Skikda: La police harcèle des chômeurs !

chomage.jpgLe comité national pour la défense des droits des chômeurs dénonce énergiquement les tentatives d’intimidation de nos camarades du comité local de Skikda, à leur tête Riadh Lamri, membre du bureau exécutif de l’organisation. Le seul tort de ces camarades harcelés par les forces de police, c’est d’avoir organisé des rassemblements devant le siège de la wilaya de Skikda pour dénoncer les passes droits dans le recrutement et demander un travail décent pour les chômeurs de la région.

Ces pratiques nous renseignent sur la nature autoritaire et hypocrite des autorités qui sont incapables de résoudre nos problèmes et ignorent ce que le mot dialogue signifie.

Le CNDDC réaffirme son entière solidarité avec la lutte des chômeurs de la wilaya de Skikda, et invite les autorités locales à trouver des solutions aux problèmes des chômeurs et cesser cette campagne d’intimidation qui ne fera qu’envenimer la situation.

Le CNDDC réitère encore une fois son appel à tous les chômeurs au niveau national pour rejoindre notre organisation et renforcer nos rangs pour défendre ensemble nos intérêts les plus élémentaires.

Commentaires desactivés.

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER