Archive pour avril, 2011

L’envoyé spécial d’El Watan empêché de pénétrer en Syrie

L’envoyé spécial d’El Watan, Zine Cherfaoui, appelé à couvrir les événements, est bloqué depuis jeudi par la police qui l’a empêché de pénétrer en territoire syrien. « Notre journaliste a été consigné dans un hôtel, à l’intérieur de la zone internationale, avant son expulsion dimanche vers Alger par un vol régulier de la compagnie Air Algérie » affirme El Watan dans un communiqué.

Quatre millions d’euros pour la «kheïma» présidentielle

tente.jpgCe sera donc sur les hauteurs de Lalla Setti que le président de la République prononcera son discours à l’occasion de sa visite à Tlemcen le 16 avril prochain. Il faut dire que, cette fois-ci, les responsables ont fait preuve d’originalité. Bouteflika fera son discours sous un chapiteau en présence de 3 000 invités. Le montage de ce chapiteau, dont le montant avoisine les 4 millions d’euros, est confié à une entreprise étrangère.

Cette «kheïma» sera démontée dès la clôture de la cérémonie officielle de l’événement «Tlemcen capitale de la culture islamique». Notons que plus de 30 pays étrangers seront présents à cette occasion. Le Soir d’Algérie.

Pour Ouyahia, être un défenseur des droits humains est une tare

ahmed.jpgEl Mouhtarem « Algérie Politique » 

Lors d’une conférence de presse qu’il a animée hier à Zéralda, le SG du RND, Ahmed Ouyahia s’est demandé pourquoi l’éditorialiste du Quotidien d’Oran ne déclare pas, à la fin de ses papiers, qu’il est défenseur des droits de l’Homme. De qui parle Ouyahia ? De l’éditorialiste du quotidien d’Oran, K.Selim ? Fait-il une confusion entre Kamel Daoud, le journaliste, et Kamel Daoud, de la LADDH…. Cela importe peu… Sur le fond…

Etre un militant des droits de l’Homme n’est pas une tare que l’on cacherait. Seul un esprit façonné par les appareils policiers le croit. Pour un journaliste qui se respecte la défense des droits de l’Homme est une base fondamentale qui fait l’honneur du métier. Sur cette question, les journalistes qui ne défendent pas les droits de l’homme sont dans l’indignité.

N.B: Aucun journal y compris Le Quotidien d’Oran n’a donné l’information.

« Jil Jadid », le nouveau parti de Djilali Soufiène sera annoncé le 16 avril prochain

sofiane.jpgL’ancien secrétaire général du Parti du Renouveau Algérien (PRA), Djilali Soufiène, a choisi la « Journée du savoir » coïncidant avec le 16 avril, pour annoncer la création d’un nouveau parti politique « Jil Jadid » (Nouvelle Génération). L’annonce sera faite lors d’une conférence de presse qui se tiendra à Zeralda (Alger)

 

Voici la déclaration de principe:

 

(Lire la suite)

PV de réunion du conseil de direction de l’université de Béjaia

pv.jpg

Le recteur de l’université de Béjaia veut exclure 70 étudiants !

djoudii.jpgEl Mouhtarem « Algérie Politique »

Le recteur-dictateur de l’université « Abderrahmane Mira » de Béjaia, Djoudi Merabet veut exclure 70 étudiants  de tous les établissements de l’enseignement supérieur et licencier deux enseignants. En effet, lors d’une réunion du conseil de direction de l’université le 5 avril après l’incendie du rectorat, il a été décidé de la saisine du conseil de discipline de l’université pour statuer sur le cas des étudiants auteurs des infractions en lui proposant leur exclusion définitive de tous les établissements de l’enseignement supérieur.

Par ailleurs, le conseil de direction de l’université accuse deux enseignants d’avoir participé à l’incendie du rectorat. Selon notre source, les deux enseignants avaient, au contraire, tenté d’empêcher les étudiants de commettre leur acte.

A la tête de l’université de Béjaia depuis 11 ans, Djoudi Merabet doit sa nomination , selon les mauvaises langues, à l’ex- ministre des Transports, le défunt Mohamed Meghlaoui (RND) qui était son beau-frère. Très proche du parti de Ouyahia, Merabet a nommé en 2001 un militant du RND au poste de directeur de cabinet. Ce dernier a d’ailleurs conduit la liste du APW à Béjaia lors des élections partielles de septembre 2005.

Le RND s’associera à une révision profonde de la Constitution

ahmed.jpgDans une déclaration rendue publique à l’issue de la réunion de son conseil national, le RND a affirmé  »sa pleine disponibilité à apporter une contribution active à tout processus de réformes politiques visant à conforter la démocratie pluraliste et à consolider l’efficacité des institutions politiques du pays ». A ce titre, souligne la déclaration, le RND s’associera à toute révision même profonde de la Constitution, ainsi qu’à tout chantier d’amendement de lois régissant l’exercice politique pluraliste.

Rejetant l’Assemblée constituante, le parti du premier ministre affirme qu’il demeurera opposé à toute démarche qui aboutirait à la négation du parcours de l’Algérie depuis le recouvrement de son indépendance, ou qui sèmerait de nouveau la division de la société en remettant en cause les fondements de notre identité nationale ou les principes de notre système démocratique et républicain. El Mouhtarem

Algérie / Première visite de l’expert des Nations Unies sur la liberté d’opinion et d’expression

pense.jpegLe Rapporteur spécial des Nations Unies sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression, Frank La Rue, visitera pour la première fois l’Algérie du 10 au 17 avril 2011, suite à une invitation du Gouvernement.

«Cette mission sera l’occasion pour moi de me forger une opinion éclairée sur la liberté d’opinion et d’expression en Algérie, en me permettant de recueillir des informations de première main auprès des personnes concernées », a annoncé l’expert indépendant des droits de l’homme, qui se rendra à Alger et à Oran.

Au cours de la visite, le Rapporteur spécial rencontrera des représentants du Gouvernement, du pouvoir judiciaire, du pouvoir législatif, des médias, de la société civile, du système des Nations Unies et d’autres organisations internationales basées en Algérie.

Une conférence de presse aura lieu le dimanche 17 avril à Alger au cours de laquelle le Rapporteur spécial fera part de ses observations et recommandations préliminaires. Les détails relatifs au lieu et à l’heure de la conférence de presse seront précisés ultérieurement par le Bureau des Nations Unies à Alger.

Sur la base des informations recueillies pendant la visite, M. La Rue présentera un rapport contenant ses observations et recommandations finales lors d’une session ultérieure du Conseil des droits de l’homme.

SOURCE  United Nations – Office of the UN High Commissioner for Human Rights (OHCHR)

Hocine Aït-Ahmed a participé au meeting du FDTL à Paris

aitahmed.jpgLe président du FFS, Hocine Aït-Ahmed a participé au meeting du Front Démocratique pour le Travail et les Libertés (Tunisien), jeudi soir à Paris. Le meeting intitulé «Tunisie, la transition démocratique» a été animé par le Secrétaire Général du FDTL, le Dr Mustapha Ben Jaâfar, à l’annexe de la Mairie du 14ème arrondissement de Paris.  « Ce mouvement (FDTL) initié par Ahmed Mestiri il y a plus de 40 ans et dont Mustapha Ben Jaafar est le responsable depuis 1994, n’a cessé de militer avec persévérance et sans concessions pour une Tunisie juste et libre », peut-on lire sur le site de la section FDTL-France (www.fdtl-france.org). Pour rappel, le FDTL est membre de l’Internationale Socialiste. El Mouhtarem

Ahmed Betatache du FFS: « Les partis de l’alliance sont des marionnettes du DRS »

beta.jpgEl Mouhtarem « Algérie Politique » 

Invité par l’animateur de l’émission Tahawoulat de la chaîne 1 de la radio algérienne aujourd’hui jeudi à répondre à une question sur les réformes en Algérie, le secrétaire national du FFS, Ahmed Betatache a tenu à rendre hommage à Ali Mecili assassiné le 7 avril 1987 à Paris par
la Sécurité Militaire algérienne. «Je tiens tout d’abord à rendre hommage au Moudjahid et militant politique Ali Mecili assassiné par les Moukhabarete algériennes le 7 avril 1987 à Paris», a déclaré Ahmed Betatache.
L’animateur pris de court a précisé que les propos tenus par Betatache n’engagent que le FFS ! Reprenant la parole, l’intervenant a exprimé la solidarité du FFS avec les journalistes de la radio qui ont observé plusieurs sit-in de protestation au siège de l’entreprise.

 

Interrogé sur les propositions du FFS dans le cadre des réformes politiques que  »compte entreprendre le président Bouteflika », Ahmed Betatache a indiqué que la priorité aujourd’hui est l’ouverture des champs politique et médiatique. «Nous ne pouvons rien envisager sans une ouverture politique et médiatique. L’ouverture des médias ne doit pas être conjoncturelle», a affirmé le responsable du FFS.

L’animateur a réagi en expliquant que son émission est ouverte à tous les partis depuis 10 ans. «Notre dernier passage à votre émission date de 2005. C’était juste après la mort du président de l’Autorité palestinienne Yasser Arafat», a rétorqué Betatache. Le représentant du Parti Ahd 54 a rappelé quant à lui que son parti n’est pas invité par un média public depuis l’élection présidentielle de 2009. «Vous êtes tout de même mieux que le FFS», a ironisé l’animateur.

 

Au sujet de l’Assemblée constituante, l’animateur de l’émission a eu droit à une véritable leçon de droit ! Ahmed Betatache, enseignant du droit constitutionnel à l’université de Bouira, a expliqué à l’animateur qui « confond talonnade de Madjer et chiquenaude de Belkhadem », que le rôle d’une assemblée constituante est de rédiger une constitution et non pas de légiférer. «Une fois la constitution est rédigée, l’assemblée constituante sera dissoute», a souligné le dirigeant du FFS.

 

Commentant la vie politique en Algérie, Ahmed Betatache a qualifié les partis de l’Alliance présidentielle (FLN, RND, MSP) de marionnettes. «Les partis de l’Alliance sont des appareils dirigés par le DRS. C’est le DRS qui désigne les responsables de ces partis et c’est ce corps de sécurité qui les démis également de leurs fonctions», a souligné Ahmed Betatache. Des propos qui ont irrité l’animateur de l’émission et le représentant du FLN. Ce dernier a qualifié les propos de Betatache « d’accusations graves à l’encontre des partis et de l’Armée algérienne »… 

1...91011121314

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER