Carnaval fi dechra: Hocine Zehouane plaide pour une constitution-cadre

hocinezehouane6953.jpgInvité en sa qualité de personnalité nationale, Hocine Zehouane s’est fait accompagner par trois militants de son organisation, dont Arezki Abbout, membre fondateur de l’UDR de Amara Benyounes et candidat malheureux aux élections législatives de 2007 à Tizi-Ouzou.

Dans son intervention à l’issue de sa rencontre avec la commission BTB, l’ancien membre du bureau politique du FLN à l’époque de Benbella, a appelé à «une refondation algérienne pour aller vers une véritable révolution démocratique et sociale». Concernant la révision constitutionnelle, Zehouane a proposé l’introduction d’«une constitution cadre». El Mouhtarem

Commentaires

  1. said dit :

    La RADP ou comment des voyous, des maffieux s ‘emparent d’ un pays par le terreur et y font ce que bon leur semble, sans rendre de compte à personne.Eliminant ceux qui leur tiennent tete.Distribuant des privileges et autres avantages ( des miettes) à tous ceux qui tentent de remettre en cause leur pouvoir. “Le consentement des hommes réunis en société est le fondement du pouvoir. Celui qui ne s’est établi que par la force ne peut subsister que par la force(Diderot)

  2. boudjemaa Medjkoun dit :

    Y a si El Mouhtarem, les gens ont-ils le droit d’avoir un avis qui diffère du vôtre ou alors ils doivent tous obligatoirement être du FFS sinon ils sont accusés du pire ?? « Ancien memebre du bureau politique du FLN » ?? cela se passait en 1963… qui n’était pas du FLN à l’époque ?? Même M Ait Ahmed était ministre de Ben Bella ! Pourquoi donc remonter jusqu’à la préhistoire pour trouver quelque chose à reprocher à Me Zehouane ?? Hamrouche et Mehri ne sont-ils pas membre du FLN ? Et pourtant, vous nous les présentez à chaque fois comme l’intégrité et l’honnêteté incarnée ! SVP, arrêtez ce dénigrement. C’est pas constructif.

  3. Rabah dit :

    Si l’objectif des tonitruantes interventions médiatiques de Sid Ahmed Ghozali, Khaled Nezzar, Louisa Hanoune,Abdallah Djaballah, Ouyahia, Miloud Brahimi ou Madame Zohra Drif-Bitat, entre autres, était de torpiller les consultations menées par Bensalah au nom de Bouteflika avec les has been qui ont jadis peuplé le paysage politique algérien, aujourd’hui sinistré, ils pourraient d’orès et déjà considérer qu’ils l’avaint pleinement atteint.
    La tournure foraine et tragi-comique que ces consultations prennent laissent lourdement présager que rien de bon ne va en sortir. Un autre échec de Bouteflikaqui finit visiblement de plus en plus mal.

    Je me demande parfois de quoi ces monstres qui gouvernent notre pays, dont certains depuis 1962, sont-ils faits ? Ils interdisent aux jeunes algériens qu’ils font tout pour les chasser de leur pays ou le leur font détester et fuir, de rêver de servir leur pays autrement. Après eux le déluge. Eux ou le chaos.
    Pour l’instant nous les subissons eux et le chaos.
    Le peuple algérien, qui a trop souffert ne mérite pas cette malédiction incarnée par leurs faces maléfiques.

    En agissant comme il le fait, Bouteflika confirme son esprit tordu. Man chebba aala chay in chaba aalayhi. Au lieu de prendre son courage à deux mains et faire face aux problèmes, il les aborde avec la démarche du crabe, c’est a dire de manière latérale. Son problème est avec les jeunes, il s’adresse aux vieux pour les monter contre les jeunes en jouant sur une solidarité générationnelle fictive. Combien de personnes de sa génération et de celles qui l’ont précédé ou sont venues après la sienne a-t-il sabotées pour rester au pouvoir depuis 1999 et même entre 1962 et 1979 ? Décidément, contrairement au vin , Bouteflika devient dramatiquement mauvais en vieillissant. Vivement la fin !

    En effet, après les revers cuisants essuyés, il y a quelques jours, par Bouteflika et son clan sur leur bilan économique et social et sur leurs projets de ré-ouverture de la frontière terrestre algéro-marocaine et de réhabilitation du FIS disous, Ouyahia vient de leur asséner un nouveau coup de massue sur la question du nombre de mandats présidentiels successifs, que le RND veut voir limités à deux, comme du temps de Zeroual.
    Ce désaveu émanant du RND, qui est avec le FLN, les zouis et le DRS, l’un des quatre pieds du koursi de Bouteflika, intervient à un moment ou Bouteflika se trouve dans un piteux état psychologique et physique et présage d’une fin politique pathétique, à la mesure du personnage.

    http://cestleclandoujdaquimatuer.centerblog.net

  4. david lemac dit :

    @mr Medjkoun
    Vous avez raison à part qu’on ne peut pas effacer l’Histoire. L’itinéraire de Zahouhaine est long compte tenu de son age: on prend la mesure de ses convictions (tout le monde a des convictions même si c’est l’opportunisme érigé en idéologie, ce qui est une spécialité de notre pays). On peur refaire la bibliographie de ses écrits depuis cette malheureuse interview dans le journal « le Peuple ». Je crois bien qu’il la désavouerait aujourd’hui, qu’en pensez vous ? Peut être vous pourriez lui demander s’il la renie ?
    Ceci étant, avez vous été commis par l’intéressé en tant qu’avocat pour défendre les intérêts « intellectuels » de Zahouhaine ?

  5. boudjemaa Medjkoun dit :

    @ M lemac, oui, moi je m’appelle Monsieur Medjkoun, et vous donc, ayez d’abord l’obligeance et le courage d’agir à visage découvert pour prétendre donner des leçons aux gens… à défaut, vous rester un mac… Parce que Zehouane a eu une position qui n’était pas celle d’Ait Ahmed en 1963, donc, il est condamné à mort ?? Arrêtons de délirer! Défions-nous du culte de la personne, c’est contre productif…
    Sinon, Me Zehouane ne m’a pas mandaté à le défendre il est mieux placé pour le faire, et sincèrement, il m’est vraiment désagréable de vous lire ou vous répondre, car, votre écrit sens la malhonnêteté ! A bon entendeur. ( Désolé pour cette réponse désobligeante M El Mouhtarem, je ne voudrait pas polluer cet espace, mais, je ne fais que réagir à une pollution).

  6. Yannis dit :

    le malheur n’est pas Zahouane,
    c’est Arezki Abbout qui fait partie des 24 emprisonnés torturés du 20 avril 80.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER