• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 23 mai 2011

Archive pour le 23 mai, 2011

Le chef de sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou aurait démissionné

lapolice.pngInstallé il y a un mois (11 avril) à la tête de la Sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou, Moussa Bellabes aurait démissionné de son poste hier . Et pour cause, après la campagne menée ces derniers jours contre le commerce illicite dans la ville de Tizi-Ouzou, la police a procédé à l’arrestation de plusieurs jeunes délinquants. Alors que les citoyens ont salué l’action des services de Moussa Belabas, le juge près le tribunal de Tizi-Ouzou n’a pas trouvé mieux que d’ordonner la libération de délinquants connus. La libération de ces voyous a provoqué l’ire du chef de sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou qui aurait déposé sa démission. El Mouhtarem

Lâché par les services de Toufik ? Sadi s’en prend au DRS !

sadi.jpgLâché depuis quelques temps par les services du général major Mohamed Mediene, le président du RCD, Said Sadi ne rate aucune occasion pour s’attaquer au DRS. Dans un  entretien accordé au journal électronique arabe, Elaph, paru aujourd’hui, le président du RCD a affirmé que Bouteflika et le DRS partagent la conviction que, faute de pouvoir perpétuer le parti unique, il faut impérativement couler le pays dans la pensée unique.

Répondant à une question sur la dissolution du Parlement, Said Sadi a indiqué qu’il ne sert à rien de dissoudre le Parlement si c’est le DRS et Bouteflika qui organisent les élections suivantes. Sur la nature du pouvoir algérien, le chef du RCD a déclaré qu’il faut toujours avoir à l’esprit que le pouvoir en Algérie est structuré et contrôlé par le DRS. 

Interrogé sur l’inefficacité des partis politiques et leur discrédit, Sadi a déclaré: «On censure l’opposition et le DRS laisse courir la rumeur que les partis démocratiques sont inaudibles». Et d’ajouter : «On bourre les urnes dans toutes les élections et le même DRS sort sa propagande martelant que le citoyen ne vote pas par ce que la classe politique est discréditée». Pour rappel, il ya quelques mois, Said Sadi a rencontré le général Toufik pour se plaindre du président Abdelaziz Bouteflika. El Mouhtarem

Laghouat: Un militant de la LADDH devant la justice !

laddh.jpgOmar Farouk Slimani, membre du bureau de la LADDH de la wilaya de Laghouat doit comparaitre devant le tribunal de la même wilaya le mardi 24 mai 2011. Farouk est poursuivi pour le délit d’attroupement non armé, agression avec violence sur les agents de la force publique selon les articles 98 et 148 du Code pénal.
Le jeune Farouk a été arrêté lors d’un contrôle d’identité le vendredi 7 janvier 2010, au moment des émeutes de la jeunesse qui ont touché l’ensemble du territoire national début janvier 2011. Le gendarme qui l’avait interpellé, l’avait conduit dans les locaux de la gendarmerie de la ville après avoir vu que Farouk était en possession d’une carte d’adhésion de la LADDH. Farouk sera libéré après 48 heures de garde à vue et une présentation devant le juge d’instruction.

Cinq mois après sa mésaventure, Farouk découvre qu’il est poursuivi en justice avec vingt autres jeunes arrêtés lors de ces événements. La LADDH s’interroge sur la nature de ce procès alors même qu’il était évident que Farouk a été arrêté seule, loin des événements, et sa qualité de militant de la LADDH a été dument prouvée.

Elle s’interroge aussi sur la poursuite de l’action judiciaire contre des jeunes arrêtés lors des événements de janvier dernier et cela en contradiction avec l’annonce faite par le Président de la république lors d’un conseil des ministre tenu en février dernier, concernant l’abondant des poursuites judiciaires contre les jeunes poursuivis pour leur participation aux émeutes de janvier.

La LADDH suivra de très près le déroulement de ce procès.

Bensalah reçoit Louisa Hanoune et deux militants du RND

scoutsalgrie.jpgAu troisième jour des consultations politiques, Abdelkader Bensalah reçoit la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT) Mme Louisa Hanoune, le président des Scouts Musulmans algériens (SMA), Nouredinne Benbraham (deux fois député du RND, le parti de Bensalah) et le secrétaire général de l’Organisation des enfants de Moudjahidine (ONEM), Khalfa Mbarek, ancien membre du bureau du RND. El Mouhtarem  

L’ambassade de Syrie à Alger menace les manifestants

syrie.jpgLes services de l’ambassade de Syrie à Alger ont menacé d’arrêter les Syriens ayant participé au rassemblement devant leur ambassade. Le porte-parole de la commission de soutien aux revendications du peuple syrien à Alger, l’avocat Adnane Bouche, a déclaré à une agence de presse que «l’ambassadeur de Syrie à Alger a menacé les manifestants d’interdiction de retourner en Syrie». El Mouhtarem  

 

Tizi-Ouzou: 64 enlèvements enregistrés depuis 2006

kid.jpgLa wilaya de Tizi-Ouzou enregistre 64 victimes d’enlèvement depuis 2006, a affrimé le président de l’APW de Tizi-Ouzou à l’Expression.  Pour déterminer les tenants et les aboutissants de cette situation, sévissant dans la région, le P/ APW a appelé les services de sécurité à faire des enquêtes et des investigations. Il a également interpellé les pouvoirs publics à assumer leurs responsabilités et agir pour mettre un terme à cette situation d’insécurité, devenue le quotidien des citoyens. El Mouhtarem

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER