• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 29 mai 2011

Archive pour le 29 mai, 2011

Caraval fi dechra: Dans son errance, Boukrouh affirme que l’Algérie est en errance constitutionnelle

boukrouh1.jpgInstallé au Liban depuis quelques années, Nouredine Boukrouh, ex ministre du commerce et « candidat » à la présidentielle de novembre 1995 est rentré en Algérie pour participer aux consultations lancées par le pouvoir depuis quelques jours. L’ancien secrétaire général du PRA a estimé dimanche, à l’issue de sa rencontre avec la commission BTB que l’Algérie est   »en pleine errance constitutionnelle ».  

L’invité de Bensalah a expliqué qu »‘il est temps d’aller définitivement vers un Etat pérenne et stable ». Boukrouh, ultralibéral, a affirmé en 2002 devant les députés que l’adhésion à l’OMC ouvre à l’Algérie des débouchés.

Yerhem Bouk….rouh et ne revient plus. El Mouhtarem 

 

 

 

 

 

 

Ouyahia: « Pas de libération de détenus islamistes »

ouyahia2.jpgLe Premier ministre Ahmed Ouyahia a démenti dimanche à Alger l’éventualité d’une libération prochaine de 7000 islamistes détenus pour terrorisme. «Je démens formellement cette rumeur avec tous les respects dus aux frères qui l’ont annoncée», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. Il y a quelques jours, l’ancien dirigeant du FIS, Hachemi Sahnouni a indiqué que 7000 personnes emprisonnées pour des faits liés au terrorisme devraient bénéficier d’une mesure d’amnistie générale.


 

Carnaval fi dechra/ Mohamed Chérif Taleb: le PNSD pour un régime semi-présidentiel

Carnaval fi dechra/ Mohamed Chérif Taleb: le PNSD pour un régime semi-présidentiel  dans

Le secrétaire général du Parti national pour la solidarité et le développement (PNSD), Mohamed Chérif Taleb, a indiqué dimanche à Alger que son parti plaidait pour une révision « profonde » de la Constitution qui puisse consolider la nature républicaine et démocratique de l’Etat algérien, dans le cadre d’un régime semi-présidentiel.

Dans une déclaration à la presse, à l’issue de sa rencontre avec la commission BTB, il a affirmé que pour son parti le régime semi-présidentiel consacre une « séparation réelle et définitive » entre les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire et instaure un équilibre entre eux.

Ouyahia: L’ouverture des frontières avec le Maroc « n’est pas à l’ordre du jour »

Ouyahia: L’ouverture des frontières avec le Maroc

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a indiqué dimanche que l’ouverture des frontières terrestres entre l’Algérie et le Maroc n’était « pas à l’ordre du jour ». Cela « arrivera un jour ou l’autre », s’est contenté de répondre Ouyahia, au cours d’une conférence de presse, tout en affirmant que la réouverture de ces frontières n’était « pas conditionnée par la question du Sahara occidental ».

« Nous avons besoin d’un climat empreint de bonne foi et de confiance mutuelle entre voisins (…) mais les dernières déclarations officielles marocaines accusant l’Algérie de financer des mercenaires africains en Libye, n’encourageaient malheureusement pas cette tendance », a relevé le Premier ministre.

Carnaval fi dechra: Sidi Said insiste sur l’urgence de réviser la loi de 1990 sur les associations

sidi.jpgLe secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Saïd, a insisté sur l’urgence de réviser la loi de 1990 sur les associations. Dans une déclaration de presse, à l’issue de sa rencontre avec la commission BTB, le brosseur en chef, Sidi Saïd a plaidé pour la révision de la loi de 1990 relative aux associations, pour que ces dernières deviennent « un outil efficace de proximité »…avec le pouvoir et les réseaux maffieux ? El Mouhtarem

Photo: Sid(houm) Said et Abdelmoumene Khalifa

Ouyahia: « L’Algérie décidée à racheter Djezzy »

Ouyahia:

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a confirmé dimanche à Alger que l’Etat algérien est décidé à racheter l’opérateur de téléphonie mobile « Orascom telecom Algérie ».  « Je vous confirme que l’Etat algérien rachètera Djezzy  », a assuré Ouyahia. La loi de finances 2009 avait instauré le « droit de préemption » selon lequel tout changement de propriétaire en matière de licence soit fait avec l’autorisation de l’ARPT (Autorité de régulation de la poste et des télécommunications) et les pouvoirs publics, rappelle t-on. Source APS

Ouyahia: « Nous n’avons nul besoin d’une démocratie des blindés »

ouyahia1.jpgLe Premier ministre, Ahmed Ouyahia a affirmé dimanche que les réformes engagées par le président Bouteflika reposent sur des décisions souveraines et ne sont, en aucun cas, dictées par des forces étrangères. Le président a décidé d »’impulser » les réformes politiques et il est déterminé à aller de l’avant dans ces réformes et à achever son mandat présidentiel qui prend fin en 2014″, a souligné Ouyahia lors d’une conférence de presse animée au lendemain de la tripartite. « Nous n’avons nul besoin d’une démocratie des blindés », a poursuivi le premier ministre. Source APS

Commentaire: De même que nous n’avons pas besoin d’une démocratie des blindés, nous n’avons pas besoin d’une démocratie de façade. El Mouhtarem

Carnaval fi dechra: Sidi Said, Boukrouh, Cherif Talbi…reçus aujourd’hui

boukrouh.jpgLa commission BTB* recevra aujourd’hui dimanche le secrétaire général du Parti national pour la solidarité et le développement (PNSD), Mohamed Cherif Talbi, le Secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Said, Nouredine Boukrouh, ancien ministre du commerce et le président du Syndicat national des magistrats (SNM), Djamel Laïdouni.

Pour rappel, le PNSD a été crée par le célébre Rabah Bencherif, avec son projet d’une mer dans le Sahara. Nouredine Boukrouk, premier à avoir lancé la campagnge contre le conseiller du président Zeraoul, Mohamed Betchine. Boukrouh, ex-SG du PRA, a été promu ministre du Commerce avant de s’intaller avec sa femme au Liban où il dirige une grande imprimerie. El Mouhtarem     

* Bensalah-Touati-Boughazi

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER