Procès de Matoub: Malika et Aldjia Matoub se retirent d’un « procès baclé »

lounes.jpgLes avocats de Malika et Aldjia Matoub, maîtres Aissa Rahmoune, Kaci Rahem et Smail Boussalah se sont retirés de l’audience à la Cour de justice de Tizi Ouzou à l’ouverture du procès de l’assassinat du Rebelle.   

Contacté au téléphone, Aissa Rahmoune nous explique que le collectif d’avocats constitué par la mère et la sœur de Lounes, Aldjia et Malika Matoub, n’a rien à voir avec une instruction bâclée. Selon Me Rahmoune, «un arrêt de renvoi fait en 2000 qui frappe de nullité et couvre toutes les erreurs et les lacunes de l’instruction, une liste de témoins déposée en 2008 comportant 51 témoins entre personnalités politiques, artistes et journalistes n’étaient pas convoqués pour être entendu, la procédure de reconstitution des faits est mal faite, l’expertise balistique est absente du dossier, les commanditaires, les exécutants et bénéficiaires de l’assassinat de Matoub sont absents, c’est pour toutes ces raisons que Malika et Aldjia Matoub ne sont pas constituées en partie civile ».  El Mouhtarem   

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER