Carnaval fi dechra/ Mohamed Chérif Taleb: le PNSD pour un régime semi-présidentiel

Carnaval fi dechra/ Mohamed Chérif Taleb: le PNSD pour un régime semi-présidentiel  dans

Le secrétaire général du Parti national pour la solidarité et le développement (PNSD), Mohamed Chérif Taleb, a indiqué dimanche à Alger que son parti plaidait pour une révision « profonde » de la Constitution qui puisse consolider la nature républicaine et démocratique de l’Etat algérien, dans le cadre d’un régime semi-présidentiel.

Dans une déclaration à la presse, à l’issue de sa rencontre avec la commission BTB, il a affirmé que pour son parti le régime semi-présidentiel consacre une « séparation réelle et définitive » entre les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire et instaure un équilibre entre eux.

Commentaires

  1. Rezki dit :

    Est-ce que quelqu’un peut bien m’expliquer pourquoi aucun de ces guignoles de carnaval n’est pour un régime parlementaire en Algérie ?
    Pourquoi ont-ils tous peur que le pouvoir soit celui du peuple et lui revienne de facto ???

  2. Anonyme dit :

    Mohamed Cherif Taleb à Constantine
    « Le PNSD est un parti vital et essentiel pour le pays »
    Il y ’avait une centaine de personnes entre militants et partisans avant-hier dans la matinée, à l’enceinte du palais de la culture Malek Haddad pour la venue du président du Parti National pour la Solidarité et le Développement (PNSD), M.Mohamed Cherif Taleb, qui a animé un meeting pas comme avant devant une assistance très intéressée.
    M.M.C.Taleb s’est intervenu pour sensibiliser l’assistance sur les principaux axes de son programme. Au premier chapitre, le président du PNSD, s’est étalé sur l’histoire glorieuse de la ville de Constantine et le choix des candidats qui ont été retenus pour leurs qualités et formations. Il a développé les segments du programme sur les plans social, économique, culturel et politique. La lutte contre la déperdition scolaire et le chômage ont figuré une bonne place. Dans ce contexte, M.Taleb, n’a préconisé que les élèves du palier moyen ou secondaire, orientés vers la vie professionnelle doivent être obligatoirement pris en charge par l’Etat.« On propose que ces jeunes seront orientés vers des instituts et centres de formation professionnelle dans le cadre de la promotion des métiers car, selon lui, les entreprises et particulièrement le PME/PMI dynamiques et émouvantes éprouvent des difficultés de trouver les profils techniques qualifiés » a indiqué M.Taleb.Il a affirmé à ce sujet, que les jeunes concernés, bénéficieront d’une bourse équivalente à la moitié du SMIC (900.000 DA) durant la durée de formation (4 ans), et les entreprises privés intégrant les jeunes dans le cadre d’apprentissage seront avantagées . Faisant savoir que les dernières statistiques de l’Office National des Statistiques (ONS) relèvent que 500.000 élèves du palier moyen, ont été admis en 2011 à la vie professionnelle. Dans un autre chapitre le Président du PNSD , prouve une satisfaction remarquable car, les idées et les propositions de son parti ont été mis en application par le gouvernement , « ce qui explique , qu’il est un parti vital et essentiel pour le pays , nos idées sont au pouvoir , nous sommes là, pour faire taire ceux , qui usent toutes les armes pour ne faire taire mais , notre réponse sera : nous sommes une opposition crédible et digne de voir ces élus à l’APN » précise –il « que le plan du haut plateau et le grand sud , qui va redynamiser la vie socioéconomique des citoyens des régions sud notamment , a fait preuve » a affirmé M.Taleb. Dans son discours, le président du PNSD a affirmé que « Le model du PNSD , y ‘en a pas , c’est le seul parti qui propose des idées visionnées pour la stabilité du pays et son développement et sa protection des ennemis d’intérieur et d’extérieur, il faut protéger les intérêts de l’Algérie avant et après tout ».Le PNSD aspire à avoir sa place dans la future assemblée nationale pour mettre en application son programme. Il a appelé à développer les valeurs de citoyenneté en s’appuyant sur les idéaux de novembre 1954 et non sous l’image de « l’islam préfabriqué ». Il se déclare ouvert et tolérant dans la droite ligne des principes et constantes de la nation.
    N.Nini

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER