce qui s ’y passe , rien n’avait éveillé les soupçons de Ferhat , rien ne pouvait le laisser penser que de toutes façons les attitudes de certains membres lui paraissaient étranges mais Ferhat , avait appris comme tout le monde la nouvelle sur le prochain voyage qu’allait effectuer Matoub en Algerie et pourquoi n’avait-il pas pris le téléphone pour l ’appeler en France et lui dire : attention Matoub ne viens pas ! annulle ton voyage car il y a des choses qui me paraissent bizarres ! je ne peux pas te dire quoi mais pour ta securité ne viens pas !

    Cette phrase aurait pu mettre Matoub en alerte et éveiller sa vigilance et il aurait certainement annulé son voyage , je ne dirai pas que Ferhat est responsable de la mort de Matoub mais par son silence , il avait approuvé ce projet d’assassinat car rappelons le , c’était Matoub qui faisait le plus d’ombre à Ferhat , Matoub gagnait beacoup d’argent en France et pouvait mobiliser la foule sur un simple appel à la foule tandis que Ferhat ses disques ne se vendaient pas et étaient dépassés. En tous les cas moi, je reste convaincu que Ferhat Mhenni savait qu’un projet criminel était en préparation à la SM mais faisait comme si de rien n’était car celà arrangeait ses petits calucls politiques.

    H.M, du MAOL

  4. Amokrane dit :

    Lors de la Grève du cartable, Ferhat et d’autres “léaders” ont emmené leurs enfants en France et les y ont inscrits à l’école. Personne n’a jamais démenti cette information. A elle seule, elle suffi pour dire que ce Ferhat et ses acolytes sont des aventuriers…

    Et puis, le vrai-faux rapt de Matoub
    dans la fameuse villa d’Ath Rveh, les insultes proférées contre Mammeri, les attaques contre l’opposition à partir de 1988, la participation à la création du RCD sur ordre du Clan Belkheir et la SM
    -Sécurité militaire, la création du MCB-2, puis du MCB-3, et d’autres conneries et dégueulasseries de Ferhat le sot et mégalo…

    Ses entretiens avec le Colonel de la SM
    R. Aissat, Yennayer fété à la Mairie du XVI° à l’invitation de l’extrémiste
    C. Goasguen, ses liens avec les organistes extrémistes sionistes(UPJF,etc,etc), le financement du MAK par des ennemis jurés et déclarés de l’Algérie…

    Ses mensonges sur le détournement de l’
    avin d’Air France par les « manipulés du DRS », il sait bien que 40 Hauts gradés
    qui devaient etre à bord n’étaient pas montés, et que L’Aéroport hautement surveillé par le DRS ne peut laisser s’échapper un moindre mouvement sans sa complicité…

    Ferhat doit parler des assassinats de Mammeri, Djaout et Matoub, car il sait bien des choses…ceux-ci étaient liquidés après leurs désapprobations du RCD, « valet d’atout » de la

  5. Amokrane dit :

    Lors de la Grève du cartable, Ferhat et d’autres “léaders” ont emmené leurs enfants en France et les y ont inscrits à l’école. Personne n’a jamais démenti cette information. A elle seule, elle suffi pour dire que ce Ferhat et ses acolytes sont des aventuriers…

    Et puis, le vrai-faux rapt de Matoub
    dans la fameuse villa d’Ath Rveh, les insultes proférées contre Mammeri, les attaques contre l’opposition à partir de 1988, la participation à la création du RCD sur ordre du Clan Belkheir et la SM
    -Sécurité militaire, la création du MCB-2, puis du MCB-3, et d’autres conneries et dégueulasseries de Ferhat le sot et mégalo…

    Ses entretiens avec le Colonel de la SM
    R. Aissat, Yennayer fété à la Mairie du XVI° à l’invitation de l’extrémiste
    C. Goasguen, ses liens avec les organistes extrémistes sionistes(UPJF,etc,etc), le financement du MAK par des ennemis jurés et déclarés de l’Algérie…

    Ses mensonges sur le détournement de l’
    avin d’Air France par les « manipulés du DRS », il sait bien que 40 Hauts gradés
    qui devaient etre à bord n’étaient pas montés, et que L’Aéroport hautement surveillé par le DRS ne peut laisser s’échapper un moindre mouvement sans sa complicité…

    Ferhat doit parler des assassinats de Mammeri, Djaout et Matoub, car il sait bien des choses…ceux-ci étaient liquidés après leurs désapprobations du RCD, « valet d’atout »,carte maitresse de la Junte militaire dans la Région…

    Quand est-ce qu’il publiera le livre promis « CLAIR-OBSCUR EN ALGERIE » où il devait raconter les vérités sur l’Affaire Matoub ?

  6. Ameziane dit :

    Ameziane
    22 décembre, 2010 | 21:28
    A props de Ferhat, il est recommandé de lire le texte de Ramdane ACHAB :
    http://www.algeria watch.org/farticle/revolte/achab_autonomie.htm

    Et la Lette de démission Belkacemi Ahcène:
    http://icare.bgayet.net/spip.php?article253

    Ainsi que le texte d’Arezki AIT-LARBI
    paru dans le Figaro le 21/04/2010 :

    “…certains de ses conseillers, promptes
    à la surenchère,travaillent,dit-on, pour les Services algériens qui tentent d’
    instrumentaliser la région dans les jeux claniques du sérail. ”

    Avant de fonder le MAK, Ferhat avait
    été entretenu par le Colonel de la SM-DRS
    Rachid AISSAT (de Tazmalt), proche de
    ZERHOUNI , le bras droit de BOUTEFLIKA .
    Tandis que Le RCD roule pour le Clan
    MEDIENE…

  7. Anonyme dit :

    ces politicards de ferhat et de saadi doivent cesser d’utiliser la mémoire de nos valeureux martyrs à des fins “politiciennes” ils doivent savoir une chose, que les kabyles ne sont plus dupes, et ils ne pourront jamais les manipuler et les tromper eternellement.
    la vérité finit toujours par l’emporter sur le mensonge. même cette infime minorité qui, par ignorance a suivi le RCD ou le MAK finira un jour par se rendre compte qu’elle a été trahie par ces gens qui ont vendu leur âme au diable “au puvoir”.il suffit de se poser des questions très simples :
    - qui a crée le RCD ? La SM
    - qui a créé le MAK ? Le DRS
    - dans quel objectif? La division, l’atomisation, l’éparpillement, le querellement, l’effritement…

    Vous allez vous rendre compte que ces organisations sont à la solde des tenants du Pouvoir dictatorial des Généraux, et contre le peuple algérien.

  8. Mennad dit :

    Dans ce “Pocker menteur” ou “Jeu de
    Billard” engagé par Les Maitres de la
    SM/DRS, où les uns sont élevés contre les
    autres, une carte contre l’autre ,
    une boule pour viser une autre , le
    Pouvoir militaire en tant que “mouvement
    d’interet commun”, autrement dit la
    seule force politique la mieux organisée
    et la plus forte, tient les “Premiers
    roles”, et leurs “ponce-pilates” leurs
    “seconds couteaux”:Sadi,Ferhat,Benyonès
    Mira,SiLHafidh,Nordine,Boukrouh,Rébbaine
    S.A.Ghozali, R.Malek,etc,mais aussi ces
    Journaleux menteurs, plumitifs et propagandistes des Généraux criminels..
    Le valet d’atout,c’est toujours le FLN,le Quatorze c’est le RND, l’As d’
    atout c’est le RCD, ainsi de suite. Des
    attributions et des missions sont imparties pour chacun de ces pseudo-
    démocrates et faux opposants, achetés et soudoyés par des avantages conséquents,
    donc allés trés dans la compromission avec les Généraux décideurs qui les instrumentalisent et propulsent au devant de la scène…

    Entre temps , les Généraux mafieux
    pillent et spolient les Pétrodollards
    et autres richesses, alors que des pans entiers de la société végètent dans la
    misère effroyable, indicible…

  9. Amar dit :

    Témoignage de Ferhat Mehenni, dans l’ouvrage «Avril 80. Insurgés et officiels du pourvoir racontent Le Printemps berbère» (page 115) ,
    Editions Koukou :

    «En mars 1982, malgré la «liberté provisoire» qui empêchait les 24 détenus de sortir du territoire algérien, Sadi vint à paris et participa à un débat organisé à la fin de mon concert à Anthony par le professeur de psychologie Mohamed Lahlou. Il était venu proposer à Hocine Aï-Ahmed de rentrer le 5 juillet 1982, pour le 20ème anniversaire de la fête de l’indépendance ou de rompre, à notre insu, l’alliance avec lui. Sadi avait une proposition pour deux postes au Comité central du FLN; Aït-Ahmed refusa après avoir pris soin de consulter ses amis dont moi-même».

    Ferhat ne dit pas que Sadi était venu
    par deux fois. Une fois avec Rabah STAMBOULI,l’autre fois avec Salem CHAKER
    Ce dernier n’a jamais pardonné à SADI de l’avoir induit en erreur, d’autant plus que la manoeuvre était orchestrée par la S.M-Sécurité militaire…

    Il ne dit pas aussi que la 1ère prise de contacte ou approche de la SM avec Sadi avait eu lieu au Pénitencier de Berrouaguia en 1980…

    Ferhat est “chevroné” dans le mensonge!
    Bientot médaillé ! Honteux !

  10. Said dit :

    Ferhat, Sadi, Ghozali, Rébbaine, Ait Hamouda, Ait Larbi, Ben Younès ,
    Hanoun, Si Lhafid, Boukrouh et tous ces pseudo-démocrates et faux-opposants bénéficient de privilèges qui leurs sont octroyés par les Généraux…

    Moussa Hadj ou Hadj Moussa

    Ces gens-là sont allés trés loin dans la compromission avec Les Généraux qui les ont achelés et mis au devant de la scène . Il n’ya rien à attendre de constructif de leur part.

    Ils ne s’opposent pas au Régime militaire. Ils se contentent de faire
    quelques mots sur “les défaillances et les modalités de fonctionnement du Régime” mais jamais une
    attaque frontale, pour souligner la nature “militaire et autoritaire” du
    Pouvoir réel, ou ses exactions répétées, les massacres, les assassinats politiques, la manipulation des Islamistes armés et la prépondérance du Terrorisme d’Etat, les besognes sanguinaires de la Gestapo locale alis le DRS ET autres crimes de la Junte…

    Leur discours conciliant avec le Régime militaire laisse le “monopole”
    d’oppostion aux Islamistes… Ce qui aboutit à la bipolaristion Généraux-Intégristes, l’opposition démocratique
    étant de ce fait neutralisée : ces faux et pseudos barrent la route à la fraie opposition oppostionnelle, historique…

    Ferhat & Sadi?C’est Moussa Hadj ou Hadj Moussa !

    Ce sont des valets du Régime militaire.

  11. le journaliste dit :

    dites au colonnel zohir de ben aknoun il vous parlera de ce journaliste

  12. kabyle dit :

    rien a dire rien a faire les vrais militants se taisent

  13. mohand larvi dit :

    AMEZIANE puisque tu es si bien eclaire ,dis nous ce que tu sais de ton ami « journaliste ».comme ça tu completeras la rubrique

  14. louasli mouhoub dit :

    pzzttt il parle encore je croyez que la DRS l’avait effacé lol!!!!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER