• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 14 avril 2011

Archive pour le 14 avril, 2011

SYRIE – Arrestation d’un reporter freelance pour France Culture

khaled.jpgUn ami, Khaled Sid Mohand, reporter freelance originaire de AI El Hammam (Tizi-Ouzou), qui réalisait des documentaires pour l’émission “Sur les docks” de France culture a été arrêté le 9 avril.

Selon RSF, Khaled  RSF serait incarcéré dans une prison à Damas. Je suis de tout coeur avec toi mon ami.

El Mouhtarem

 

France: Le FFS participera au meeting de solidarité avec les peuples du Maghreb

solidarit.jpgLe premier secrétaire du FFS, Karim Tabbou, participera au meeting de solidarité avec les peuples du Maghreb qui aura lieu demain vendredi 15 avril à 19h dans la ville de Lyon. Plusieurs responsables politiques français et maghrébins interviendront lors de ce rassemblement qui se tiendra à Espace Citoyen -12 avenue Jean Mermoz 69008.

 

Ainsi, Malika BENARAB-ATTOU, députée européenne EELV, membre de la délégation Maghreb au Parlement européen, Véronique MOREIRA, vice présidente du Conseil Régional Rhône Alpes, Coopération solidaire, Seddik OMEYYA de la Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des Deux Rives, Moussa HARIM, opposant libyen, militant des droits de l’homme, poète et peintre, Yassine EL MOUHTADI de l’Association de Défense des Droits de l’Homme au Maroc, Abdoulahi ATTAYOUB, président de l’association « TEMOUST», représentant des associations touaregs en Europe et Gilbert MEYNIER, professeur émérite à l’Université Nancy II, spécialiste de l’histoire de l’Algérie, prendront part à cet événement. El Mouhtarem

 

 

Belkhadem appelle au changement du gouvernement

belkhadem.jpgLe secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, a appelé hier au changement du gouvernement. « Nous sommes pour le changement du gouvernement, car il y a beaucoup de ministres qui ont failli à leur mission », a déclaré Belkhadem, invité mercredi soir de l’émission « Hiwar Saa » de l’ENTV.

Des sites d’information qui ont certainement repris l’APS n’ont pas donné l’information. El Mouhtarem

Les enseignants de l’université de Béjaia: « Un changement au sein de notre établissement est indispensable »

rectorat.jpgNon aux atteintes à l’éthique ! Non à toutes formes de violence ! Pour le respect de la libre expression ! pour la gestion démocratique de l’université.

 

Nous, enseignants de l’Université A / Mira, réunis en AG à Aboudaw le mardi 12 Avril à 11 h à l’amphi 03 et après débat sur la grave situation qui prévaut dans notre établissement:

 

1- Dénonçons le contenu du PV du conseil de direction qui accuse le corps enseignant et menace d’exclusion définitive des délégués des étudiants. Cela constitue une atteinte grave à l’éthique et à la déontologie de l’université. En outre, ce n’est là qu’une diversion pour éluder la responsabilité du recteur quant à l’origine de la violence: l’intrusion du recteur accompagné d’agents de sécurité au niveau de la table d’information des étudiants est une provocation. C’est une atteinte à la libre expression dans l’espace universitaire. Cette action a engendré une agression physique sur un étudiant de la Faculté de Droit et des Sciences Politiques. Le contenu du PV n’apaise aucunement les esprits mais vise à exacerber la situation.

 

2- Saluons le courage des enseignants et des travailleurs, présents lors de l’incident qui a eu lieu au rectorat, qui ont assumé leur responsabilité en appelant au calme, évitant ainsi le pire.

3- Interpellons la conscience des présents au conseil de direction élargi de l’université sur la gravité des décisions, des dérives et de la démarche dans laquelle ils ont été entrainés.

4- Exigeons l’annulation des poursuites engagées contre nos étudiants et demandons une commission d’enquête indépendante qui situera les responsabilités.

5- Condamnons la gestion de l’université par la menace et la violence.

Conscients des dangers qui guettent notre université, un changement immédiat au sein de notre établissement est indispensable. Nous restons, cependant, convaincus que le salut de l’université passe par la consécration du principe de gestion démocratique (élections aux postes de responsabilités).

Un rassemblement des enseignants se tiendra devant le rectorat le mardi 19 Avril à 10h

Code communal: suppression des articles relatifs au retrait de confiance et à la fin du mandat de l’élu d’un parti dissous

ouldkablia.jpgLa commission des affaires juridiques, administratives et des libertés de l’Assemblée populaire nationale (APN) a supprimé du projet de code communal l’article 45 relatif à la suspension du mandat électoral de tout membre d’une APC dont le parti a été dissous, ainsi que l’article 79 relatif au retrait de confiance.

Le président de la commission, Hocine Khaldoune, a indiqué à l’APS que les délibérations, qui ont pris fin après une semaine de débats ont abouti à la suppression des articles 45 et 79, qui avaient suscité des débats intenses en plénière. L’article 45 ainsi annulé stipule: « Il est mis fin, en vertu de la loi, au mandat électoral de chaque membre de l’APC dont le parti politique a été dissous judiciairement ».

 

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER