L’Algérie est passée de 57 à 30 partis !

magicboutef.pngLe ministre de l’Intérieur, Dahou Ould Kablia a indiqué, lors d’un point de presse animé à Tlemcen, que si l’Etat n’a pas accordé d’agrément à beaucoup de partis, cela est dû aux nombreux problèmes qui ont existé par le passé. Il devait rappeler dans ce contexte que la loi sur les partis de 1990 comportait beaucoup d’insuffisances, qui ont permis d’agréer 57 partis, et que la moitié s’est autodissoute par manque de représentativité, sans même l’intervention de l’Etat, rapporte La Tribune.

Commentaires

  1. El hadi dit :

    90% de ces partis sont des tentacules du FLN, composes d’opportunistes, de rentiers et d’integristes. Leur apoptose ne Peut être assuree que par des lois controlant les finances de l’etat et interdisant la circulation de sommes importantes d’argent liquide source de corruption, de debauche politique et de banditisme.

  2. Messabih dit :

    « Fermer et former » et de maniere carricaturale « Fermer et laisser se Tamponner »,l’atomisme inventé par des nervis et des sbires de la MALBOUFFE,les assoifés du pouvoir…
    L’urbain,la campagne ira de pire en pire
    ,ils seront delabrés,mal geres,mal ammenagés,car l’administration sert de pretexte ou bien d’exutoires à ces FAUSSES POLITIQUES !

  3. Messabih dit :

    « Former » pour pouvoir asseoir le pouvoir
    sur des elites intelligentes laminées par l’administration policiere,equivaut à creer des relais de SUBALTERNES NICARAGUAYENS,comme l’Egypte de MOubarak,et la Lybie de Kaddhafi…
    Les clans d’Oujda et de Constantine et les autres UNIQUES sont des sous produits
    ephemeres ,des casernes et des NO’MANSLANDS militarisés:
    -MALBOUFFE ET MISERE

  4. Messabih dit :

    « Patamouchta » du PAGS,intervertie par França-Madre Guevarista,se cherchait
    a travers les travioles en FAUCILLE et MARTEAU …!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER