• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 17 mai 2011

Archive pour le 17 mai, 2011

Mise au point de Hakim Addad

addad.jpgDans son édition d’hier, le quotidien El Watan  m’a attribué des propos que je n’ai pas tenus concernant les raisons de la participation du FFS aux élections locales.  Je n’ai à aucun moment expliquer la participation du parti aux élections locales par le rejet de la politique de la chaise vide.  J’ai  déclaré que les élus du FFS servent de porte voix aux préoccupations des citoyens tout en sachant que les assemblées ne jouissent pas de prérogatives permettant à l’élu de jouer pleinement son rôle.

Hakim Addad, élu du FFS à l’APW d’Alger

 

 

Moines de Tibhirine: Baudoin exhorte Sarkozy à lever le secret-défense

moinestibhirine272711jpg159898.jpgDans une lettre adressée au président français et rendue publique hier, l’avocat des parties civiles dans l’affaire de l’assassinat en 1996 en Algérie des moines français de Tibhirine, Me Patrick Baudouin, exhorte Nicolas Sarkozy à déclassifier tous les documents pouvant être utiles à l’enquête. 

«Je m’adresse solennellement au président de la République française pour que la légitime recherche de la vérité ne soit pas entravée par la raison d’Etat sous le couvert d’une utilisation abusive de la notion de secret-défense», écrit Me Baudoin dans cette lettre publiée par le site Médiapart et rapporté par l’AFP. Le juge Marc Trévidic, chargé de l’enquête, a soumis le 4 avril une nouvelle demande de déclassification de documents de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) au ministre de la Défense, Gérard Longuet, précise l’avocat. Pierre Le Doaré, chef de poste de la DGSE à Alger à l’époque de   l’enlèvement des moines de Tibhirine, en 1996 en Algérie, a été entendu en mars par le juge.

(Lire la suite)

La famille universitaire de Béjaia: « Djoudi Merabet dégage ! »

djoudii.jpgLes enseignants et les étudiants de l’université de Béjaia ont décidé d’observer un rassemblement de protestation jeudi prochain, devant la bibliothèque centrale pour dénoncer « le discours mensonger et d’autosatisfaction dont le seul objectif est d’asseoir la renommée factice du premier responsable de notre université au détriment de plusieurs générations  d’étudiants. « 

Aux commandes de l’administration rectorale depuis maintenant plus de dix, le recteur de l’université de Béjaïa, Djoudi Merabat, est contesté par des centaines d’enseignants pour son « autoritarisme » dans la gestion des affaires de l’université.

Il est à signaler par ailleurs que deux journalistes ont été empêchés hier par des agents de sécurité d’accéder au campus de Targua Ouzzemour pour couvrir la conférence des enseignants. « Les agents de sécurité n’ont fait qu’exécuter les ordres du recteur. C’est une énième atteinte à l’éthique universitaire », dénonce le bureau de l’AG des enseignants. Synthèse d’El Mouhtarem/ Source DDK 

Ould ABBUS: « Il faut user de la force pour empêcher les médecins de se réunir »

oueldab256531420.jpgLe ministre de la Santé, Djamel Ould ABBUS, a demandé aux directeurs des établissements de recourir à la violence pour empêcher les rassemblements des médecins grévistes. «Je ne veux plus de bruits dans les cours des établissements, ni de rassemblement. Vous n’avez qu’à user de la force pour les disperser et les empêcher de se réunir», s’est-il adressé à eux. Synthèse d’El Mouhtarem

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER