• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 24 mai 2011

Archive pour le 24 mai, 2011

Bensalah reçoit Abdelkader Merbah, Abderrahmane Akif et Farouk Ksentini

loup039.jpgComme le loup qui « discute » avec sa queue, la commission Bensalah continue de recevoir des « personnalités » et des responsables de « partis »issus du système. Ce matin, la commission a reçu le président du Rassemblement patriotique républicain (RPR), Abdelkader Merbah (??) et Abderahmane Akif, président du Mouvement national pour la nature et le développement (MNND), deux partis inconnus jusque-là en Algérie. Dans l’après-midi, Bensalah recevra Farouk K’sentini, président de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’homme (CNCPPDH). A ce rythme, la commission recevra l’association des abeilles diabétiques. El Mouhtarem 

Algérie: Vingt-trois fournisseurs d’accès à internet

internet.jpgVingt-trois fournisseurs d’accès à internet activent actuellement en Algérie, a appris l’APS auprès de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT). Actuellement, il y a 23 fournisseurs (providers), dont les autorisations de 11 ont été renouvelées alors que 12 autres sont en cours d’examen, a-t-on précisé de même source, lors d’une journée portes ouvertes à l’occasion du 10e anniversaire de cet organisme.

Louisa Hanoune insiste sur des législatives anticipées

louisahanoune.jpgLa secrétaire générale du  Parti des travailleurs (PT) a réitéré, hier  à l’issue de sa rencontre avec les membres de l’Instance  de consultation sur les réformes politiques, sa proposition d’aller vers des élections législatives anticipées. Au sujet de la révision de
la Constitution, Louisa Hanoune opte plutôt pour un report. Pour le PT,  la révision de
la Constitution,  doit intervenir, après la tenue des élections législatives. Car, argue-t-elle,  l‘actuelle Assemblée populaire nationale (APN) n’a pas de légitimité et de crédibilité. Synthèse d’El Mouhtarem

Tunisie: le blogueur Slim Amamou démissionne du gouvernement

slim.jpgUn cyberdissident très actif sous le régime Ben Ali, emprisonné pendant la « révolution du jasmin », Slim Amamou, a démissionné de son poste de secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports au sein du gouvernement tunisien de transition, a-t-il annoncé lundi soir sur Twitter. « Je confirme, j’ai démissionné. Il ne reste plus que les formalités administratives », affirme le blogueur et militant de la liberté d’expression, très connu en Tunisie.

M. Amamou avait annoncé plus tôt lundi son intention de quitter le gouvernement, dans un entretien à la radio tunisienne Express FM, en estimant que sa mission au sein du gouvernement était terminée.

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER