Bensalah reçoit Abdelkader Merbah, Abderrahmane Akif et Farouk Ksentini

loup039.jpgComme le loup qui « discute » avec sa queue, la commission Bensalah continue de recevoir des « personnalités » et des responsables de « partis »issus du système. Ce matin, la commission a reçu le président du Rassemblement patriotique républicain (RPR), Abdelkader Merbah (??) et Abderahmane Akif, président du Mouvement national pour la nature et le développement (MNND), deux partis inconnus jusque-là en Algérie. Dans l’après-midi, Bensalah recevra Farouk K’sentini, président de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’homme (CNCPPDH). A ce rythme, la commission recevra l’association des abeilles diabétiques. El Mouhtarem 

Commentaires

  1. karim dit :

    LE MONOLOGUE NATIONAL CONTINUE,CE REGIME NE SAIT PAS DIALOGUER,SON SEUL DIALOGUE AVEC LE PEUPLE SE FAIT A TRAVERS LE GAZ LACRYMOGENE ,LES BALLES REELLES OU LA MATRAQUE QUI EST POUR LE POUVIR UNE FORME DE DIALOGUE TRES DOUX.

  2. S.LAM dit :

    A ce train , il va finir par recevoir tut le monde , même ceux qui n’ont rien à voir à la politique.Il concoctera un épais dossier qu’il va présenter à ses maitres! Aprés on dira que le pouvoir a reçu les représentants du peuple et qu’ils sont tous d’accord pour réviser la constitution selon leurs désirs!
    Quel cinéma politique nous livre-t-on !

  3. NETIZEN dit :

    Le pouvoir Algérien est entrain de faire un cafouillage dans son « soit disant les reformes politiques ». On n’a même pas encore appliqué la levée de l’état de siège.
    Où est la liberté d’expression, l’ ouverture de l’espace audio visuel, avec tous les médias ; Presse, radios, télévisions, le droit d’afficher, de distribuer des tracts, d’organiser des meetings publics, voire des rassemblements pacifiques sur les places publiques.
    Il y a eu déjà des entraves par l’administration pour appliquer réellement cette levée de l’etat de siege qui est illégale selon la constitution du pouvoir lui-même, et ce la veut dire que la levée de l’état d’urgence est inactive.
    -Je pense que le temps approprié pour les reformes politiques n’est pas encore arrivé.
    Il faut laisser la parole au peuple Algérien et ses représentants réels et pas aux marionnettes du pouvoir.
    Tout cela pour ne pas continuer à tourner dans un cercle vicieux.

  4. malik dit :

    Recevoir Abdelkader Merbah est la preuve que ce pouvoir est au abois.Abdelkader Merbah,un voyou qui roule pour services,un traitre,un chien.

  5. malik dit :

    Abdelkader Merbah etait un militant du MAJD le parti de feu Kasdi Merbah qui n’a d’ailleurs aucun lien de parenté avec ce voyou,a la mort de Kasdi Merbah,cet energumène a eu comme ordre de faire main basse sur le parti,ce qu’il réussit a faire,voyant la ligne de conduite du parti changer de cap politiquement et financierement(détournements),les fidèles de Kasdi merbah ont decidés de reprendre les choses en main en vain,aidés dans sa tache par deux membres fondateurs Benamar mohamed et Rafik Bensaci,Abdelkader Merbah sous la préssion organisa un soi disant congrès et changea le nom de Parti en le nommant RPR,voila l’histoire de ce khabithe.

  6. abdelkader dit :

    abdelkader bensalah continue à recevoir des imbéciles non des personnalités.

  7. manel dit :

    je trouve qu’il ne faut pas mélanger les chose .akif abérahmane a 7siege au parlement;le probléme en algérie il n’ya pas vraiment de liberté d’expréssion la télévisionnous a toujour présenté 4 parti seulement et a négligé les autre parti qui veulent travailler pour ce pays on aimerai bien voir de nouvelle tète et écouté tout algérien qui lutte pour ce beau pays

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER