FFS : mise en place d’un comité de pilotage du collectif national «femmes»

Commentaires

  1. coqhardi dit :

    Comité de pilotage,commission des droits des femmes, tout ça c’est du bidon!la ffs se recherche et et ne trouve pas d’issue pour se développer.déjà que les hommes n’ont pas encore leurs droits le ffs cherche à faire valoir le droit des femmes.vraiment j’y comprends rien du tout à cette marmelade.le probleme du ffs c’est ses dirigeants.ils ne sont pas à la hauteur.on cherche à liquider le parti.

  2. sadou said dit :

    je vous remercie pour cette initiative, car il faut encourager de gente feminine à participer dans la vie politique, elles sont capable de transmettre le message facilement et mieu que le l’homme.
    Il est de l’interet de notre cher parti, qu’est le seul vrai parti d’opposition de faire integrer bcps de femmes au parti pour reussirds le combat continnuel avec le pouvoir.
    N’oubliant pas que le pourcentage des femmes en algerie est elevé et pour reussir ds les diffrentes participation electrales leur soutien est plus qu’idisponsable.
    merci et bonne reception

  3. sid ahmed dit :

    je suis tout a fait d’accord avec l’auteur de premier commentaire.la dernière déclaration confirme qu’on(la direction nationale) fait tout pour tirer le politique vers le bas.jamais,on a constater un tel écart entre les déclarations d’ait ahmed et le conseil national.

  4. al hiwar dit :

    URGENT/ ne ratez l’émission  » liqa fi europa » ce soir samedi en arabe à 20h30 GMT, 22h30 heure de Paris . Invitée: Isabelle DURANT, Vice-Présidente du parlement européen. La version française sera diffusée demain dimanche à 10h30 GMT, 12h30 heure de Paris. Si vous n’avez pas de Satellite Hotbird, Nile sat, arab sat pour nous suivre sur al hiwar TV. Vous pouvez regarder Al hiwar TV en temps réel par internet sur www

  5. sitayeb el watani dit :

    Pour proposer des solutions de sortie de crise, je crois que en premier lieu il Ya eu lieu nécessite de libérer la parole, les algériennes et les algériens doivent se parler et se parler sincèrement les yeux dans les yeux, on doit cesser de se moquer les uns des autres, on doit encore soulever les vrais débat pour trouver des vrais solutions.
    A mon avis, il faut aussi avoir du courage de convection et de patriotisme et placer l’intérêt collectif au-dessus de l’intérêt individuel et avoir le courage de sacrifier et de pouvoir donner sans recevoir, pour moi c’est ça un vrais homme.
    Les algériens conscients convaincus ont une mission noble honorable de redonner de semer l’espoir dans les cœurs des algériennes et algériens, on doit encore être auprès de petites gens, les écoutes les comprendre, leurs tendre les bras, partager avec eux les malheurs et les bonheurs, bref il faut travailler pour mérite la confiance des algériennes et algériens et être aussi à la hauteur de cette confiance.
    Les algériens doivent se réconcilier avec leurs histoire car un peuple qui connais pas son histoire il ne peut pas avancer ou se projeter dans l’avenir nous avons l’impression de tourner autour du vide et on doit encore réconcilier les algériens avec eux-mêmes, tous les tabous de régionalisme et du racisme on doit les brises et en dernier lieu les réconcilier avec l’exercice de la politique car pour régler tous les problèmes on doit passer par la politique.
    Le changement ne sera pas l’œuvre d’une personne ou d’un groupe de personnes, et il ne sera pas encore l’œuvre d’un parti politique ou d’un syndicat, le changement sera l’œuvre de toutes les franges et fragments de la société, car seul le peuple peut prendre son destin en main pour tracer son avenir.
    En fin seule une société structurée organisée forte, avec ses partis politique, ses syndicats, ses organisations, ses associations capables d’imposer le changement dont tout le peuple algérien aspire.

  6. Sam29 dit :

    en dehors du premier parti opposant en Algérie rien ne bouge!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER