Article d’El-Watan: démenti de Mohamed Benchicou

benchicou.jpgL’ancien directeur du quotidien Le Matin a démenti l’information rapportée par El Watan dans l’article intitulé « La journaliste Nadia Kerboua arrêtée puis libérée ». selon laquelle il serait à l’origine des déboires judiciaires de Nadia Kerboua, arrêtée jeudi à l’aéroport de Annaba par la police algérienne des frontières.

« Je démens catégoriquement avoir intenté une quelconque «action judiciaire» contre qui que ce soit, et encore moins contre Nadia Kerboua. D’abord parce que je n’ai aucun reproche à faire à cette collègue que je n’ai pas vue depuis 10 ans. Ensuite parce que l’idée peu élogieuse que je me fais de la justice de mon pays m’empêche d’y recourir pour quelque contentieux que ce soit », a écrit Benchicou.

Commentaires

  1. L'évangile selon Benchicou dit :

    « parce que l’idée peu élogieuse que je me fais de la justice de mon pays m’empêche d’y recourir pour quelque contentieux que ce soit”
    Bien dit cher ami, très bien dit… Tous les justes digne de ce nom sur la terre algérienne ont une très piétre opinion des juges de cette même terre. Les premiers se sont interdits de recourir au jugement des derniers des algériens. Comme disait l’autre (l’autre c’est Jesus), je préfére tendre l’autre joue à un frére qui m’a lésé plutôt que de demander l’arbitrage d’un pseudo juge algérien. Si un frére qui veut me léser me demande de faire 700 métres avec lui, j’en ferais 7000 pour ne pas recourir à l’arbitrage d’un pseudo juge algérien. Si un frére qui m’a lésé me demande 7 fois pardon, je lui pardonnerais 7000 fois avant de demander l’arbitrage d’un pseudo juge algérien.
    Les juges algériens, leur imposture est pire encore que l’imposture de certains journalistes.

    Blek le Roc

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER