La télé de Nacer Mehal censure le FFS !

mehal.jpgIl y a deux jours, le ministre de la communication, Nacer Mehal jurait qu’aucune censure n’est pratiquée en Algérie, en réponse aux critiques du rapporteur de l’ONU, Frank La Rue. Pourtant, dans son JT de 20h00 de vendredi, la télévision algérienne a présenté la preuve de la censure.

 

En effet, l’ENTV n’a pas jugé utile de passer les images du meeting animé aujourd’hui par le premier secrétaire du FFS dans la ville de Setif. La Zéro a -t-elle peur de monter une salle archicomble de citoyens venus crier leur ras le bol d’un pouvoir criminel ? Mais faut-il souligner que la section syndicale de l’ENTV est gérée par un chauffeur ? Un détail diriez-vous ? EL Mouhtarem

Commentaires

  1. s.lam dit :

    La Zéro algérienne,n’en est pas à sa première et dernière dérobade .Mais, franchement, que pourrait attendre le FFS d’une Télévision asservie au pouvoir ? S’attend-t-il à un soudain revirement de position du pouvoir et de ses médias lourds jusqu’à montrer la volonté d’ouvrir le champ médiatique aux partis de l’opposition ? Allons,allons! Ceci est un leurre!

  2. MOHA dit :

    OUI

  3. lamia dit :

    qui regarde cette TV? C’est à nous de la censurer, de la boycotter et de la zapper! Sommes-nous incapables de créer une chaine de l’opposition qu’on basera dans un pays arabe déjà libéré? Le FFS et des hommes d’affaires algériens peuvent financer le lancement de cette chaine. Pensez-y. Nous avons d’excellents journalistes libres, d’excellents techniciens audiovisuels, il suffit juste d’une bonne volonté de la part de ceux qui ont réussi dans les affaires à l’étranger ou en Alégrie et qui veulent aider à conscientiser les algériens pour leur permettre de mettre dehors ces viellards, voleurs et pilleurs et tueurs. Je suis prête à donner un peu d’argent et un peu de compétences. lamia.hammad@gmx.fr

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER