Archive pour mars, 2011

Nacer Mehal s’invite à la réunion de la rédaction du JT de 20h

nacer.jpgLe ministre de la Communication, Nacer Mehal a tenu à assister hier à la réunion de la rédaction du journal télévisé de l’ENTV. Mehal s’est invité à la réunion qui s’est tenue à 17h30 pour empêcher les responsables de la rédaction (Farida Belkessam, rédactrice en chef du JT et Naima Dridi, responsable de l’édition) d’évoquer le rassemblement des journalistes observé au niveau de la Maison de la presse «Tahar Djaout». El Mouhtarem 

Le ministre de la Communication méprise les journalistes d’El Moudjahid

nacer.jpgDes journalistes d’El Moudjahid ont été choqués par le comportement du ministre de la Communication, Nacer Mehal. Selon une source sûre, le ministre a demandé aux travailleurs et journalistes du quotidien gouvernemental, qui ont observé un sit-in devant le siège de la publication le 21 mars, de désigner des délégués pour le rencontrer. Le ministre a fait attendre les délégués six heures pour enfin les recevoir dans son bureau. Au lieu d’essayer de comprendre les raisons de la colère des travailleurs d’El Moudjahid, Nacer Mehal a tenté de les intimider en leur disant: « Vous n’avez que cinq années d’expérience et vous osez observer un sit-in ! », indique notre source. El Mouhtarem

Le Front du Changement National est né

menasra.gifLes dissidents du MSP ont annoncé hier lors d’un meeting animé au quartier «Eucalyptus» à Alger la naissance du Front du changement national (FCN).  «Nous militons pour le changement pacifique en Algérie, l’ouverture d’un dialogue politique et une profonde réforme constitutionnelle», a déclaré Abdelmadjid Menasra, membre fondateur du FCN. Le nouveau parti revendique entre autres la mise en place d’un gouvernement d’union nationale qui sera chargée de gérer la transition… El Mouhtarem  

Révolution:Upload status 2011:


TUNISIA ████████████████ 100% done
EGYPT ████████████████ 100% done
LIBYA ████████░░░░░░░░
in progress
BAHREIN ███░░░░░░░░░░░░░
in progress
YEMEN ████░░░░░░░░░░░░
in progress
MORROCO █░░░░░░░░░░░░░░░ in progress
ALGERIA ░░░░░░░░░░░░░ VIRUS DETECTED (said_sadi.trojan DELETE!)

Algérie: Complaisance et absence de l’Etat

mouton.jpgEl Hadi pour « Algérie Politique »

Comment peut-on admettre que dans une capitale surpeuplée comme Alger que des éleveurs de bétail s’installent dans des bidonvilles à Kouba et autres banlieues, alors que leur place est dans la campagne ? Comment peut-on pleurer sur le sort de ces propriétaires de plusieurs véhicules poids lourds occupant des bidonvilles sur des terrains communaux ? Comment qualifier les gens qui louent leurs appartements pour squatter des bidonvilles dans l’espoir  d’obtenir de l’Etat des logements sociaux ? Comment accepte-t-on qu’un cadre moyen, qui par décence n’ose pas faire ce que font les catégories de personnes sus citées, et continue à vivre dans des conditions sociales plus que déplorables ?

Que font les journalistes appartenant à la presse dite libre pour vulgariser ces faits sociaux et que font les dites associations des droits de l’homme ? Je ne vis pas en Algérie mais l’aberration est tellement grande qu’elle choque à la première vue: peut-on rouler en Mercedes dernier cri et habiter un bidonville ? Peut-on élever des moutons en plein centre-ville et déserter la campagne, quel est le rôle de l’Etat…? De grâce messieurs les agitateurs et les opportunistes prétendus défenseurs des droits de l’homme ne confondons pas injustice, pauvreté et escroquerie.

Après les gardes communaux, le FNA tiendra un sit-in le 30 mars devant l’APN

 

touati.jpgPour exiger le retrait du nouveau Code communal, le Front national algérien (FNA) a décidé de tenir un rassemblement devant l’APN. Dans un communiqué rendu public hier, le parti de Moussa Touati a appelé ses élus à participer au sit-in du 30 mars à 11 heures. Considérant que le nouveau texte est une confiscation de la souveraineté du peuple, le FNA a indiqué que les élus sont confrontés à de nombreuses difficultés faute de prérogatives larges dans l’exercice de la gestion communale. El Mouhtarem

Le MAK qualifie Idir Djouder de « mégère »

2a3ferhatmehenni.jpgLe Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) réagit aux accusations de Idir Djouder, ancien ministre des finances du GPK, sur la source de financement du mouvement de Ferhat Mehenni. Dans une déclaration rendue publique aujourd’hui, le bureau executif du MAK a traité Idir Djouder de taupe, d’affairiste et d’opportuniste.
« M. Idir Djouder, nommé ministre des Finances, adoubé par ses compagnons du GPK et respecté par tout le collectif militant, y compris par ceux qui ne l’ont jamais connu, se transforme aujourd’hui en mégère débridée pour médire et insulter ceux-là même qui ont fait de lui ce qu’il est », a indiqué le MAK. Et d’ajouter: « M. Idir Djouder n’est pas un Janus de la politique. C’est un simple Judas et il le restera toute sa vie. Toutes les injures et toute l’indécence qu’il sème haineusement ici et là ne sont que des expressions de sa propre déchéance ». El Mouhtarem

| 15.12.2008 | Lire + | Imprimer |

-->

Alger: une nouvelle « marche » de la CN(R)CD empêchée

Algérie: Le 3 mai, une journée sans presse

journaliste.jpgA l’occasion d’un rassemblement tenu ce matin à la Maison de la presse « Tahar Djaout » à Alger, des journalistes ont appellé à faire de la Journée mondiale de la liberté de la presse, qui coïncide avec le 3 mai, une journée nationale sans presse. Pour les journalistes protestataires, « il est temps de faire valoir nos droits et devoirs. La conjoncture qui prévaut actuellement est très appropriée pour gagner en dignité, une conjoncture qui nous le savons est marquée par des revendications émanant de différents secteurs d’activité qui bien que partielles, ont pu en tirer des acquis ».  El Mouhtarem

Fonction publique:Après 12 ans de règne, Djamel Kherchi limogé

djamelkherchi.jpgLe directeur général de la Fonction publique, Djamel Kherchi, a été limogé de ces fonctions, après 12 ans passés à la tête de cette institution. Kherchi a été remplacé par l’un de ses proches collaborateurs, Bouchemal. Selon le quotidien l’Expression, le DG de la Fonction publique est souvent pointé du doit concernant les scandales éclaboussant les concours de recrutement et les retards dans les annonces des résultats. Il a également été désigné comme responsable du retard qu’a accusé la revalorisation salariale décidée en 2007. Le ministre de l’Education nationale, Boubekeur Benbouzid, a ouvertement accusé Kherchi de pourrir la situation au sein de son secteur.

12345...17

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER