Bouteflika annoncera la dépénalisation des délits de presse ?

Commentaires

  1. louasli mouhoub dit :

    c’est bon boutef va sortir, enfin, vive l’Algérie libre

  2. Yacine dit :

    Comme prévu, le président Bouteflika a parlé mais n’a pas répondu concrètement aux attentes des Algériennes et des Algériens. En effet dans son discours à la nation le président Bouteflika a annoncé des réformettes dont : – une révision de la Constitution ; – une révision « profonde » de la loi électorale ; – sa volonté de réviser plusieurs textes législatifs relatifs à l’exercice démocratique ; – une nouvelle loi sur l’information incluant la dépénalisation du délit de presse ; – un nouveau programme d’investissement au profit des entreprises ; – l’importance du respect des droits de l’homme ; – Il a réaffirmé l’attachement de l’Algérie à la souveraineté et à l’unité des pays frères et a appelé le peuple algérien à apporter son soutien pour le renouveau du pays. Chose qu’il pouvait entreprendre lors de son 1er et/ou 2ème mandat.

    Ce qu’on peut relever à travers ce discours, c’est que le président Bouteflika est soit un entêté qui se croit encore capable de diriger, et là il se trompe énormément. Soit qu’il est très mal conseillé, et dans les deux cas de figure c’est très mauvais pour le peuple algérien et pour l’Algérie. Car ce que nous avons vu à la télé était vraiment démoralisant et indigne d’un pays comme l’Algérie. En effet l’ENTV nous a montré un président très malade, lisant (voire liquidant) environ 17 pages comportant chacune 3 ou 4 lignes (gros et grands caractères), dans un arabe classique marginalisant une frange importante de la population et un montage vidéo qui n’a rien à envier à ceux de la 1ère guerre mondiale. Cet état de fait va rendre plus féroce la « guerre » de succession et encouragera les Algériens et les Algériennes à exiger le changement.

  3. mohamed kherrata dit :

    Pas grand chose mais un pas en avant

  4. El hadi dit :

    Je n’ai pas pu écouté le discours du président de la république mais d’apres ce que j’ai Lu sur un journal, il est annonciateur de jours meilleurs ( j’espere que j’ai bien compris ), il appartient maintenant aux partis d’oppostion de se mobiliser, d’occuper l’espace médiatique d’une façon plus efficiente et empêcher les détracteurs et les manipulateurs de ternir l’image des vrais opposants par le biais de leur boite a propagande appelée télévision . Les courtisans, les ramasse miettes, les démagogues et les extrémistes ne doivent plus avoir droit de cite sur la scène politique grâce a une vraie mobilisation sans faille des démocrates et a leur tête des références nationales tels que Monsieur Ait AHmed et beaucoup d’autres .

  5. MILOUDI dit :

    JE PONSE PAS QUE LA POLITIQUE ALGERIENNE ELLE VA CHENGER TENQUE YA PAS UN CEPARATION ENTRE LA POLITIQUE ET LA justuce il’ aura j’amais la démocrates

    je ma pelle L’ALGERIE. GENERAUX Dégolace

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER