• Accueil
  • > Algérie Politique
  • > Les Etats-Unis enquêtent sur une cargaison d’armes qui aurait transité par le port de Djen Djen

Les Etats-Unis enquêtent sur une cargaison d’armes qui aurait transité par le port de Djen Djen

mouammarkadhafiabdelazizbouteflika1.jpgLes États‑Unis ont annoncé, vendredi, avoir ouvert une enquête sur le cas d’un bateau transportant des armes pour les partisans de Kadhafi qui aurait été autorisé à amarrer en Algérie. « Nous avons entendu qu’un bateau transportant des armes pour le régime de Kadhafi avait récemment été autorisé à amarrer en Algérie et que ces armes sont actuellement transportées par voie terrestre vers
la Libye
 », a déclaré ce responsable à l’agence Reuters.  

 

 

«L’administration américaine est en train de travailler à vérifier ces affirmations, qui viennent juste de nous parvenir. Si elles étaient vraies, cela constituerait une violation des résolutions 1970 et 1973 du conseil de sécurité de l’ONU », a‑t‑il ajouté. Les États‑Unis ont de plus demandé aux autorités algériennes si elles sont au courant de cette cargaison et de l’intercepter le cas échéant avant qu’elle ne parvienne en Libye.

 

 

L’Algérie dément

 

 

Dans un déclaration rendue publique aujourd’hui samedi, le porte-parole du MAE, Amar Belani, a démenti l’information. « Je démens catégoriquement ces informations infondées dont les auteurs sont toujours les mêmes, c’est-à-dire les représentants d’une certaine frange au sein de l’opposition libyenne qui ne reculent devant aucune turpitude ou manœuvre perfide de désinformation pour tenter, vainement je dois préciser, de mettre la pression diplomatique sur notre pays.Comme nous l’avions affirmé, de manière réitérée, claire et déterminée, l’Algérie est connue pour être un membre responsable de la communauté internationale et a ce titre, elle se conforme scrupuleusement à toutes les dispositions des resolutions 1970 et 1973 du Conseil de Securité.

 

Je dois rappeler, a cet égard, que l’Algérie a été l’un des rares pays à avoir réagi, officiellement, par voie de communiqué du ministère des Affaires Etrangères à l’adoption de ces résolutions prises dans le cadre du chapitre VII de la Charte des Nations Unies et donc opposables à tous les Etats membres, pour souligner solennellement qu’elle en prenait acte et qu’elle s’y conformerait pleinement ».

 

Commentaires

  1. Akli dit :

    ce porte parole est un grand menteur comme tous ces compères.
    même les plus débiles des cons, savent pertinemment que l’anne-géré soutient qadafi depuis toujours…
    à d’autres messieurs…
    je ne sais pas jusqu’où va nous mener ces conneries.

  2. ANGRY BERBER dit :

    If I were you I’d investigate thoroughly the Algerian government because hey are a bunch of thugs and criminals. All of them are thieves and I wouldn’t be surprised if they helped the crazy man in Tripoli. For they think his downfall would be theirs too. The Algerian people deserve better than these uneducated thugs criminal mafia like regime.
    Yours.
    AZUL TO ALL ALGERIANS.

  3. Tag dit :

    Écrit par Khalid Ibrahim Khaled Mercredi, 13 Juillet 2011 16:23

    http://www.polisario-confidentiel.com

    Algérie- Kadhafi: les odieux déballages de Seif Al-Islam

    La sortie médiatique du fils Kadhafi, Seif Al-Islam, a fortement embarrassé les autorités algériennes. Surtout qu’Alger avait obstinément démenti, tout au long des derniers mois, les informations faisant état de son implication dans l’aide apportée à Kadhafi dans sa guerre contre l’insurrection libyenne. Il faut dire que les démentis algériens maintenaient un soupçon de doute sur les accusations de l’opposition libyenne, mais les propos sans appel de Seif Al-Islam ont été une véritable douche froide pour les autorités d’Alger. En prenant soin de préciser au quotidien algérien Al Khabar que « l’Algérie a été constamment un fidèle allié de la Libye, contrairement à d’autres pays arabes dont les positions sont indignes », le trublion fils de Mouammar ne se rendait peut être pas compte de son imprudence. Il en disait un peu trop, jusqu’à enfoncer ses discrets bienfaiteurs. Car Alger avait constamment agi avec une grande précaution. Les généraux et les autres officiers supérieurs qui avaient le contrôle de la longue frontière algéro-libyenne, veillaient à agir par des moyens détournés.

    Le clan Kadhafi devait continuer à recevoir l’aide en armements et en mercenaires, mais dans la plus grande discrétion. Pourtant, ces mouvements dissimulés ne sont pas passés inaperçus. De nombreux rapports, y compris ceux de l’OTAN, ont fait état du départ du territoire algérien de centaines de mercenaires convoyés jusqu’en Libye pour prêter main forte à Kadhafi. Mohamed Yeslem Beissat, l’ancien ambassadeur du front Polisario à Alger, a joué et joue encore, selon des sources bien informées à Alger, un rôle essentiel dans ce manège. La direction du Polisario n’a pas hésité à lui confier la mission de porter secours à son vieil allié Kadhafi. S’appuyant sur ses relations avec des responsables influents du DRS, les redoutables services des renseignements militaires algériens, Beissat a fait passer des centaines de combattants du Polisario à travers la frontière algérienne, jusqu’en Libye. Ainsi, après avoir activement fonctionné dans les années 70 et 80 contre les troupes de l’armée marocaine au Sahara Occidental, le vieux trio Alger-Tripoli-Polisario donne la preuve qu’il est toujours opérationnel.

  4. Omar dit :

    Les pays malades politiquement, economiquement ou socialement et diriges par des pouvoirs autoproclames incompetents subissent toutes les pressions et influences possibles de la part de leurs voisins et d’autres pays, organisations ou multimationales, qui convoitent leurs territoires et leurs ressources naturelles, s’ils en sont dotes

    C’est le cas de la majorite des pays arabes, dont les regimes illegitimes pretent le flanc a toutes sortes d’interventions pour les affaiblir et les dominer

    Ils passeront tous a la casserole
    .
    Les plus lucides d’entre eux, comme la Tunisie, l’Egypte et les monarchies du Maghreb et du Machrek limiteront les degats, quant aux tyrans, fous du pouvoir comme Kadhafi, Ali Abdallah Salah, Bachar Al Assad, El Bachir et Bouteflika, ils perdront le beurre et l’argent du beurre a cause de leur cupidite et de leur aveuglement
    ..
    Leurs peuples ne meritent pas le sort peu enviable qu’ils leur reservent

    Si les pays africains et arabes veulent vraiment le bien du peuple libyen, pris en otage par un fou et sa famille de devergondes, ils auraient du, des le debut de la crise libyenne, rejoindre les insurges de Benghazi pour marcher en force avec eux contre Kadhafi et liberer Tripoli.

    Non seulement, ils n’ont pas accompli leur devoir envers le peuple libyen menace d’extermination par un Kadhafi et ses enfants mais ils veulent aujourd’hui saboter les efforts deployes par les forces de la coalition pour la Libye en jouant le jeu des russes et des chinois, qui n’ont rien fait au Conseil de Securite de ‘ONU pour utiliser leur veto et bloquer la resolution 1973

    .
    Ni la moribonde Ligue des Etats Arabes ni la folklorique Union Africaine n’ont jamais rien regle. Bien au contraire elles ont toujours complique les choses comme en Cote d’Ivoire, a Madagascar, au Soudan ou au Sahara Occidental.

    Elles doivent alors se taire et ne pas ecouter les brasseurs de vent car les regimes libyen, syrien, yemeni et meme algerien retrogrades et obscurantistes sont irremediablement condamnes par l’Histoire, comme ceux de la Tunisie et de l’Egypte.

    La fuite en avant suicidaire a laquelle se livre le gouverement algerien en manque d’imagination dramatique sert beaucoup plus les ennemis de notre pays, dont ils convoitent le vaste territoire et son riche sous-sol ainsi que ses reserves en devises accumulees dans leurs banques alors que le peuple algerien est malade, mal forme, mal habille, triste, sans emploi et fuit l’Algerie dans des embarcations de fortune
    ..
    La fuite en avant suicidaire du clan presidentiel, qui rend notre pays de plus en plus vulnerable, doit etre d’urgence stoppee et ce n’est certainement pas en s’agitant autour de la Libye qu’ils feront oublier les graves problemes auxquels l’Algerie fait face aujourd’hui.

    La seule chose raisonnable qui leur reste a faire donc est de degager et non pas de faire concession sur concessions aux puissances occidentales connues pour leur avidite et leur ambition de domination insatiable et compromettre davantage l’avenir deja trop sombre du pays

    Ces regimes tyraniques qui ignorent et violent les choix de leurs peuples doivent au moins respecter ceux du peuple libyen.

    God bless Algeria !.

  5. mort-fine dit :

    on soutient qui on veut , nous sommes une nation libre malgré tout les problèmes que nous vivons tout les jours et ne me répétez pas s’il vous plait que l’Amerique , la France ….l’occident en général ne cherche que notre bien… TOZ ( pardon ),ils sont déjà passés par la ( décennie 90 ) et s’ils reviennent pour mettre en place un CNT algerien alors attention aux Harkis futures , nous sommes partout dans le monde et si probleme il y aurait chez nous on le partagera promis ( publier cher el mohtaram svp )

  6. Ameziane dit :

    Les menées belliqueuses des Généraux d’Alger sont notoirement connues. Soutien au terrorisme, manipulation des islamistes, création des GIA,GSPC,AQMI,entrainement de l’ETA basque, du Groupe Carlos, d’Action directe, des attentats en France, plasticage du port d’Annaba en Juin 1964,réedité à l’Aéroport d’Alger le 26 Juillet 1992,boulevard Amirouche, palais du Gouvernement,faux attentats contre Boumédienne, bombes d’El Moudjahid en 1976,massacres de masse en 1996-97,tueries, assassinats de Chef historiques Abbane,Khider,Boudiaf,etc.Meurtre des Moines et Mgr Claverie,
    assassinats d’intellectuels,artsistes,écrivains et journalistes:Boucebsi,Djaout,Mammeri, Matoub,Boukhabza,et,et…

    Les Généraux criminels qui président aux destinées de la malheureuse Algérie,
    sont capables de tout.Ce sont des “Marsiens”, non qu’ils viennent de la planète Mars, la référence renvoie à “Mars-62″ où ces traitres, harkis, serviteurs zélés de l’Armée coloniale criminelle, rallient l’Armée des frontires qui n’avait pas combattu, soutiennent Boumédienne(Clan d’Oujda) et l’épaulent dans le Coup d’Etat du 3 Juillet 1962…”le mal originel” .

    Les Généraux soutiennent Kaddafi,retranché comme un chien dans son bunker souterrain…et bientot arrété et emprisonné !

    La comptabilité maccabre de la guerre civile: 230 000 victimes, 300 000 orphelins, 40 000 veuves, 20 000 disparus, 10 000 prisonniers, xxx 000
    milliards de dégats matériels…

    Alors, ces Généraux criminels sont capables de tout…

  7. khalil dit :

    un chien ne mord jamais un autre disait le dicton arabe

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER