Précisions de Karim Tabbou au Soir d’Algérie

Dans votre édition du lundi 18 juillet 2011, votre journaliste Kaci Moussa m’a attribué des propos que je n’ai jamais tenus lors du meeting populaire animé samedi 17 juillet à Tizi Gheniff, dans la wilaya de TiziOuzou. Je n’ai, à aucun moment, déclaré que «le pouvoir algérien a financé la guerre en Libye», j’ai juste souligné l’ambiguïté de la position algérienne dans le conflit libyen.

Commentaires

  1. slam dit :

    Nous n’avons, à ce jour , pas encore compris avec clarté la position du gouvernement algérien sur les événements tragiques qui se déroulent en Libye ! D’ailleurs il en est de même concernant ceux de Tunisie voire même de l’ Égypte!
    Par ailleurs ,nous ne saisissons pas les raisons qui ont poussé le journaliste du Soir d’ Algérie a prêter des propos que n’aurait pas tenu le premier secrétaire national du FFS à Tizi Ghenif.L’a-t-il fait délibérément ou n’avait-il pas réellement assisté à la rencontre de Karim TABBOU avec les populations de cette localité, voilà ce qu’il faut démontrer! En tout cas, avoir démenti l’article de ce journaliste est une trés bonne chose de la part de la Direction Nationale du FFS.

  2. slam dit :

    A mon avis, un démenti ne suffit nullement. Ce malin de journaliste a failli déclencher une autre guerre beaucoup plus intense qui opposera le parti au pouvoir et peut aller jusqu’à même semer le doute chez les sympathisants pour de déclarations infondées. C’est loin d’être une simple erreur…Voilà l’une des raisons fondamentales qui nous empêchent d’avancer. On passe notre temps à rectifier les fadaises des uns et des autres! Ne faire qu’un démenti, c’est être très indulgent avec ce journaliste qui n’a surement pas fait une simple « erreur » d’appréciation du discours de Karim TABOU! Il devrait s’excuser en publiant un autre article rectificatif!!!!!

  3. Omar dit :

    M. Karim Tabbou me rassure car je trouvais personnellement anormaux et graves les propos qui lui ont ete attribues par le journaliste du Soir d’Algerie.

    Qui cherche a discrediter le FFS en ce moment precis ou le pays est en train de sombrer dans une impasse a cause de la fuite en avant suicidaire du clan presidentiel et d’une fin de regne pathetique et grosse de tous les perils pour notre pays.

    Si l’Algerie ne saura pas negocier le virage qui s’annonce, elle risquera de connaitre le meme sort que l’Irak, la Libye, le Yemen ou le Soudan.

    Son vaste territoire et son riche sous-sol suscitent la convoitise des puissances occidentales qui font aujourd’hui croire a un Bouteflika, a la sante physique et psychologique chancelante et au pouvoir isole sur les plans interne et regional a cause des nombreux abus, mefaits et forfaits commis par les membres du clan presidentiel, qu’elles approuvent ses elucubrations, tant qu’il continuent a leur accorder des concessions de tous types.

  4. Kaci dit :

    Une « réplique » radicale, directe, offensive, c’est ce pour quoi il faut opter. Il faut dénoncer en termes durs et forts les connivences et les accointances de la presse en général avec les officines et les Clans divers du Régime militaire.

    Les termes mous et doux ne sont pas porteurs, ils ont un effet négatif, car ils tendent à faire croire que l’on cherche à se « justifier », car on se sent redevable et faible.

    Il faut aller vers la « radicalité » et l’offensive. Non pas à la défensive !
    Sinon, ce n’est pas de l’Opposition, c’est de la complaisance et la complicité…

  5. sid ahmed dit :

    bonjour slam et omar,
    permettez moi de vous rassurer que personne n’essaye à discréditer le parti de l’extérieur.le dernier congrès et toute la fédération de tizi-ouzou qui a préparé les élection du 2007 confirme qu’on puisse arriver que là où nous en sommes aujourd’hui :le règne de la médiocrité.

  6. coucou dit :

    ffs c une ecole de politiciene le ffs lamchi la chichi

  7. social dit :

    bien dit cher Sid ahmed y compris à Alger c’est le même scénario

  8. ilissen dit :

    vive le ffs vive ait ahmed vive tous les les militant desinteressés, ce journaliste je le connais il fait parti du DRS j’ai partagé avec lui la chambre à l’université dans le temps s’il arrive à lire ce message il comprendra certaineùment de qui il sagit, ce message est pour lui: »petit enmerdeur tu n’oublie pas tes agissements de toujours, mais saches une chose un jour on se reverra et ce jour là tu payera ta sauce en entier »

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER