• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 18 juillet 2011

Archive pour le 18 juillet, 2011

Procès Matoub: les deux accusés condamnés à 12 ans de prison

madjnoune.jpgLes deux accusés dans l’affaire de l’assassinat de Matoub Lounès, Malik Medjnoune et Abdelhakim Chenoui ont été condamnés à 12 ans de prison ferme par le tribunal criminel près la cour de justice de Tizi Ouzou dans un procès expéditif. Ayant déjà purgé prés de la totalité de la peine, Medjnoune et Chenoui seront libérés dans 8 mois.

Il est à signaler que le procès n’était pas celui de Matoub mais le procès de deux personnes impliquées dans des affaires dite de terrorisme. El Mouhtarem

Scandale: L’audition des deux assassins présumés de Matoub n’a duré que 30 minutes !

L’audition des deux assassin présumés de Lounes Matoub, Malik Medjnoune et Abdelkrim Chenoui n’a duré que 30 minutes, selon un avocat sur place. L’intention du pouvoir de bâcler un procès éminemment politique est clairement établie. La justice algérienne est aux ordres du DRS. El Mouhtarem 

Procès Matoub: La partie civile (Nadia Matoub et ses deux soeurs) se retire !

nadia.jpgAprès le retrait de Malika et Aldjia Matoub, c’est au tour de Nadia, la veuve du Rebelle et ses deux soeurs, Farida Brahmi et Ouarda, représentées par Me Hanoune, de se retitrer de l’audience. Le retrait est décidé suite à la décision du tribunal criminel de ne pas rendre public le contenu détaillé et le dispositif de l’arrête de renvoi.

Par ailleurs, Malika Matoub n’a pas cessé de demander à ce que le procès ne soit pas celui de l’assassinat de Matoub, mais celui de la culpabilité de Medjnoune et Chenoui impliqués dans une affaire dite de terrorisme. La soeur du Rebelle a également demandé l’audition publique de Hassan Hatab et du député du RCD, Nouredine Aït Hamouda. Le tribunal s’est retiré pour délibérer. El Mouhtarem 

Procès de Matoub: Malika et Aldjia Matoub se retirent d’un « procès baclé »

lounes.jpgLes avocats de Malika et Aldjia Matoub, maîtres Aissa Rahmoune, Kaci Rahem et Smail Boussalah se sont retirés de l’audience à la Cour de justice de Tizi Ouzou à l’ouverture du procès de l’assassinat du Rebelle.   

Contacté au téléphone, Aissa Rahmoune nous explique que le collectif d’avocats constitué par la mère et la sœur de Lounes, Aldjia et Malika Matoub, n’a rien à voir avec une instruction bâclée. Selon Me Rahmoune, «un arrêt de renvoi fait en 2000 qui frappe de nullité et couvre toutes les erreurs et les lacunes de l’instruction, une liste de témoins déposée en 2008 comportant 51 témoins entre personnalités politiques, artistes et journalistes n’étaient pas convoqués pour être entendu, la procédure de reconstitution des faits est mal faite, l’expertise balistique est absente du dossier, les commanditaires, les exécutants et bénéficiaires de l’assassinat de Matoub sont absents, c’est pour toutes ces raisons que Malika et Aldjia Matoub ne sont pas constituées en partie civile ».  El Mouhtarem   

Décès du camarade Ali Belmehdi

Très attristé par le décès du camarade ALI BELMEHDI, ancien premier secrétaire fédéral de Béjaia et professeur à l’université de Béjaia, le Secrétariat national du FFS présente ses sincères condoléances à la famille du défunt, proches et alliés, et les assure en cette douloureuse circonstance de sa profonde compassion. Que Dieu le Tout-Puissant accorde au défunt Sa Sainte Miséricorde et l’accueille en Son Vaste Paradis. 

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER