• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 5 septembre 2011

Archive pour le 5 septembre, 2011

CHANGEMENT.NET,CHANGEMENT PAS NET

Par M. Saadoune, Le Quotidien d’Oran

Internet est une formidable invention et les réseaux sociaux de remarquables espaces d’échanges, de débats et de polémiques. Les Algériens, un peu moins que les autres, s’y adonnent. Et leur nombre ne peut qu’augmenter au fur et à mesure de la diffusion d’Internet.

Les «réseaux» ont un côté enivrant. Beaucoup, à force d’avoir des «amis», se sentent tellement nombreux qu’ils se pensent prêts pour faire la révolution. D’autres révolutionnaires du net, à force de faire large, s’agacent de découvrir parmi leurs «amis» des gens qui pensent différemment d’eux et qui le leur disent. Nul besoin de rapporter ici les noms d’oiseaux qui s’échangent et dont le moins méchant est celui d’agents du pouvoir, du DRS… ou de l’Otan. C’est – pour le moment – moins grave que se faire étiqueter vulgaires agents de Kadhafi.

(Lire la suite)

Affaire du Bois des Pins: « Les habitants veulent construire une mosquée et une coopérative immobilière », selon le Wali

bois.jpgLe wali d’Alger s’est expliqué hier sur l’affaire du parking du Bois des Pins dans la commune de Hydra. Le wali a affirmé que «le terrain n’est pas une forêt». «C’est un terrain qui appartient à l’Etat. J’ai les documents qui le prouvent… Je ne vois pas de quel droit des citoyens ou une association non agréée s’arrogent le droit de parler d’un terrain qui appartient à l’Etat».

Kebir Addou a affirmé que le terrain en question «a été versé à la commune de Hydra en 1987». «Où étaient ces gens-là quand une villa était en construction ? Pourquoi ils n’appellent pas à la destruction de cette baraque ? Et ces extensions illicites du bâtiment ? C’est helal pour le privé et interdit pour l’Etat ?», s’est-il interrogé. «Il y avait des dossiers pour des permis de construire une mosquée et  une coopérative immobilière. Mais, on n’a pas accepté les demandes», a-t-il conclu. Le Jour  

 

 

Yacine Zaid interrogé pour appartenance à un « groupe chaoui »

yacine1.jpgYacine Zaid, membre de la LADDH vient de subir le dimanche 4 septembre 2011, dans les locaux du commissariat central de la Ville de Batna (Sud-est d’Alger), un interrogatoire très particulier et très inquiétant. Yacine Zaid, président du bureau de la LADDH dans la wilaya de Laghouat, s’est déplacé jusqu’à Batna (500km de Laghouat) pour répondre à une convocation qui lui avait été adressée auparavant par la brigade criminelle de la police de Batna.

Il faut d’emblée souligner la nature absolument étrange et anormale d’une situation où un citoyen habitant à Laghouat se retrouve convoqué par les services de police d’une Wilaya lointaine où il n’est jamais allé. Pourquoi, même s’il s’agissait de « sonder » les opinions de Yacine Zaid, fallait-il le convoquer par la police de Batna ?

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER