• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 4 avril 2011

Archive pour le 4 avril, 2011

L’Algérie et « Aqmi » au secours de Kadhafi ?

kada.jpg« Si le régime Kadhafi tombe, ce sera toute la Libye, en tant que pays aux frontières étanches (…), qui disparaîtra, au moins pendant un bon moment, suffisamment long pour qu’Aqmi se redéploie jusqu’à la Méditerranée« , a déclaré à Reuters un responsable des services de sécurité algériens.

Ce responsable, qui s’exprimait à condition de rester anonyme,a affirmé que l’organisation Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) profite du conflit libyen pour se procurer des armes, dont des missiles sol-air, et les acheminer clandestinement vers son bastion du nord du Mali.

(Lire la suite)

Après le mouvement de protestation: Purge à la radio algérienne

radioalger.jpgLes directeurs des chaînes I et II de la radio algérienne sont passés aujourd’hui à l’action après les menaces de sanction proférées par Toufik Khelladi à l’encontre des journalistes qui ont tenu deux rassemblements de protestation contre leurs conditions socioprofessionnelles. 

Ce matin, le directeur de la chaîne I a mis fin aux fonctions de Hassiba Kechoub qui occupait le poste de rédactrice en chef du Journal de 13h00. Le directeur lui a reproché sa participation au mouvement de protestation des journalistes. Pour sa part, le directeur de la chaîne II a mis fin aux fonctions de son directeur de l’information, Mohand Said Bensekhria pour avoir refusé de sanctionner les journalistes de son service ayant participé à la protestation. El Mouhtarem 

Ould Kablia appelle les gardes communaux au respect de leurs engagements

ouldkablia279707.jpgLe ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, Dahou Ould Kablia, a appelé dimanche, dans un communiqué, les gardes communaux au respect de leurs engagements tels que définis dans leurs statuts, notamment dans l’article 11, qui interdit à ce corps de sécurité de recourir à des mouvements collectifs de contestation contraires à l’ordre.

L’article en question stipule qu’ »il est formellement interdit aux gardes communaux de recourir à la grève ou à toute forme d’arrêt de travail et que tout acte collectif, contraire à l’ordre, fera l’objet de sanctions conformément aux dispositions de l’article 112 du code pénal, en tenant compte des peines contenues dans la législation et le règlement en vigueur ainsi que les dispositions statutaires ». APS

 

Démission collective du Conseil d’Administration du MAK France

2a3ferhatmehenni.jpgNous soussignés, membres élus au Consei D’Administration du MAK-France:

- AMGOUD Djamila – Présidente du MAK France; – BOUSSAID Arezki – Secrétaire général du MAK France; – OUMESSAOUD Kamel – Responsable de la communication du MAK France; – OURTILANE Eric – Responsable de la sécurité du MAK France; – OUCHIKH Tassadit,
 
Déclarons par la présente, porter à la connaissance des militants et des militantes du MAK, de la famille autonomiste et de l’ensemble des Kabyles, de notre devoir de démissionner des postes que nous occupons au sein du MAK France. Cette décision est motivée par notre engagement pour la cause kabyle. Il nous est apparu évident et nécessaire de quitter la structure du MAK au sein de laquelle toute initiative, toute action, tout projet ou concrétisation pour l’avancée de l’autonomie de la Kabylie et, par voie de conséquence les conditions d’existence du peuple kabyle, sont systématiquement annihilés de l’intérieur.
 
Nous restons déterminés à accompagner la Kabylie dans l’édification de son avenir. Cette démission prend effet ce jour
 
Paris, Dimanche,  3 avril 2011

Nacer Mehal annule la diffusin d’un entretien de Heraoubia

nacer.jpgUn journaliste de l’ENTV qui interviewait le ministre de l’Enseignement supérieur de la recherche scientifique, Rachid Heraoubia, dans son bureau, a été interrompu violemment par le chef de cabinet du ministre, Guerfi. Ce dernier, selon notre source, n’a pas apprécié la question du journaliste qui demandait au ministre de commenter la revendication des étudiants relative à son départ de son poste. «Cette question ne doit pas être posée par un journaliste de la télévision. C’est une question que peut poser un militant du RCD», a déclaré le chef de cabinet du ministre. 

 

A quelques heures du passage de l’émission prévu pour vendredi 1er avril après le JT de 20h, Rachid Heraoubia a appelé le ministre de la Communication, Nacer Mehal pour lui demander d’intervenir auprès de la direction de l’ENTV afin d’annuler la diffusion de l’entretien. El Mouhtarem  

 

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER