Tizi Ouzou : De violentes émeutes à Freha

zahia.jpgEl Watan

De violentes émeutes ont éclaté depuis la matinée de mardi à Fréha, à 20 km à l’est de Tizi Ouzou suite à l’assassinat par balle près de son domicile de Kaci Zahia, née Ibsaine, 55 ans, dimanche, aux environs de 22 heures, alors qu’elle était de retour avec deux autres femmes, d’une veillée funèbre, en empruntant un chemin à proximité de la caserne de l’ANP. Selon des témoignages d’habitants de la commune, la victime en question aurait été tuée par balle mais également par jet de grenade aux environs de 21 heures.

Les émeutiers en colère exigent en conséquence la suppression pure et simple de la caserne militaire située dans la ville de Freha, «source de multiples problèmes et dépassements dont souffrent les résidents de Freha et notamment la gente féminine objets de fréquents harcèlements et brutalité », estiment les émeutiers. 

Notons que la victime âgée d’une cinquantaine d’années a été inhumée lundi en présence d’une foule nombreuse parmi lesquels figuraient le wali de Tizi Ouzou et le Chef de Daira d’Azzazga. 

Interrogé à l’occasion de notre passage ce mardi 13 septembre dans la région, un jeune émeutier âgé de 25 ans nous affirmé que l’action de protestation en cours persistera jusqu’à la délocalisation  de la caserne parachutistes objet de tous leurs problèmes.

Commentaires

  1. Ravah dit :

    Qui veut embraser la Kabylie, comme en 2001 ?

  2. Amesfulman dit :

    La Kabylie niée,martyrisée,ses forces politiques disloquées,divisées,est soumise à une entreprise criminelle de dépersonnalisation par le pouvoir central.Il est grand temps de sortir de cet enfermement suicidaire et d’unir nos forces pour faire cesser l’arbitraire et le génocide culturel…Nos divisions stériles et infantilles font le jeu du pouvoir en place.Le cauchemar du régime arabo-intégriste d’Alger,c’est l’union des forces politiques de Kabylie en force autonome représentant d’abord les intéréts de notre région sans égoisme,sans haine et sans repli sur soi,bien au contraire.
    « AD REWLEN MA NEDDUKEL ! » L.A.M.

  3. revolte dit :

    matoub avait raison de dire qu un jour viendra ou en nous tuera un par un . j ai lu la debauche de kabylie et j ai piqué une crise de nerf .

  4. mus dit :

    ok avec toi raveh? sauf que la oullach widiqimen, l aarouch ont tout casse

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER