Archive pour mai, 2011

Algérie: Acquittement pour Kamel Eddine Fekhar

fekhar1.jpgLe tribunal correctionnel de Ghardaïa vient de prononcer l’acquittement pour Kamel Eddine Fekhar et de deux autres prévenus. Fekhar était poursuivi pour «incitation à mettre le feu à une voiture de police », sur la base des articles 41, 396 et 396 bis du Code Pénal.Il encourait une peine de prison à perpétuité.Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, la LADDH s’est félicitée de l’issue de ce procès. « La LADDH reste néanmoins préoccupée quant à l’acharnement contre ses membres dans plusieurs régions », peut_on lire dans le communiqué. El Mouhtarem se félicite également de l’issue du procès.   

 

 

Rassemblement de soutien à Kamel Eddine Fekhar

fekhar.jpgDes dizaines de citoyens se sont rassemblés ce matin devant la cour de Ghardaia en guise de soutien à Kamel Eddine Fekhar. 

Carnaval fi dechra: Fatah Rebai et Smail Hamdadi reçus par la commission BTB

carnaval.jpgLa commission BTB a reçu aujourd’hui le secrétaire général du mouvement Ennahda (parti crée par Abdellah Djaballah victime d’un coup d’Etat), Fatah Rebai et l’ancien chef de gouvernement Smail Hamdani. Né en 1930 à Guensez dans la wilata de Bordj Bouareridj était chef de gouvernement successivement de Liamine Zeroual puis du président Abdelazair Bouteflika du 15 décembre 1998 au 23 décembre 1999. Il a été ambassadeur d’Algérie en France entre 1989 et 1992. Au suivant ! El Mouhtarem

Remous au RCD: 243 militants signent une pétition pour demander le départ de certains dirigeants du parti

sadi.jpgPlus de 200 militants du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), parmi le collectif de Tizi-Ouzou, ont signé une pétition pour «dénoncer la mainmise de certains «illettrés» sur la direction du parti».

A travers cette pétition, explique notre source, les militants veulent interpeller le président du parti, Said Sadi, pour prendre les mesures nécessaires afin de mettre fin au règne de certains membres de la direction. «Les militants demandent au président du parti d’évincer certains dirigeants qui n’ont rien de militant et qui n’ont jamais eu de vie professionnelle», explique une source de l’intérieur du parti.  

Et d’ajouter: «Voilà plus d’une décennie que ces derniers sont comme des fonctionnaires qui sont payés par les cotisations de braves militants…Ils n’ont réussi qu’une seule prouesse: marginaliser les militants et faire le vide dans le parti». Notre source cite l’exemple du député de Tizi-Ouzou Dr Mahmoud Boudarene qui est, ajoute t-elle, sur le point de claquer la porte du parti. El Mouhtarem 

Karim Tabbou animera une conférence à Iferhounene

taboukarimffsphkadri21.jpgLe premier secrétaire du FFS, Karim Tabbou animera une conférence-débat le vendredi 3 juin à 14h à la maison de jeunes dIferhoune (Tizi-Ouzou). Cette conférence sera précédée d’une cérémonie de recueillement à la mémoire de Amrane OUMOUHAND, militant du FFS et de la LADDH, décédé en 2007. Une gerbe de fleurs sera déposée sur la tombe du défunt au cimetière de son village natal Tizit (Illilten) à 11h, souligne un communiqué de la fédération du FFS de Tizi-Ouzou. El Mouhtarem

Algérie: Le carnaval continue !

hich.jpgAssaru pour « Algérie Politique »

Décidément, le carnaval fi dechra  n’en finira pas. Bensalah a vraiment du temps à perdre / vendre avec ces rencontres de gens qui veulent se refaire une virginité politique auprès des citoyens qui n’en veulent plus entendre parler et encore moins de voir leurs photos.

Du côté des personnalités, après le tout puissant ex ministre de la défense, Khaled Nezzar, impuissant devant les hommes de l’ombre et les décideurs de ce pays, c’est le tour de Boukrouh, de Miloud Brahimi … qui ont déjà fait leur passage dans un cercle qui les a éjectés, d’être reçus pour des propositions.

(Lire la suite)

LADDH: Procès de Kamel Eddine Fekhar demain mardi

ghardaia.jpgKamel Eddine Fekhar, membre de la section de la LADDH à Ghardaïa (700 km au sud d’Alger) comparait, mardi 31 mai 2011, devant le Tribunal correctionnel de Ghardaïa. Fekhar, qui est aussi membre du Conseil national de la LADDH, est poursuivi sous l’accusation « d’incitation à mettre le feu à une voiture de police », sur la base des articles 41, 396 et 396 bis du Code Pénal.

La peine encourue par Kamel Eddine Fekhar est la réclusion criminelle à perpétuité

Fekhar est poursuivi pour des faits qui se sont produits le 27 février 2009, ou une voiture de police stationnée devant le commissariat a pris feu. La police n’a pu mettre la main sur les éventuels responsables de cet acte. C’est sur la base du témoignage d’un jeune homme, survenu un mois après les faits, que la procédure fut déclenchée. Ce jeune qui serait connu des services de polices, aurait déclaré avoir entendu le principal prévenu dire « dans un café » que c’était lui qui a mis le feu à la voiture de police sur « demande » de Fekhar et en contre partie d’une somme d’argent. Kamel Eddine Fekhar a été mis sous contrôle judiciaire et privé de son passeport.

(Lire la suite)

Carnaval fi dechra: Le chef des « Indépendants » à l’APN plaide pour le système parlementaire

djafri.jpgLe chef du groupe parlementaire des « Indépendants » à l’APN, Imad Djafri (député de Ouargla), a estimé, dans une déclaration à la presse à l’issue de sa rencontre avec la commission BTB, que « les réformes politiques engagées resteront insuffisantes tant qu’elles ne sont pas accompagnées de réformes économiques et sociales où les jeunes doivent être totalement impliqués ».

Enchaînant sur la révision de la Constitution, il a estimé que le système parlementaire est le « plus indiqué » pour l’Algérie dans la mesure où il permet, a-t-il expliqué une « meilleure représentativité » du peuple au sein des instances élues..

Hachemi Sahnouni: « Nos imams ont fait le travail dans les prisons»

sahnouni.jpgL’ancien dirigeant du FIS, Hachemi Sahnouni, a révélé aujourd’hui dans El Watan l’existence d’une initiative politique élaborée en 2008 par lui-même, Hassan Hattab, Abd El Fettah, Abou Zakaria et Abou Hadjer. « Après des mois de consultations et de contacts, nous avons, il y a deux mois environ, adressé des lettres au président de la République et aux services de sécurité les informant de nos propositions pour mettre fin à l’effusion de sang.»

(Lire la suite)

Caranval fi dechra: La commission BTB reçoit deux chefs de groupes parlementaires et les Oulémas

hich.jpgLa commission BTB* reçoit aujourd’hui lundi le chef du groupe parlementaire des « indépendants », Amar Djaafria et le chef du groupe des sénateurs du tiers présidentiel, Mohamed Boukhalfa. La commission recevra également les deux vice-président de l’association des Oulémas, Mohamed Lakhal Chorfa et le doccteur Amar Talbi. Au suivant ! El Mouhtarem 

BTB* Bensalah-Touati-Boughazi

12345...17

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER