Carnaval fi dechra: Sidi Said insiste sur l’urgence de réviser la loi de 1990 sur les associations

sidi.jpgLe secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Saïd, a insisté sur l’urgence de réviser la loi de 1990 sur les associations. Dans une déclaration de presse, à l’issue de sa rencontre avec la commission BTB, le brosseur en chef, Sidi Saïd a plaidé pour la révision de la loi de 1990 relative aux associations, pour que ces dernières deviennent « un outil efficace de proximité »…avec le pouvoir et les réseaux maffieux ? El Mouhtarem

Photo: Sid(houm) Said et Abdelmoumene Khalifa

Commentaires

  1. S.LAM dit :

    Alors qu’il n’était que Moniteur dans l’enseignement primaire, il a accédé rapidement aux responsabilités de la Centrale Syndicale de l’ UGTA asservie au pouvoir! Quelle grande chance! Quel veinard ! Le système l’a adopté!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER