Smail Ameziane, le SILA et le livre de Hocine Aït-Ahmed !

smailameziane54640.jpgLe patron de Casbah Editions, Smail Ameziane, a affirmé aujourd’hui, lors d’une conférence de presse, en sa qualité de commissaire du Salon International du livre d’Alger (SILA), qu’en tant qu’éditeur, il refuse d’interdire ou de censurer un livre. Faut-il rappeler ici à Smail Ameziane son « refus » de rééditer le livre de Hocine Aït-Ahmed « Mémoires d’un combattant », après avoir donné son accord ? 

En effet, il y a quelques années, Smail Ameziane, a accueilli avec enthousiasme la proposition qui lui a été faite de rééditer le livre de Hocine Aït-Ahmed.  »C’est un grand honneur pour moi d’éditer un livre de Monsieur Hocine Aït-Ahmed », a déclaré Ameziane à ses invités. Le lendemain, après avoir demandé conseil à ses parains (?), il s’est rétracté. El Mouhtarem  

Commentaires

  1. AYEN dit :

    Tout simplement c e n’est qu’un autre KABYLE de service.Cela ne sert a rien de se torturer les méninges.Le pétrole et le gaz fait des ravages chez les Algériens.C’est le renoncement meme jusqu’a leur mere qui les a porté pendant 09 mois dans son ventre.Je souhaite que Mr Smail Améziane me lise ma réaction et me réponde.

  2. abdelaziz YESSAD dit :

    ce triste sire devrait avoir honte de son argent!moi aussi, il m’a censuré un roman après avoir signé un contrat et annocné  » à paraître » dans son catalogue 2004, il a acheté les juges de Bir Mourad Rais pour me débouter de mon action en justice!Mais la lutte continue contre cet ignorant patenté et son sbir Mouloud Achour qui a mangé et continue de manger à tous les rateliers

  3. omar dit :

    Ca veut dire simlplemennt que les srabess lui ont tapé sur les doigts et ils’est retracté. que pouvait-il y faire sinon deposer sa demission?
    Encore que là aussi c’est pas evident qu’il s’en sorte à bon compte.
    Ceci etant dit la betise vient de ceux qui lui ont interdit de reéditer un livre que les algeriens ont déjà lu durant l’intermede democrattique 88-90

  4. GUENFISSI dit :

    il serait étonnant de dire que cet éditeur « DARGUAZE ». quand on vit à l’ombre d’une pègre, le métier d’adepte requiert des options très spécifiques. soyons raisonnables messieurs. de pareils éditeurs disparaitront au lendemain de la chute du pouvoir des générales pour ne pas dire généraux.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER