• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 14 septembre 2011

Archive pour le 14 septembre, 2011

Béjaia: Des élus de Tinebdar: « Monsieur le Wali vous avez failli à vos devoirs »

wali.jpgA Monsieur le Wali de Bejaia

 

L’organisation des sociétés humaines en Républiques a pour objectif premier de faciliter les rapports entre les individus les comprenant, ce qui a pour finalité d’assurer l’égalité entre eux.

 

Contrairement aux sociétés où le pouvoir y compris de vie et de mort «échoyait» souvent à un seul individu, les sociétés modernes se sont préservées des ces centralismes en hiérarchisant les centres de décision de façon à garantir la justice et l’équité.

 

A chaque palier de la pyramide est nommé un responsable, représentant de la République. Par conséquent, il se doit d’appliquer sans état d’âme les lois et règlements la régissant.

 

Monsieur le Wali

 

En tant que commis de l’Etat, chargé de porter le projet de la maison Algérie, vous avez, tout simplement failli à vos devoirs que, pourtant, vous avez prêté serment d’accomplir.

(Lire la suite)

Yacine Zaid à La Nation: « Le pouvoir présente tout opposant, sur la toile, comme un traître à son pays »

Yacine Zaid a été arrêté une fois le 12 Février dernier à l’occasion d’une marche de la CNCD à Alger. Il a été libéré le même jour. mais les autorités semblent voir en chaque militant, en chaque citoyen engagé un ennemi à pourchasser.

 

Il y a quelques jours, tu as été convoqué par la police de Batna, toi l’enfant de Laghouat, pour t’interroger sur ta supposée «implication dans un mouvement Chaoui qui revendique l’indépendance des Aurès». Peux-tu nous raconter ce qui s’est réellement passé ?

 

 

Yacine ZIAD
Yacine Zaid : Jeudi 18 août 2011, un policier se présente chez moi pour me demander de me rendre au commissariat de police de Laghaout pour récupérer une convocation qui m’a été adressée. Arrivé au commissariat, et à ma grande surprise, on m’a remis une convocation venant du commissariat de police de la wilaya de Batna ! Une ville, faut-il le souligner, située à 600 kilomètres de mon lieu de résidence. Dans la convocation qui a un caractère urgent, il m’est demandé de me présenter dans les plus brefs délais.

Après la fête de l’Aid, c’est-à-dire le 4 septembre, j’ai pris de la route en direction de la ville de Batna. Je me suis présenté, comme prévu, au commissariat de police du chef-lieu de wilaya. Pour lire la suite www.lanation.info

Urgent: Un animateur d’une page facebook à Ouargla arrêté par la police

akhbar.jpgDésormais, les services du général Hamel ont décidé de traquer les cyber activistes. Après le blogueur Yacine Zaid qui a été convoqué par le commissariat de police de Batna pour l’interroger sur « son appartenance à un groupe séparatiste chaoui », c’est au tour d’un jeune de Ouargla, Abderaouf, animateur d’une page sur facebook « Akhbar Ouargla » http://www.facebook.com/freeouargla d’être arrêté aujourd’hui par la police alors qu’il filmait une manifestation de chômeurs. El Mouhtarem

Bavure militaire de Fréha: Le FFS avertit contre l’exploitation de l’événement à d’autres fins

ffs.pngLa Fédération FFS de Tizi-Ouzou est préoccupée par la situation sécuritaire prévalant dans la région et la multiplication des bavures militaires à l’encontre de simples citoyens innocents dont le seul tort est d’être au mauvais endroit et au mauvais moment.La Fédération FFS de Tizi-Ouzou condamne fermement cette multitude de «maladresses» qui risque de servir de terrain propice aux gens qui encouragent l’embrasement et l’isolement de notre wilaya.

La Fédération FFS apporte son soutien indéfectible à la famille de la défunte, tuée à Freha, compatit à l’immense douleur qui la frappe et la remercie pour la sagesse d’avoir refusé que cet acte soit exploité à d’autres fins.

La Fédération FFS de Tizi-Ouzou appelle la population de la wilaya en général et de Fréha en particulier, à faire preuve de vigilance pour mettre en échec ces manœuvres qui visent encore une fois à déstabiliser la région et semer le trouble et la confusion.

P/ le secrétariat fédéral

F. BOUAZIZ

Le FFS dénonce la condamnation de deux jeunes chômeurs de Ouargla

ffs.pngDeux  jeunes chômeurs de la wilaya de Ouargla ont été  injustement condamnés à trois ans de prison pour avoir voulu exprimer leur détresse. Après la répression policière de manifestations pacifiques organisées par le Comité national des chômeurs, le pouvoir, comme à l’accoutumée, fait appel à l’appareil judiciaire pour condamner des animateurs du mouvement à Ouragla, Médéa et Skikda.   

 

Ce verdict démontre la volonté du pouvoir de briser tout mouvement de revendication et se veut une menace pour les citoyens tentés de s’organiser et de se battre pour leurs droits. Il démontre surtout le cynisme et l’arrogance des autorités en direction des représentants des instances onusiennes des droits de l’Homme actuellement en Algérie.   

 

Le Front des Forces Socialistes, solidaire de la lutte des jeunes chômeurs, condamne avec vigueur ce verdict ainsi que les interpellations et autres intimidations à l’encontre des  membres du Comité national des chômeurs et du blogueur et militant Yacine Zaid et appelle à poursuivre la mobilisation pour la libération des deux détenus.

 

Il réitère son soutien et son engagement à lutter pour la Liberté et la  Justice, et se tenir auprès de celles et ceux qui dans la société se mobilisent pacifiquement pour leurs droits les plus légitimes.

 

 

P/Le Secrétariat National

 

Hakim Addad

 

Secrétaire national chargé de la Coordination avec les mouvements sociaux

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER