Et maintenant ?

Commentaires

  1. Amar dit :

    Bouteflika est entrain de gagner du temps pour soit mourir en commandant comme il l’a toujours dit ou terminer son mandat en douceur en 2014 et sortir par la grande porte.

  2. Rezki dit :

    @ Amar,
    Quoi qu’il fasse et petit comme il a choisi d’être, sa fakhamatouhou Bout-Hef 1er ne sortira jamais par la grande porte. C’est trop tard !
    La seule place qui lui revient de droit est nulle autre que celle des poubelles de l’Histoire.
    Pour ce qui concenrne «ses» «réformes», il pourrait tout aussi bien mettre Ben Bella aux côtés de son compatriote Bensalah tant qu’il y est…

  3. dolby dit :

    « Les Arabes sont dans la rue : ils ont déjà « dégagé » Benali à Tunis et Moubarak au Caire. Restent en piste Guedafi à Tripoli (40 ans de3 règne), Assad à Damas (40 ans aves son père), Saleh à Sanaa (30 ans), un monarque absolu en cours de révision au Maroc (on ne sait plus depuis quand avec son père et ses ancêtres)… et Bouteflika (depuis 1962 !) sous traitement palliatif. »

    je crois que l’auteur de l’article veut taper large pour donner plus e consistance à sa pensée.
    Mais cette tendance le pousse à commettre de mauvais constats et de mauvais jugements :
    -on parlant du regime marocain dans les termes qu’il a chosiis , l’auteur a demontré qu’il ne connait pas bien l’histoire du pays, la nature de soon regime, les marocains, le temperamemt des marocains, la façon de voir de ces derniers
    L’honnêteté intellectuelle et la modestie, qui sont la matiere m^me de l’intellectuelle , devaient dicter à l’auteur de se documenter , de comprendre et d’eviter les jugements, aprés tout , il qu’un simple poirteur d’idees qui peuvent etre bonnes ou mauvaises.
    Pour pouvoir resumer la situation à l’auteur et , peut etre lui faire gagner du temps :
    -l’etat marocain est plus que millenaire
    -la monarchie est la seule forme de gouvernement que le maroc a connu durant plus de 1200 ans
    -parlan des reformes , actuellement , entamées, l’auteur devait savoir qu’elles ont commencées 40ans auparavant avec les premieres decentralisations et deconcentrations.
    Celels auwquelles nous assistons actuellement ne sont dictées que par le choix deliberé du pays pour l’ouverture, la democratie et le progrés .
    L’agenda politique ne suit pas les mouvements sociaux et les revendications qui animent la rue arabe , commencé plus tot , ce train de reformes a evité au maroc toutes les vicissitudes que certains regimes ont connues ou auront à connaittre .

  4. Kamel DAOUD dit :

    @Mr DOLBY
    Vous avez mal visé: j’étais au Maroc la semaine dernière, les copains marocains sont dans la rue et ils revendiquent une monarchie constitutionnelle.
    L’état plus que millénaire, mon oeil !
    Vous ne seriez pas marocain par hasard ? Peut être Ben Bella vous a-t-il inspiré ?
    Je ne suis pas un intellectuel ni même un intellectuel organique si vous voyez ce que je veux dire. Si vous voulez faire de la pub pour le Palais, les agences de tourisme le font mieux que vous.
    Je n’ai fait que livrer une opinion. Sans plus. Vous n’êtes pas obligé de la partager en livrant un jugement péremptoire sur l’auteur.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER